Ethereum : les protocoles de couche 2 se font très gourmands en frais de gaz

Partager l’article
EN BREF
  • La consommation de gaz de la couche 2 est en hausse.

  • Les plateformes de couche 1 sont encore trop chères pour la plupart des utilisateurs.

  • Les coûts moyens de transaction sont maintenant d'environ 24 $.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

L’augmentation de la popularité des protocoles de mise à l’échelle de la couche 2 d’Ethereum est clairement évidente depuis environ un mois, et l’une des conséquences est la quantité de gaz qu’ils consomment.

Sponsorisé



Sponsorisé

Un nouveau tableau de bord sur Dune Analytics a révélé à quel point les plateformes de couche 2 (L2) d’Ethereum sont gourmandes en gaz. Le pourcentage de gaz dépensé par jour par les contrats intelligents de L2 a bondi récemment, mais reste très faible par rapport à la limite quotidienne.

Ethereum a une limite quotidienne de 100 milliards de gaz ;selon les statistiques recueillies par le développeur de clients Ethereum “@PaoloRebuffo”, seulement 0,18% de cette somme est utilisée par les protocoles de L2.

Sponsorisé



Sponsorisé

Le 12 septembre a été marqué par le plus grand pic de consommation de gaz, la majeure partie sur la plateforme Arbitrum, suite au lancement d’une ferme de rendement L2 appelée ArbiNYAN.  

Consommation de gaz L2 – Dune Analytics

L’augmentation de l’activité sur Arbitrum a propulsé sa valeur totale bloquée à un niveau record de 2,3 milliards de dollars au moment de la rédaction de cet article. La plateforme a toutefois connu une panne mineure ce 14 septembre, en raison d’un bug du séquenceur.

La couche 1 d’Ethereum reste chère

L’augmentation de la consommation de gaz illustre la rapidité avec laquelle les protocoles de couche 2 sont adoptés. Cela dit, ils ne consomment toujours qu’une quantité minime par rapport aux réseaux de couche 1, qui sont plus lents.

Selon le tracker de gaz d’Etherscan, la place de marché NFT OpenSea est toujours le premier consommateur de gaz avec 11,7% du total utilisé au cours des dernières 24 heures. Cela représente environ 730 ETH ou 2,4 millions de dollars aux prix actuels.

Uniswap est le deuxième plus grand utilisateur de gaz avec sa plateforme v2 qui a consommé 6,2% de 1,3 M$ de gaz au cours de la journée écoulée. Le stablecoin Tether est troisième avec une consommation de 5,3% du total quotidien.  

En termes de frais sur 24 heures, Ethereum a généré 29,7 M$ le 14 septembre selon CryptoFees. En comparaison, le réseau Bitcoin est loin derrière en sixième position, avec 719 000 $ de frais quotidiens au 14 septembre.

Les frais de gaz repartent à la hausse

Les frais de transaction moyens d’Ethereum ont chuté depuis leur pic du 7 septembre à 60 $ pour atteindre leur niveau le plus bas à environ 18 $ le 11 septembre, mais ils sont en train de remonter.

Le coût moyen d’une transaction est actuellement d’environ 24 $ selon BitInfoCharts. Le coût réel varie en fonction de l’opération, un simple transfert de token ERC-20 peut coûter environ 15 $ alors qu’une opération plus compliquée de smart contract, comme fournir des liquidités à une ferme DeFi, peut coûter jusqu’à 48 $ en gaz en ce moment.

C’est la principale raison pour laquelle les utilisateurs se tournent désormais vers des protocoles de niveau 2 tels qu’Arbitrum et Polygon, qui viennent d’être intégrés par EY.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

Martin écrit sur les thèmes de cybersécurité et d'infotechnologie depuis vingt ans. Fort de son expérience en tant que trader, il couvre activement le secteur des blockchains et de la crypto-monnaie depuis 2017.

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous