Les progrès réglementaires sont un signe de la maturité du marché crypto

Partager l’article
EN BREF
  • Les régulateurs et les forces de l'ordre ont jeté leur dévolu sur les transactions anonymes de cryptomonnaies.

  • Tout comme les perturbateurs d'autres industries, la DeFi opère en dehors de l'environnement réglementaire.

  • Une clarté totale en ce qui concerne chaque aspect de la réglementation de la cryptomonnaie normalisera ce secteur.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

En quelques années seulement, la finance décentralisée (DeFi) a dépassé les produits et leurs cadres réglementaires qui ont mis des décennies à mettre en place.

Sponsorisé



Sponsorisé

Le fait que les utilisateurs puissent interagir avec des produits financiers crypto au niveau des smart contracts, et essentiellement créer de l’argent programmable contrairement aux produits, est stimulant et perturbateur.

Tout comme les perturbateurs d’autres industries, la DeFi opère en dehors de l’environnement réglementaire. Cet environnement est conçu pour gérer les institutions qui dépensent des millions de dollars uniquement pour la conformité.

Sponsorisé



Sponsorisé

Les plateformes grand public soutenues par un système de VC, comme Uniswap, ont distribué des actifs à des dizaines de milliers de personnes. Le tout sans considérations relatives à la connaissance du client (KYC : know your customer) et à la lutte contre le blanchiment d’argent (AML). Cette distribution de tokens ou « airdrop », sans précédent, n’a aucun parallèle sur les marchés financiers ou dans toute autre industrie.

Le spectre d’une réglementation excessive a surgi

Les régulateurs et les forces de l’ordre ont jeté leur dévolu sur les transactions anonymes de cryptomonnaies, tandis que les réglementations de FinCen (finance centralisée) se concentrent sur les portefeuilles rigides «non hébergés».

Le projet de loi sur l’infrastructure approuvé par le Sénat américain comporte une section traitant des cryptomonnaies et des opérations qui les entourent. Parmi les propositions figure un droit de licence pour toute personne participant à un réseau. Cela inclut des activités telles que le staking ou l’exécution d’un “nœud”.

Les nouvelles propositions du projet de loi ajoutent des obstacles à l’industrie favorisant les entités bien financées qui peuvent obtenir la licence. Ainsi, elles encouragent la centralisation dans une industrie construite autour de la décentralisation. Des frais plus élevés bloquent essentiellement les participants occasionnels et à but non lucratif de l’industrie de la crypto.

Avec une formulation ambiguë, son adoption à la Chambre des représentants pourrait étouffer les progrès dans l’industrie de la cryptomonnaie et empêcher un avenir meilleur et décentralisé.

La bourse californienne Coinbase a averti ses investisseurs que la réglementation américaine pourrait saper sa capacité à concurrencer avec la DeFi.

“La liberté économique est une condition nécessaire, sinon suffisante, du progrès humain”, a noté le PDG de Coinbase, Brian Armstrong, dans une lettre intégrée à un nouveau prospectus déposé auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis.

La DeFi est décentralisée par conception – réglementer «la maison» ne suffit pas

Tout le monde peut interagir directement avec les produits sans intermédiaire responsable de la conformité. Le seul mécanisme entre un utilisateur et le contrat permettant la fonction de la DeFi est la blockchain avec laquelle le portefeuille de l’utilisateur interagit.

Bien que certaines entités de la DeFi Bluechip soient assez transparentes, encore plus que certaines entités de la CeFi, de nombreux projets ont été déployés par des fondateurs anonymes. Par conséquent, il n’y avait personne à tenir pour responsable de l’échec ou du succès (valeur créée ou valeur perdue).

L’espace DeFi s’est transformé en une forêt sombre où le code est la loi et même les arnaques de “rug pulls”, par exemple, lorsque les développeurs abandonnent un projet et s’enfuient avec les fonds des participants, font partie du jeu.

Au cours du précédent cycle crypto haussier, autour de 2017-2018, nous avons été témoins de chaos. Cela s’accordait avec le fait que la plupart des joueurs ne savaient pas à quoi ressemblerait la future réglementation.

L’attention de l’équipe a été largement détournée du travail sur le projet. Au contraire, ils se préoccupaient de la légalité, s’assurant qu’ils n’avaient aucune responsabilité pénale personnelle pour leurs actions.

Cependant, même à ce moment là, l’accent était mis sur l’entité centrale qui émettait les tokens, faisait des promesses et profitait de la vente. Avec la DeFi, dans certains cas, il n’y a pas d’évidente contrepartie centrale responsable.

Des marchés arrivés à maturité, tant du point de vue des produits que de la réglementation

Les participants au marché de la blockchain d’aujourd’hui prennent en compte les considérations fiscales et de conformité et n’ont aucune attente de l’anonymat. Monero, zCash, Beam et les pièces de confidentialité similaires restent des produits marginaux avec une fraction de la traction observée dans les cryptomonnaies traçables.

Les monnaies respectueuses de la vie privée sont en fait sur le radar des États-nations. L’IRS, par exemple, a offert une prime de 625 000 $ pour déchiffrer le cryptage de Monero.

La plupart des cryptomonnaies sont traçables. Par conséquent, chaque entité centralisée peut effectivement se conformer à l’infrastructure réglementaire de chaque juridiction dans laquelle elle opère.

Si un participant au secteur crypto ne paie pas ses impôts, le service des impôts peut alors le contacter. Le service des impôts américain (IRS) a ainsi envoyé à 10 000 détenteurs de devises numériques des lettres les avertissant de régler leurs impôts impayés.

Beaucoup de gens jouent de manière très agressive pour s’assurer qu’ils paient moins d’impôts. Cependant, ce n’est pas radicalement différent que dans n’importe quelle autre industrie.

Les entreprises et les particuliers optimisent et planifient, mais s’efforcent rarement d’éviter de payer des impôts. En matière de réglementation, il y a eu une transition progressive d’un état de grande incertitude à ce que je considère comme un état de transition avec une certitude sans cesse croissante.

L’infrastructure réglementaire de la crypto ne fera que mûrir

Un pool d’outils en expansion est en cours de développement pour garantir que l’espace des cryptomonnaies fonctionne dans un cadre spécifique. Ce n’est pas tout à fait différent du fonctionnement des systèmes financiers classiques.

Plus nous nous rapprochons d’un cadre clair et solide, plus nous nous rapprochons de la création d’un secteur plus transparent qui offrira plus de valeur aux particuliers participants.

Une clarté totale en ce qui concerne chaque aspect de la réglementation des cryptomonnaies, avec ce que l’on peut et ne peut pas faire, normalisera la crypto et la rendra plus sûre et accessible à tous. Au fur et à mesure que les problèmes réglementaires deviennent clairs, les développeurs d’entreprises et les entrepreneurs peuvent innover en s’appuyant sur des cadres plus faciles à comprendre.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

Nachdem sie im Nachrichten- und Lifestyle-Journalismus gearbeitet hatte, beschloss Leila, ihr Interesse an Kryptowährungen und Blockchain in ihren Job zu bringen. Sie leitet jetzt den Feature and Opinions Desk bei BeinCrypto, der perfekt zu ihrer Begeisterung für die sozialen und politischen Auswirkungen von Crypto passt.

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous