Aujourd’hui, la communauté Ethereum retient son souffle collectif alors que le dernier testnet public prévu pour l’ETH 2.0 est mis en ligne. Le cours d’Ethereum est à nouveau proches du niveau crucial des 400 dollars. Pourra-t-il franchir la barrière avec cette dynamique de construction ?

Aujourd’hui est un grand jour pour le testnet public de la phase 0 d’Ethereum. Un chronomètre a été mis en place par le groupe Ethstaker sur Reddit pour marquer le compte à rebours jusqu’à l’heure de lancement de sa phase genèse, à 13h UTC, puis indiquant le temps écoulé depuis sa mise en ligne.

Le groupe a également organisé des réunions vidéo sur Zoom

qui seront diffusées sur la chaîne YouTube de la Fondation Ethereum. Les groupes de cet acabit sont devenus une véritable mine d’informations, des personnes partageant leurs expériences à la création de guides sur la mise en place d’un node afin de faire du staking sur Medalla après son lancement.

Joignez-vous au streaming live du lancement d’ETH 2.0 sur le testnet Medalla, prévu dans seulement 13 heures, et qui vous est partagé par /r/ethstaker ! Le streaming commencera à 12h30 UTC (8h30 EDT). Lien streaming + Thème sur Reddit.

“Medalla” signifie “médaille” en espagnol et fait référence au testnet Olympic, lequel a servi à préparer la version originale d’ETH 1.0, il y aura maintenant 5 ans d’ici une semaine.

Medalla prêt pour le lancement.

Le développeur en chef Danny Ryan a publié sur le blog Ethereum une mise à jour indiquant que le besoin minimum de 16 384 valideurs a été complété vendredi. Le développeur du protocole Ethereum, Terence Tsao, a également ajouté que le stade de genèse a été atteint avec plus de 20 000 valideurs.

Le chercheur d’Ethereum, Ben Edgington, nous a également actualisés sur le processus de genèse de Beacon Chain, expliquant comment le moment du lancement a été calculé.

Medalla est une simulation qui n’utilise pas de vrais jetons ETH mais des jetons Göerli testnet ETH (GöETH), lesquels génèrent des récompenses simulées sans valeur réelle.

Un portail de Lauchpad du testnet Medalla a été développé afin de faciliter le processus de lancement pour les valideurs potentiels et les aider à s’impliquer et à suivre les progrès du projet. Lors de la publication de cet article, plus de 716 000 GöETH avaient été placés en staking pour préparer le lancement.

GöETH en staking – Ethereum.org

Ce portail comprend un graphique affichant les récompenses de staking, qui diminuent proportionnellement au montant total de staking. Tout cela est conforme au modèle économique de l’ETH 2.0.

Le système de récompenses de staking peut se présenter de la manière suivante :

1 000 000 GöETH : 15,7%
2 000 000 GöETH : 11,1%
5 000 000 GöETH : 7%
10 000 000 GöETH : 4,9%

À la publication de cet article, le montant de staking générerait un taux annuel en pourcentage de 18,5 %. Lorsque le réseau principal sera lancé, il est probable qu’il y ait beaucoup plus de staking réel d’ETH, ce qui entraînera une baisse considérable du taux annuel effectif global (TAEG) de ce rendement.

Pour tester davantage le réseau, un nouveau “attacknet” multi-clients a également été lancé, offrant des primes allant jusqu’à 15 000 dollars pour la découverte de failles ou exploitations critiques.

Les tests d’Ethereum en 2020

Medalla est la cinquième et dernière étape du parcours d’Ethereum vers sa mise à niveau de Serenity, et qui a commencé au début de l’année. Cette blockchain très attendue à preuves d’enjeu a été mise en service sur le testnet Sapphire en avril, avec un essai de 3,2 dépôts d’ETH.

À la mi-avril, Prysmatic Labs a lancé le testnet suivant, nommé Topaze, et permettant de valider 32 nodes entiers d’ETH.

Suite au succès de ce dernier, le testnet Onyx est entré en service en juin pour augmenter le nombre de valideurs, dépassant les 20 000 tout en restant stable. Enfin, un réseau de test multi-clients coordonné, appelé Altona, a été mis en service début juillet pour assurer une plus grande stabilité avant que le réseau de test Medalla puisse être déployé ce mois-ci.

Aucun délai n’a été fixé pour la durée des tests sur Medalla. Cela dit, à cinq mois de la fin de l’année 2020, on espère que Beacon Chain, ou la phase 0, sera mise en ligne sur le réseau principal avant la fin de l’année. Le staking ne correspond qu’à la première partie du déploiement prévu sur une période plus longue pour la phase 1 et au-delà. Cette dernière introduira des solutions de scaling et de migration intelligente des contrats, peut-être au cours de l’année 2021.

La vue d’ensemble du cours d’Ethereum

Le buzz autour de Medalla a été incroyablement haussier pour le cours de l’ETH, plus que toute autre événement au cours des deux dernières années au moins. La dernière fois qu’Ethereum a augmenté aussi rapidement remonte à fin 2017, lors du boom des ICO et des cryptomonnaies.

Pour la deuxième fois en 48h environ, l’ETH a atteint le niveau crucial des 400 dollars. La plus récente montée à cette zone a eu lieu il y a quelques heures, lors d’une séance de négociation en Asie, selon Tradingview.com. Le site a également noté une légère redescente, le cours ayant chuté à 390 dollars au moment de la rédaction de cet article.

Graphique à 1h d’ETH – TradingView

Après avoir dépassé son canal limité par une fourchette d’échange le 20 juillet, Ethereum est monté en flèche de 70%, atteignant un nouveau sommet en 2 ans, à 415$. Bitcoin n’a grimpé que de 32% sur la même période de deux semaines, atteignant son sommet de l’année à 12 080$.

Le fondateur de Mythos Capital et auteur du bulletin Bankless, Ryan Sean Adams (@RyanSAdams), a souligné à juste titre que cet élan est arrivé bien avant que l’ETH 2.0 soit réellement lancé :

ETH2 n’est pas encore lancé.

Pour trouver le prochain niveau de résistance avec l’élan actuel du cours, nous devons remonter à août 2018, lorsque l’ETH s’est négocié au-dessus de ces zones pour la dernière fois. À l’époque, il tournait alors autour des 500 dollars, tandis que 800$ correspondait à la prochaine limite psychologique de taille. Arthur Hayes, le PDG de BitMEX, a également déclaré il y a peu que le prochain objectif pour l’ETH était de 500$.

En revanche, le cours devrait trouver un support immédiat à la moyenne mobile (MA) à 50 heures, proche des 380 dollars. Si le cours chute sous cette MA, le support le plus proche sera probablement à 345$, là où se trouve la moyenne mobile à 200 heures.

Sur le graphique à long terme, l’Ethereum reste sévèrement dévalué, même après une hausse en flèche de 70%. L’écosystème du réseau et les données on-chain se sont nettement améliorées depuis le boom des ICO qui a fait monter le cours jusqu’à 1 400 dollars.

Cette croissance a lieu malgré une hausse considérable des frais de réseau, ce qui d’après certains est révélateur de la demande d’Ethereum. Depuis ses sommets vertigineux, l’actif a toutefois baissé de 72%, pour arriver à son niveau actuel. Il reste donc une ample marge pour une croissance supplémentaire en terme de cours de l’ETH.

Le testnet Medalla a certainement influencé les récentes actions du marché. Cela dit, les grands mouvements d’Ethereum sont susceptibles de se produire plus tard cette année, si et quand ETH 2.0 sera officiellement lancé.

Vous souhaitez vous joindre à la communauté BeInCrypto?
Rejoignez gratuitement notre groupe Telegram pour des nouvelles exclusives, des conseils de trading et une foule d’interactions avec d’autres passionnés de cryptomonnaies.

Images gracieusement fournies par Shutterstock, TradingView et Twitter.