Est-ce qu’Ethereum Classic (ETC) vient de subir une attaque des 51% ?

Partager l’article
EN BREF
  • Ethereum Classic (ETC) a subi une rupture de chaîne le samedi 1er août.

  • Les développeurs d'Ethereum Classic (ETC) ont enquêté sur une potentielle attaque des 51%.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Ethereum Classic (ETC) a connu une rupture de chaîne qui a laissé présager d’une possible attaque des 51%. Il a été conseillé aux exchanges d’interrompre les dépôts et les retraits d’ETC.


Plus tôt dans la journée, EtherChain, l’équipe derrière l’un des plus grands pools miniers d’Ethereum, a notifié qu’Ethereum Classic avait subi une rupture de chaîne mettant en évidence une potentielle attaque des 51% sur le réseau. De plus, l’équipe a conseillé aux échanges de cryptomonnaies d’arrêter les dépôts et les retraits d’ETC au fur et à mesure des investigations.

Après un premier diagnostic, la rupture de la chaîne ne serait pas de nature malveillante. Le fondateur du laboratoire Ethereum Classic, James Wo a déclaré :

Ce n’est pas une attaque des 51%. Un mineur s’est déconnecté et utilisait un ancien logiciel client.

Autrement dit, il se pourrait que le mineur fautif ait perdu l’accès à internet durant l’exploitation minière.  Ce qui a entraîné une période d’exploitation de 12 heures et l’insertion d’environ 3000 blocs.

 

Vous souhaitez vous joindre à la communauté BeInCrypto?
Rejoignez gratuitement notre groupe Telegram pour des nouvelles exclusives, des conseils de trading et une foule d’interactions avec d’autres passionnés de cryptomonnaies. 
 

 

Images gracieusement fournies par Shutterstock, TradingView et Twitter.

Share Article

J’ai commencé à découvrir les bases de la technologie blockchain et Bitcoin avec la publication de Satoshi Nakamoto : A Peer-to-Peer Electronic Cash System. L’aspect disruptif et controversé du sujet m’a rapidement passionné !

SUIVRE CET AUTEUR