Voir plus

La crypto va-t-elle sauver l’Argentine ?

2 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • En réponse à une inflation galopante de 276 %, les Argentins se tournent massivement vers les cryptomonnaies.
  • L'Argentine a le plus haut taux d'adoption crypto de l'hémisphère occidental, avec 2,5 millions de visiteurs journaliers sur Binance.
  • promo

Malgré l’accession au pouvoir d’une droite populiste, l’inflation n’a pas tellement fléchi en Argentine. Cependant, il semble que les citoyens ne comptent pas uniquement sur le gouvernement pour résoudre ce problème, et prennent eux-mêmes l’initiative en se tournant massivement vers les cryptomonnaies.

Crypto : l’Argentine avec un taux d’adoption record 

L’adoption de la crypto continue de croître dans un contexte d’hyperinflation qui secoue le pays depuis l’après-Covid. Les statistiques officielles indiquent un taux d’inflation atteignant 276 % en rythme annuel. En parallèle à ce niveau record, on observe une forte poussée des Argentins vers les cryptomonnaies.

Selon un récent rapport de Forbes, près de 2,5 millions d’Argentins se rendent sur le site de Binance chaque jour. Au total, l’Argentine représenterait environ 6,9 % des visites totales sur l’exchange, ce qui en fait le taux d’adoption crypto le plus élevé dans l’hémisphère occidental.

En analysant en profondeur l’adoption de la crypto dans le pays, Maximiliano Hinz, responsable de Bitget pour l’Amérique latine, a observé une préférence marquée des Argentins pour les stablecoins.

« L’Argentine est un marché anormal où de nombreuses personnes achètent des USDT et ne laissent pas de place pour grand chose d’autre, » a-t-il déclaré sur Forbes.

Ce phénomène n’est pas surprenant, sachant que lorsque les Argentins achètent de l’USDT ou de l’USDC, ils acquièrent indirectement des dollars américains, ces stablecoins étant référencés sous un ratio de 1:1 au billet vert.

Mileï se veut différent de ses prédécesseurs 

L’administration de Mileï a déjà fait un grand pas dans ce qu’on pouvait appeler la normalisation de la crypto en Argentine. En décembre dernier, son gouvernement a mis en place un décret permettant aux citoyens de régler des contrats en Bitcoin ou tout autre crypto. Cette action entre dans la pensée libérale du président populiste qui a toujours vu le Bitcoin comme un moyen de paiement qui donne véritablement le pouvoir à ceux qui le détiennent. 

Néanmoins, la communauté crypto Argentine attend toujours que Mileï fasse légaliser le Bitcoin dans le pays comme l’a fait Bukele au Salvador. Par ailleurs, le populiste n’a jamais caché son admiration pour le jeune dirigeant centre américain qu’il considère être un exemple sur le continent. 

Morale de l’histoire : Quand l’inflation monte, les Argentins sortent leur cryptomonnaie pour ne pas couler avec le navire.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Samuel-Cange-2.jpg
Samuel Cange
Samuel Cange est un rédacteur crypto expérimenté, titulaire d'un master en économie de l'Université de Namur (Unamur). Ayant débuté sa carrière chez Cryptonaute en 2020, Samuel a développé une compréhension approfondie du marché des cryptomonnaies et de l'industrie de la blockchain. Il excelle dans les domaines de la Blockchain, de la Tokenisation, de la DeFi et du DePin, et est passionné par les marchés financiers et les technologies disruptives. Actuellement, Samuel apporte son...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé