Tether : 667 562 555 USDT ont été transférés entre des portefeuilles inconnus

Partager l’article
EN BREF
  • Une transaction conséquente de 667 562 555 USDT, qui reviendrait à 667 millions de dollars, a été faite entre un portefeuille inconnu à autre un portefeuille anonyme.

  • Le portefeuille détient plusieurs tokens, tel que TRX, BTTT et SUN, revenant environ à un total de 1,6 milliards de dollars.

  • Une transaction de plus de 600 millions de dollars reste un phénomène très rare, même dans le marché des cryptos.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Le 20 Septembre dernier, 667 562 555 USDT ont été déplacé d’un portefeuille inconnu à un autre.

Sponsorisé



Sponsorisé

Selon WhaleAlert, une transaction conséquente de 667 562 555 USDT, ce qui reviendrait à 667 millions de dollars, a été faite entre un portefeuille inconnu à autre un portefeuille anonyme.

Le hash de la transaction est visible sur la blockchain de Tron, confirmant bien le transfert de USDT en question.

Sponsorisé



Sponsorisé

La raison derrière cette transaction d’USDT

Il pourrait s’agir d’une journée comme une autre sur le marché crypto. Et pourtant, une transaction conséquente de plusieurs centaines de millions de dollar a été observée ; 667 562 555 USDT, qui reviendraient à 667 $ millions pour être plus précis. En s’attardant sur l’adresse du transfert, nous nous apercevons que le portefeuille en question transmet régulièrement des cryptos, même si la plupart sont liés à l’utilisation de smart contracts. Le portefeuille en question détient plusieurs tokens, tel que TlRX, BTTT et SUN. Au total, environ 1,6 milliards de dollar y seraient détenus.

Ces tranferts de montants conséquents ont récemment commencé à devenir récurrents entre plusieurs gros portefeuilles en Bitcoin, ETH et USDT, si se réfère aux données de WhaleAlert. Le marché des cryptomonnaies est toutefois connu pour sa volatilité et d’importants montants échangés.

Tant que les transactions interviennent au sein de la blockchain et qu’ils ne sont pas échangées en monnaie fiduciaire, il est toutefois inutile de déclarer des échanges importants de crypto, facilitant ainsi ces derniers. Pourtant, même dans cette industrie, une transaction de plus de 600 millions de dollars reste un phénomène très rare, généralement digne des institutions et entreprises plutôt que de l’action d’un seul individu.

Retirer ces fonds de grosses plateformes d’échanges pour les transférer dans des portefeuilles personnels et sécurisé, est une pratique conseillée dans l’industrie. La raison derrière ce type d’action est qu’il existe toujours un risque que les plateformes d’échange subissent une attaque informatique ou une faillite de ces serveurs, et qu’elles ne soient pas capables d’en dédommager les victimes.

Etant donnée que l’USDT est un stablecoin, nous pouvons tirer comme conclusions que cette transaction n’aurait pu affecter son cours. Nous avons en revanche constaté que peu de temps après cela, le marché a suivi une tendance baissière pendant le reste de la journée. Cela n’est pas nécessairement une preuve de causalité entre ces deux événements, mais une corrélation pourrait y être attachée.

CoinMarketCap

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

Depuis 2017, Dhoulkifli se spécialise dans l'analyse de crypto-projets, notamment les ICO. Il a travaillé pour plusieurs acteurs privés et publics en tant qu'analyste, médiateur, rédacteur et chercheur.

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous