Le volume de transactions quotidien de l’ETH propulse Ethereum 2.0 sous les projecteurs

Partager l’article
EN BREF
  • Le réseau Ethereum vient d'atteindre un nouveau record absolu pour les transactions quotidiennes.

  • Les frais de gaz montent en flèche.

  • Les utilisateurs se demandent si la capacité d'Ethereum 2.0 pourrait gérer un nombre croissant d'utilisateurs.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Ethereum est sur une lancée. Le réseau blockchain vient d’atteindre un nouveau record absolu pour les transactions quotidiennes, tandis que les frais de gaz montent en flèche. 


Le flux de transactions quotidien d’Ethereum a été alimenté par une frénésie dans l’espace de la finance décentralisée (DeFi), et qui a causé l’affolement au sein du marché. Selon le graphique des transactions quotidiennes Ethereum, le niveau record a été atteint le 17 septembre, lorsque le nombre de transactions quotidiennes s’est élevé à 1 406 016. La dernière fois qu’il s’est seuelement rapproché de ces niveaux remonte  à janvier 2018, lorsque l’engouement pour les ICO était à son comble.

 


Source: Etherscan.io

Flambée des frais de gaz

Les frais de gaz, quant à eux, ont grimpé en flèche ces derniers temps, les frais de transaction d’Ethereum moyens oscillant à plus de 11$ le 17 septembre avant de diminuer un peu à 7,60$ le 18 septembre. Une partie de l’attrait de l’envoi de transactions de cryptomonnaie est supposée être les faibles frais qui sont inférieurs au taux du marché. La hausse des frais de gaz est donc un autre obstacle à surmonter. C’est cette tendance qui a incité Coinbase Pro à cesser d’assumer les dépenses, choisissant plutôt de transmettre les frais de gaz Ethereum à ses utilisateurs.

Ethereum 2.0

Le rythme effréné des transactions sur Ethereum a remis les problèmes d’évolutivité du réseau sous les projecteurs. Alors que la communauté des cryptomonnaies attend Ethereum 2.0 depuis des années, la question demeure de savoir si la prochaine itération du réseau sera la solution qu’attendent les utilisateurs.

L’économiste et commerçant Alex Kruger a suggéré dans un tweet que le nombre d’utilisateurs DeFi pourrait être d’environ 114 000, sur la base de rapides calculs. Il souligne qu’il s’agit d’une base faible par rapport à Coinbase, qui compte 32 millions d’utilisateurs, et a donc «une énorme marge de croissance».

L’ensemble du fiasco CryptoKitties dans lequel le réseau Ethereum s’est embourbé n’est pas si loin dans la mémoire des utilisateurs. Si de nouveaux utilisateurs inondent l’espace DeFi et que la capacité du réseau est déjà surchargée, la communauté crypto peut-elle s’attendre à ce qu’Ethereum 2.0 soit capable de gérer cette charge?

 

Emmanuel Marchal, directeur général et responsable mondial des ventes chez ConsenSys, a récemment déclaré au podcast de Coinscrum qu’il était «très confiant» quant à la capacité d’Ethereum 2.0 à résoudre les problèmes de mise à l’échelle du réseau, ajoutant:

Ethereum bénéficie de la plus grande adoption et du soutien de la communauté, du plus grand nombre de recherches effectuées non pas par une seule entreprise, mais par une combinaison d’entreprises et de développeurs indépendants. Et [cela a été prouvé] au cours des cinq dernières années. Il est capable d’innover tout en maintenant la sécurité et la souveraineté de l’écosystème au travail. 

L’industrie attend avec impatience.

Share Article

The opinion of BeInCrypto staff in a single voice.

SUIVRE CET AUTEUR