La valeur de l’or et de Bitcoin s’est inversée mardi, alors que la hausse des émissions du Trésor américain a accrus ses rendements. Le cours de l’or a connu sa plus forte baisse en un jour depuis sept ans, après avoir atteint de nouveaux sommets historiques au-dessus de 2 000 dollars.

Le cours de l’or a considérablement augmenté alors que les taux réels négatifs sur les bons du Trésor poussaient les investisseurs vers des actifs de valeurs refuges. Toutefois, de solides données économiques ont récemment été publiées, et le Trésor a annoncé de nouvelles émissions dans d’autres catégories d’obligations.

Ces deux événements ont fait monter ses rendements en territoire positif, faisant chuter les cours des métaux précieux. Michael Widmer, de la Bank of America Merrill Lynch, a déclaré :

Hier, les taux réels ont nettement augmenté, engendrant clairement une baisse du cours de l’or. Vous avez publié des données plus solides sur l’IPP [Indice des prix à la production] et je pense que lorsque ces données ont été publiées, le marché a réexaminé les taux et les attentes.

L’extrême volatilité observée récemment sur le marché des métaux précieux est inhabituelle. Généralement considéré comme un actif de valeur refuge, l’or voit rarement des variations quotidiennes supérieures à 2 ou 3%.

La hausse de l’or, qui a dépassé les 2 000 dollars la semaine dernière, a été extrêmement rapide. La baisse de mardi, qui a fait redescendre le cours à 1 910 dollars, a été la plus forte chute en une journée depuis juin 2013.

D’autres actifs de valeurs refuges ont également connu de forts mouvements négatifs au cours de la séance de mardi. Bitcoin, en particulier, a perdu plus de 4%, passant de plus de 11 900$ à un peu moins de 11 400$.

Avec ce déclin, la hausse substantielle des marchés boursiers pourrait signifier que Bitcoin s’est découplé des actions. Cela indiquerait que le marché considère davantage Bitcoin comme une réserve de valeur qu’auparavant. Le fait que le BTC ait également suivi le déclin de l’or ajoute à cette théorie.

Si Bitcoin se découplait vraiment des marchés des actions, il suivrait probablement l’évolution du cours de l’or. Cela modifierait le trajet d’ajustements du cours du BTC dans les mois à venir, en particulier lors de la publication de données économiques.

Si l’économie commence vraiment à s’améliorer et que les rendements augmentent, le marché de l’or perdra probablement de sa vigueur. Avec la force du dollar à l’étranger, cela pourrait également faire baisser le cours de Bitcoin.

Vous souhaitez vous joindre à la communauté BeInCrypto?
Rejoignez gratuitement notre groupe Telegram pour des nouvelles exclusives, des conseils de trading et une foule d’interactions avec d’autres passionnés de cryptomonnaies.