Le cours de Bitcoin (BTC) a décliné de 12,30% durant la semaine du 31 août au 7 septembre.

Il a atteint un niveau de support horizontal majeur de long terme, qui correspond également à un niveau fibonacci de taille. Cela pourrait suffir à amorcer un revirement.

Bitcoin repose sur un support hebdomadaire

La semaine passée, le cours de Bitcoin a considérablement décliné, créant un chandelier japonais de recouvrement baissier, et clôturant à -12,30%.

Le cours a rechuté à la zone de support des 10 100$, laquelle a opposé une résistance entre septembre 2019 et juillet 2020. Cette zone est également très proche de la ligne de résistance descendante de long terme que le cours a dépassée en juillet dernier.

Les indicateurs techniques penchent vers la baisse. La MACD a donné un signe de revirement baissier, et le RSI stochastique est en train de générer un croisement baissier.

Cela dit, ce croisement serait rejeté si le cours créer un chandelier haussier cette semaine. De plus, le RSI évolue toujours au-dessus des 50.

Ainsi, l’aspect baissier des indicateurs d’échelle de temps à la semaine ne suffit pas à confirmer que la tendance est descendante, particulièrement sachant que le cours est au-dessus du support de long terme.

Graphique BTC – TradingView

Un revirement à court terme

Le graphique à la journée montre que le cours a créé plusieurs longues mèches inférieures au sein de la zone de support susmentionnée. Il s’agit d’un signe de pression d’achat.

La MACD, le RSI et le RSI stochastiques ont enregistré leurs valeurs les plus basses depuis le crash de mars. Cela dit, il n’y a pas de divergence haussière ni de signe de revirement baissière dans aucun de ces indicateurs.

Graphique BTC – TradingView

Dans le graphique à six heures, on observe un schéma confirmé de double fond, ce qui est normalement un signe de revirement haussier. De plus, la MACD comme le RSI ont généré des divergences haussières, et le RSI stochastique a formé un croisement haussier.

Bien que cela suggère que le cours remontera probablement à court terme, il n’est pas encore clair s’il s’agira simplement d’un soulagement ou le début d’un nouveau mouvement ascendant.

Graphique BTC – TradingView

Les vagues du BTC

Il est probable que le BTC ait complété la vague 4 d’une formation impulsive haussière en cinq vagues, ce avec un fond à 9 825$ le 5 septembre. Ce fond est tout proche du niveau fibonacci 0,786 de l’entière vague 3 (en noir ci-dessous), et du niveau fib 2,61 de la sous-vague W (en rouge).

De plus, le fond des 9 825$ a été atteint en exactement le double de temps que celui passé à compléter la vague 3. Cela est inhabituel, mais il s’agit d’une correction complexe, et ce schéma reste possible.

Un déclin sous le sommet de la vague 1, à 9 450$, rejetterait cette formation.

Graphique BTC – TradingView

La vague apparaît au sein d’une formation en A-B-C (en bleu ci-dessous). Le niveau fib 1,61 de la sous-vague A projeté en haut du sommet de la vague B nous donne un objectif à 9 885 pour le fond de la vague C. Cela tombe tout près du fond actuel à 9 825$.

On obtient un objectif similaire en utilisant le niveau fibonacci 0,382 des sous-vagues étendues 1 à 3 (en orange).

Graphique BTC – TradingView

Si la correction est complète, le cours aurait alors déjà commencé un mouvement impulsif haussier, ce en complétant une diagonale principale comme vague 1.

Un déclin sous le fond des 9 825$ annulerait ce décompte de vagues.

Graphique BTC – TradingView

Un décompte de vagues alternatif

Le décompte de vagues alternatif suggérerait que le cours est toujours dans sa vague 4, avec une vague de plus à compléter. Si cela s’avère correct, le cours pourrait probablement retracer vers les 10 650$ avant de redescendre et atteindre de nouveaux creux locaux.

Cela dit, cela ne s’accorde pas avec l’objectif du niveau 1,61 et la nouvelle vague devrait être assez petite, sachant qu’un déclin sous les 9 450$ annulerait le décompte de vagues haussier.

En conclusion, le cours de Bitcoin semble avoir déjà complété sa correction, ou en est tout proche. Un déclin sous la zone des 9 450$ annulerait ce scénario.