Face aux plus importants plans de relance de l’histoire, les cours des actifs de réserve de valeur (SOV) se sont très considérablement accrus. Parmi ces derniers, on retrouve les métaux précieux tels que l’or, et les cryptomonnaies les plus populaires comme Bitcoin et Ethereum.

L’or est au bord d’une avancée astronomique

Ces derniers jours, l’activité de négoce du métal précieux a fait grimper son cours jusqu’à des sommets presque historiques (ATH). Cela a eu lieu suite aux dépenses gouvernementales, les investisseurs ayant alors placé des fonds dans des actifs qui servent de couverture contre l’inflation.


Source: TradingView.com

Par exemple, le sommet historique de l’or, ajusté à l’inflation, a eu lieu en janvier 1980 lorsque le cours a atteint 2 250 dollars. Ce sommet maximum, ou ATH, s’est présenté après que l’administration Carter eut réalisé d’énormes dépenses publiques.

Le deuxième ATH (le premier en termes d’inflation non corrigée) a eu lieu à l’été 2011, lorsque le cours s’est approché des 1 950 dollars. L’action sur le cours a été largement influencée par la loi de stimulation économique de 2008.

L’or s’approche d’un sommet record. En se basant sur les périodes internes, le dernier sommet remonte au 6 septembre 2011 avec un prix à 1 921,17$. Sur une période réduite, il affiche un record de plus de 1 900$ (j’ai supprimé mon tweet antérieur qui manquait de précisions). Dans tous les cas, l’or est en pleine montée, et beaucoup s’attendent à ce que cela continue.

Après avoir clôturé la session de ce vendredi à plus de 1 900 dollars l’once troy, l’or reste tout proche de ce sommet à 1 921 dollars de 2011. Cependant, si la tendance se maintient, les fonds de relance récemment injectés dans l’économie devraient continuer à faire grimper le cours.

Des avancées en coordination

La valeur des métaux précieux s’est accrue assez drastiquement ces derniers jours, et les actifs ont également suivi le même chemin. Les cours de Bitcoin comme d’Ethereum

ont eux aussi dépassé des résistances.

Après plusieurs mois d’une stabilité inhabituelle du cours à environ 9 200$, Bitcoin a rapidement dépassé la barre des 9 600$. Ethereum a également traversé une phase de hausse rapide, passant de 236$ à 275$ en un peu plus de 3 jours. Bien qu’aucun de ces actifs ne soit proche de son sommet historique, les deux ont présenté une avancée en coordination avec celle de l’or.

La valeur de l’argent a également affiché une hausse considérable, bien qu’elle reste sous ses sommets maximums en date. Le métal précieux est ainsi passé de 19$ à plus de 22$ durant la même période.

Source: Bullionvault.com

Les avancées parallèles de ces groupes d’actifs pourraient bien être un indicateur intéressant de l’ensemble du marché. Alors que les investisseurs cherchent à fuir les actifs sensibles à l’inflation tels que les monnaies fiduciaires, des fonds se dirigeront immanquablement vers des actifs de réserve de valeur

Les cryptomonnaies en tant que réserve de valeur ?

L’idée récente au sein des défenses de Bitcoin serait que le BTC n’est pas une réserve de valeur. Le taureau de Bitcoin Tyler Winklevoss, notamment, est revenu sur son avis à ce sujet.

Cela dit, l’afflux de mesures de relance des banques centrales n’est pas près de s’arrêter. Les investisseurs comprennent de mieux en mieux le fonctionnement de Bitcoin, et son rôle pourrait bien changer.

De plus, la récente décision de l’OCC [Office of the Comptroller of the Currency] pourrait avoir un effet considérable sur le sentiment général à l’égard de Bitcoin. Alors que les banques institutionnelles se tournent maintenant vers la possession de cryptomonnaies, beaucoup pourraient bien y voir grandir le potentiel de Bitcoin à fonctionner comme un or numérique.

Vous souhaitez vous joindre à la communauté BeInCrypto? Rejoignez gratuitement notre groupe Telegram pour des nouvelles exclusives, des conseils de trading et une foule d’interactions avec d’autres passionnés de cryptomonnaies.