Bitcoin : face à la croissance du BTC, il est demandé aux exchanges crypto d’adopter l’unité de mesure Satoshi

Partager l’article
EN BREF
  • Depuis août 2020, le cours de Bitcoin (BTC) est passé d'environ 10 000 dollars à approximativement 49 000 dollars.

  • Il s'agit d'une bonne nouvelle mais en conséquent, Bitcoin semble inaccessible aux yeux de la majorité du public;.

  • Un prix en SATS présente un avantage psychologique, en particulier pour les nouveaux investisseurs.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Depuis août 2020, le prix de Bitcoin (BTC) est passé d’environ 10 000 dollars par pièce à environ 49 000 dollars. En avril 2021, il a culminé à plus de 62 000 dollars.

Sponsorisé



Sponsorisé

Il pourrait s’agir d’une excellente nouvelle pour le secteur, car cela témoigne de la confiance des investisseurs et de la force de Bitcoin en tant que monnaie. Cependant, cela donne au BTC un statut d’actif apparemment trop cher et inaccessible pour la plupart des gens.

Heureusement, il existe une solution à ce problème : la mise en œuvre de l’unité de mesure Satoshi (SATS), ce afin d’accroître l’adoption généralisée du BTC.

Sponsorisé



Sponsorisé

Il ne s’agit pas d’un changement de paradigme majeur ni de la création d’un autre altcoin ou d’une nouvelle variante de Bitcoin. Au contraire, la norme Satoshi (SATS) est un moyen de mesurer les BTC en unités beaucoup plus réduites.

Les SATS sont plus faciles à cerner, et donc à acheter. Cela fait des années maintenant que des appels sont lancés pour que les exchanges crypto adoptent et implémentent cette unité de mesure.

En mai 2021, Mike Novogratz, éminent investisseur en cryptomonnaies, trader et milliardaire, s’est exprimé sur Twitter pour encourager les plateformes d’échanges de cryptomonnaies à adopter et utiliser la norme Satoshi (SATS).

“Il est temps de passer aux satoshis. Trop de gens me disent que 58 000 BTC sont trop chers. Quel exchange sera le premier à coter en SATS ?”

Des exchanges ont suivi les conseils de Mike Novogratz sur l’adoption des SATs

Peu de temps après, plusieurs exchanges ont proposé des SATS aux utilisateurs lors de l’achat, de la vente et de l’échange de BTC. Cette initiative a été bien accueillie par l’ensemble de la communauté des cryptomonnaies. AAX, notamment, une bourse de cryptomonnaies de niveau institutionnel, a été l’une des premières à proposer des conversions de solde en BTC vers les SATS.

Le 25 août 2021, AAX a étendu cette offre et a mis à disposition un marché séparé SATS-USDT avec une transaction minimale de 0,1 dollar.

Ainsi, l’exchange rend Bitcoin plus accessible à une communauté beaucoup plus large de crypto-traders, d’investisseurs et de 1,7 milliard de personnes dans le monde qui n’ont que peu ou pas accès au système financier, et connues sous le nom de non-bancarisés.

L’accès à la finance traditionnelle (comptes bancaires, épargne, crédit et assurance) est un problème que les dirigeants mondiaux, le FMI, les gouvernements, les banques et les organisations mondiales à but non lucratif tentent de résoudre depuis des décennies. Les cryptomonnaies et les exchanges pourraient bien résoudre tous ces problèmes.

Cependant, cela requiert un niveau de connaissance et de compréhension beaucoup plus étendu. La cryptomonnaie elle-même doit s’ouvrir davantage à cette énorme base d’utilisateurs potentiels. C’est là que la mesure Satoshi (SATS) pourrait jouer un rôle important.

“Je demande expressément aux exchanges de cryptomonnaies et aux systèmes de paiement de prêter attention à la popularisation de la nouvelle norme dès que possible, car c’est le seul véritable moyen de contrer l’idée que le navire Bitcoin est parti au large et qu’il n’est maintenant destiné qu’aux riches”, déclare Toya Zhang, directeur adjoint des opérations d’AAX.

D’autres exchanges suivent le pas

Suite à l’appel de Novogratz à adopter les SATS, plusieurs autres exchanges ont commencé à offrir cette même fonctionnalité. Sur Twitter, l’investisseur a tagué Binance, Coinbase et FTX, de sorte que les responsables de ces exchanges pouvaient difficilement ignorer une pression publique pour implémenter cette norme. Étant donné qu’ils font partie des leaders du marché, il est naturel que d’autres plateformes prennent une mesure similaire.

D’autres exchanges, comme Bitfinex et OKcoin, proposent également l’option Satoshi aux utilisateurs de leurs plateformes. Dans la plupart des cas, il s’agit d’une fonctionnalité frontale plan plutôt que d’une option de trading complète. Cependant, la communauté crypto étant largement positive à l’égard des SATS, on s’attend à ce que le déploiement de cette mesure se poursuive à un rythme soutenu dans l’ensemble du secteur.

En quoi l’implémentation des SATS est-elle un pas en avant pour Bitcoin ?

Que le prix de Bitcoin s’élève à 10 000 ou 100 000 dollars, la grande majorité des gens ne posséderont jamais un BTC entier. Il n’y en a tout simplement pas assez pour tout le monde.

De plus, on peut acheter un logement pour moins que le prix actuel du Bitcoin. En outre, avec une adoption mondiale de seulement 2,5%, on peut s’attendre sans exagération à ce que le prix augmente considérablement à l’avenir.

Comme il n’y aura jamais que 21 millions de bitcoins en circulation, il est donc impossible pour des milliards de personnes dans le monde de posséder une ou plusieurs de ces pièces.

Jusqu’à l’adoption généralisée de l’unité de mesure Satoshi, Bitcoin semble être réservé à ceux qui disposent d’une considérable somme d’argent. Pourtant, ce n’est pas le cas. En effet, tout le monde peut acheter un pourcentage d’un BTC pour une petite somme d’argent.

Malheureusement, le grand public et ceux qui n’ont qu’une connaissance limitée des cryptomonnaies ne voient que des titres tels que “Bitcoin dépasse les 60 000 dollars” et pensent alors qu’il s’agit du passe-temps ou de l’investissement des riches.

La perception a façonné la réalité de ce que les gens croient au sujet de Bitcoin et d’autres cryptomonnaies. Cette perception étant qu’il s’agit d’un secteur qui n’est pas accessible au grand public.

Pourtant, cette perception d’inaccessibilité du Bitcoin a également encouragé des millions de personnes à investir dans des altcoins, des cryptomonnaies et des tokens beaucoup moins chers et potentiellement plus risqués.

Les cryptos à la mode, les pièces et les tokens fondés sur des principes fragiles ou frauduleux – y compris certains conçus uniquement pour dépouiller les gens de leur monnaie fiduciaire durement gagnée – représentent un risque pour l’ensemble du secteur des cryptomonnaies.

Quel est l’avantage de la mesure Satoshi ?

Avec l’implémentation des SATS, Bitcoin peut devenir une crypto que tout le monde peut acheter ou échanger et dans laquelle investir. Bien que cela ne change pas la valeur du BTC, cela le fait paraître psychologiquement moins cher, et donc, plus accessible.

Par exemple, en payant en SATS, le prix d’une tasse de café est de 10 000 SATS (ou 0,0001BTC). Pour 100 dollars, les utilisateurs peuvent acheter 212 000 SATS au lieu de 0,00212 BTC. Cela semble tout de suite plus intéressant pour ceux qui envisagent d’acheter du BTC.

M. Zhang d’AAX a déclaré :

“Bien sûr, en plus de ce changement de marché et de solde, nous comprenons également la nécessité de développer le réseau Lighting pour simplifier les dépôts et les retraits et réduire les frais associés. AAX fait aujourd’hui le premier pas dans cette direction en proposant d’acheter des SATS d’un montant de 10 cents ou plus sans commission.”

Sur AAX, les SATS devraient connaître des fluctuations de prix qui leur sont propres, créant ainsi un marché local dans le contexte de l’évolution générale du cours de Bitcoin.

Avec l’adoption des SATS, le secteur a une chance de se développer rapidement au-delà des initiés, des investisseurs et des passionnés de crypto. Ainsi, Bitcoin s’alignera enfin sur sa vision initiale, à savoir une monnaie alternative disponible pour tous.

L’adoption des SATS pourrait jouer un rôle important en faisant entrer les personnes non bancarisées dans le système financier. Cela permettrait de servir au bien universel de l’humanité et des pays en développement.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

Julia is a researcher and journalist who covers the latest trends in finance and technology. Her works are featured by popular fintech magazines, including Investing, SeekingAlpha, Cointelegraph and Bitcoinist.

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous