Voir plus

EN BREF

  • Audius est une application décentralisée qui facilite les transactions entre les auditeurs et les artistes en monétisant leurs contenus.
  • Le streaming audio représente en 2020, 53% des ventes de musique en France.
  • Leur stratégie de développement de leur communauté s’est rapidement accéléré, avec notamment l’annonce d’un potentiel partenariat avec Tik Tok.
  • promo

Audius est une application décentralisée basée sur la blockchain Ethereum. Ce protocole décentralisé facilite les transactions directes entre les auditeurs et les artistes (les créateurs de contenus audios), qui leur donnent la possibilité de distribuer et de monétiser leurs contenus, sans pour autant passer par un intermédiaire.

Le token AUDIO ne cache pas une certaine filiation avec le mode de gouvernance d’Uniswap. En effet, ses détenteurs obtiennent la capacité de voter sur les travaux de développement et des décisions qui veulent toucher, par exemple, la structure des frais. 

Dû à sa nature décentralisée, sa gouvernance est entre les mains de sa communauté, ce au travers de la détention de sa monnaie numérique native, l’AUDIO, qui permet de : 

  • Participer aux votes relatif à la gouvernance.
  • Miser pour l’exécution de nœuds de découvertes ou de contenus afin que les utilisateurs reçoivent en retour une part des frais du réseau.
  • Miser pour débloquer des fonctionnalités de votes. 

Analyse l’utilité du projet Audius, sa réussite et son succès 

Avec l’apparition de Deezer ou Spotify, pour n’en citer qu’eux, l’univers du streaming musical est en plein expansion. Malgré cette période de crise dû au COVID, les ventes dans l’industrie musicale continuent de se maintenir à flot.

En 2020, le streaming audio représentait 53% des ventes de musique en France, selon le bilan annuel du syndicat national de l’édition phonographique (SNEP). De plus, toujours selon la même source, le marché français est resté stable à 781 millions d’euros de chiffre d’affaires, entre 2020 et 2021. 

La situation sanitaire n’a pas accéléré ce mode de consommation, en tout cas pas pour le marché français. Cela n’enlève toutefois rien à ces performances économiques, dont en pâtissent les acteurs principaux, les artistes musicaux. En effet, dans cette industrie, la majorité des plateformes qui hébergent le contenu de ces artistes repartent avec la majorité des commissions, les musiciens ne recevant qu’une infime portion de gains.

Afin de suivre les droits d’auteurs, répartir des revenus, faciliter les transactions qui s’opèrent, la blockchain Ethereum qui peut apporter des solutions. Cette considerations concerne même les revenus, puisque 90% des bénéfices de la plateforme reviendront directement aux artistes.

Audius vise à répondre à une diversité de problèmes :

  • Le manque de transparence concernant les procédés de paiements des artistes.
  • Des données incomplètes sur la propriété des droits empêchent souvent les artistes d’être proprement rémunéré.
  • Plusieurs parties intermédiaires qui ralentissent le procédé de paiement des artistes.
  • Les droits de publications qui sont complexes, avec aucune incitation de l’industrie à produire des données fiables et précises.
  • Les remixes, covers et d’autres contenus dérivés qui sont censurés dû à des problèmes de droits de gestion.
  • Des problèmes de licence empêchent les DSP et les contenus d’être accessibles partout dans le monde.

Audius tente de résoudre ces problèmes en :

  • Rémunérant les utilisateurs proportionnellement à la façon dont ils ajoutent de la valeur au projet
  • En faisant en sorte que les artistes s’engagent directement avec leurs fans.
  • Au travers de la gouvernance, qui doit être gagné en ajoutant de la valeur à Audius, et partagée de manière cohérente entre les groupes d’utilisateurs contribuant au protocole.
  • Les prix et les revenus des participants doivent être cohérents, prévisibles et transparents.
  • L’accès doit être démocratisé ; tout le monde peut contribuer à Audius s’il respecte les règles du protocole, et toutes les informations sont accessibles au public.
  • Les intermédiaires doivent être supprimés lorsque cela est possible ; si nécessaire, ils doivent être disposés en algorithmiques, transparents et vérifiables.

Il est à noter que certaines de leurs solutions ne répondent pas en précision au point en question, tel que la problématique des intermédiaires et d’accès démocratisé au protocole.

Le whitepaper, quant à lui est assez court, soit une dizaine de page en omettant les références. Celui-ci ne répond pas à plusieurs problématiques intéressantes à aborder, tel que le choix de la blockchain en question ainsi qu’une analyse de sa concurrence.

Malgré cela, le projet le projet se retrouve dans le top 100 des cryptomonnaies sur CoinMarketCap. Cela pourrait en faire une puissante plateforme à l’avenir, du moins si elle survit à sa concurrence.

Analyse de la communauté 

Audius est principalement présent sur deux réseaux sociaux :

  • Tweeter : 66K abonnés 
  • Discord : 15K d’abonnées

Sa communauté se centre principalement que sur deux canaux de communication. Twitter est souvent un choix de prédilection, tandis que Discord est souvent une plateforme complémentaire à Telegram, mais est rarement utilisée en tant que remplacement dans l’industrie. Leur stratégie de développement de leur communauté s’est rapidement accéléré, avec notamment l’annonce d’un potentiel partenariat avec Tik Tok, officialisé par Audius.

Pour Audius, intégrer ou assister Tik Tok représenterait potentiellement une ouverture sur un public d’un milliard d’utilisateurs, par exemple, par la diffusion de ses titres sur ce réseau social.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : conformément aux directives de The Trust Project, cet article d’opinion présente le point de vue de l’auteur et ne reflète pas nécessairement les opinions de BeInCrypto. BeInCrypto s’engage à fournir des informations transparentes et à respecter les normes journalistiques les plus strictes. Les lecteurs sont invités à vérifier les informations de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre des décisions sur la base de ce contenu.

TCPMHRYSU-U025C4WBUMA-1cc57f39583e-512.jpg
Soilihi Dhoulkifli
Depuis 2017, Dhoulkifli se spécialise dans l'analyse de crypto-projets, notamment les ICO. Il a travaillé pour plusieurs acteurs privés et publics en tant qu'analyste, médiateur, rédacteur et chercheur.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé