Voir plus

ETF Crypto : aucune chance pour XRP, Solana et Shiba Inu ?

2 mins
Mis à jour par Matias Calderon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Alors que Solana, XRP ou encore Shiba Inu veulent ouvrir leur ETF, un seul événement pourra leur ouvrir la voie de l'approbation.
  • Néanmoins, selon un expert de BlackRock, l'ouverture de fonds négociés en bourse basés sur des altcoins pourrait encore prendre plusieurs années.
  • promo

Les altcoins sont de plus en plus nombreux à désirer leur ETF crypto. Selon les experts, la voie au refus est grande ouverte… pour l’instant.

Les altcoins peuvent oublier leur ETF crypto

Suite à l’approbation en grande pompe des ETF Ethereum, les altcoins sont nombreux à demander leur propre ETF crypto. Entre Solana que l’on dit le prochain, XRP ou encore Shiba Inu, on se pousse aux portes de la SEC pour des demandes qui pourraient être inutiles !

C’est, du moins, ce qu’affirme JP Morgan. Selon l’institution, la SEC serait loin d’être prête à accueillir de nouvelles cryptomonnaies. En effet, le statut d’Ethereum est encore en discussion alors que le régulateur cherche à le qualifier ou non de sécurité.

Source : compte X de TheLordofEntry

Tout ce qui retient les altcoins d’être approuvés n’est qu’une question de titre. Alors que Ripple et la SEC sont en plein procès à ce sujet, il faudra attendre l’adoption d’une régulation crypto claire afin de décider s’ils conviennent à la loi et peuvent demander un ETF crypto.

Pour rappel, la Chambre des Représentants américaine a adopté mercredi dernier un projet de loi intitulé FIT21 dans cet objectif. Celle-ci veut que les projets décentralisés soient automatiquement considérés comme des marchandises et régulés par la CFTC. Exit, donc, la surveillance de la SEC et le Test de Howey !

etf crypto

Tout n’est qu’une question de temps

Il faudra s’armer de patience avant de voir le bon moment se présenter pour de nouveaux ETF crypto. Si le projet de loi a été voté avec succès, il doit encore terminer un véritable chemin législatif avant être mis à exécution… vers 2025. Le Sénat doit, par exemple, se prononcer sur l’initiative avec de possibles modifications ou refus.

De son côté, BlackRock appelle aussi à prendre les choses avec des pincettes. Selon un entretien de Robert Mitchnick, son responsable crypto, accordé à Bloomberg, il serait encore trop tôt pour que les altcoins se lancent en bourse. Ce par une question de statut mais également par le fait qu’un tri doit encore être fait pour distinguer les projet sérieux les autres.

Source : compte X de Bloomberg Crypto

Le principal intéressé ne doute pas, cependant, que de futurs ETF crypto s’ouvrent à l’avenir mais avec un succès peut-être moindre par rapport à Bitcoin.

La morale de l’histoire : autre temps, autres mœurs pour les ETF crypto.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Laure-Elizabeth-Iacoucci.jpg
Laure Elizabeth Iacoucci
Laure Elizabeth Iacoucci est une journaliste expérimentée, comptant déjà plusieurs années d’expertise en rédaction, recherche et SEO. Son champ d’expertise s’étend de la blockchain à l’intelligence artificielle en passant par les régulations, la DeFi, les analyses de marché ainsi que toute forme de vulgarisation. Ses compétences rédactionnelles, sa maîtrise du SEO et son sens de l’investigation en font une professionnelle versatile et toujours prête à apporter un spectre complet de la crypto.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé