Analyse Bitcoin on-chain : pourquoi les bénéfices réalisés ont-ils grimpé en flèche le 17 juillet ?

Partager l’article
EN BREF
  • Les profits/pertes nets réalisés ont été positifs de 1,416 milliard de dollars le 17 juillet.

  • Les entrées de CDD et de devises ont également connu un pic le 17 juillet.

  • Les baleines accumulent les BTC depuis le début du mois de mai.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Une analyse des indicateurs on-chain de Bitcoin (BTC), notamment l’indicateur des profits/pertes nets réalisés (NRPL), afin d’évaluer l’état actuel du marché et d’expliquer la cause du pic du 17 juillet de certains indicateurs.

Sponsorisé



Sponsorisé

Le NRPL de Bitcoin a connu un pic considérable le 17 juillet. En observant le nombre de jours de pièces détruites (CDD de l’anglais Supply-Adjusted Coin Days Destroyed), on constate que cette hausse est due à la vente de pièces détenues depuis longtemps.

Profits et pertes réalisés de Bitcoin

L’indicateur des pertes et profits nets réalisés montre la valeur nette de toutes les transactions effectuées sur le marché au cours d’une journée donnée. Si la crypto a été déplacée à un prix inférieur à son UTXO (Unspent transaction output) le plus récent, une perte réalisée est enregistrée. Si elle est déplacée à un prix plus élevé, un profit réalisé est enregistré.

Sponsorisé



Sponsorisé

Ainsi, afin de déterminer l’état total du marché, on soustrait les pertes réalisées des profits réalisés.

Le marché a surtout enregistré des pertes nettes depuis le 13 mai. Cela a culminé le 25 juin, avec l’enregistrement d’une perte nette réalisée de 3 456 milliards de dollars.

La tendance s’est apparemment inversée le 17 juillet, lorsque 1 416 milliards de dollars de profits nets réalisés ont été enregistrés. Sachant que le cours du BTC était de 31 548 dollars, sans changement significatif par rapport à la semaine précédente, il s’agissait soit de bitcoins conservés depuis 2020, lorsque le prix était inférieur à 30 000 dollars, soit de BTC achetés au creux record du 22 ou du 26 juin.

Graphique par Glassnode

Le fait que l’indicateur NRPL de Bitcoin passe du positif au négatif indique une tendance indécise. On a pu observer la même chose pendant la majeure partie de l’année 2018, lorsque l’indicateur est passé au-dessus et en-dessous de la ligne 0 à de nombreuses reprises avant de finalement chuter sous cette dernière.

Graphique par Glassnode

À l’inverse, le NRPL est très largement et constamment positif pendant les phases haussières, comme l’a montré le mouvement haussier de Bitcoin débuté en mars 2020, lequel a abouti au sommet historique d’avril 2021.

Graphique par Glassnode

Qu’est-ce qui a provoqué le pic du 19 juillet ?

Nous avons indiqué dans la section précédente que le pic de NRPL du 17 juillet était dû soit à un détenteur de long terme, soit à des entités ayant acheté durant le plancher de juin.

Un regard sur l’indicateur CDD (Supply-Adjusted) indique que le pic a été causé par des détenteurs de long terme. Le CDD est un indicateur on-chain qui mesure le temps pendant lequel une pièce n’est pas dépensée avant d’être finalement échangée.

Ainsi, des valeurs élevées indiquent qu’une pièce stockée pendant une longue période a finalement été dépensée.

Le 17 juillet, le CDD ajusté à l’offre a enregistré une valeur de 4,22, soit plus du double du sommet annuel de 1,90. Cela suggère que la vente a été effectuée par le biais de BTC qui avaient été détenus pendant une longue période.

Graphique par Glassnode

On peut également le constater au travers du volume de flux net des échanges. Il s’agit d’un autre indicateur on-chain qui présente un pic massif le 17 juillet.

Cela indique qu’un détenteur de long terme a transféré ses BTC sur une plateforme d’échange puis les a immédiatement liquidés, comme le montrent les pics de NRPL et CDD.

Graphique par Glassnode

Néanmoins, il s’agissait probablement d’un individu qui ne reflète pas le sentiment de la majorité des détenteurs de long terme ou des baleines.

Les comptes qui détiennent entre 1 000 et 10 000 BTC s’accumulent régulièrement depuis le début du mois de mai, montrant une conviction accrue de la part des détenteurs de sommes importantes de Bitcoin.

Graphique par Glassnode

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

Valdrin is a cryptocurrency enthusiast and financial trader. After obtaining a masters degree in Financial Markets at the Barcelona Graduate School of Economics he began working at the Ministry of Economic Development in his native country of Kosovo. In 2019, he decided to focus full-time on cryptocurrencies and trading.

SUIVRE CET AUTEUR

L’ICO de Bit2Me VIENT DE DEMARRER! Achetez le token B2M dès maintenant.

J’achète!

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous