Baguette Token (BGTT) est un projet communautaire français prenant la forme d’un meme. Même si le projet se veut drôle et non sérieux, le BGTT compte s’inscrire dans la durée.

Un destin à la Dogecoin ?

Baguette Token est un projet communautaire dont la cryptomonnaie est à l’effigie d’une baguette. Le Baguette Token fait partie de ces projets qui ne tiennent pas à avoir une étiquette trop sérieuse.

L’équipe derrière le projet s’est inspiré du phénomène que l’on ne présente plus à savoir le Dogecoin (DOGE).

Le Dogecoin a été créé en 2013 en tant que « blague ». Son but était de se moquer des autres cryptomonnaies, qui à l’époque étaient plutôt mal vues. Mais les choses ne se sont pas passées exactement comme prévu. Une mois plus tard, une grosse communauté s’était formée autour de cette monnaie et sa capitalisation atteignait déjà 60 millions de dollars.

L’équipe derrière le BGTT a l’ambition de connaître ce même destin à la française:

Et si on lançait un projet de meme français, une sorte de version francophone du Dogecoin histoire de rigoler ?

Elon Musk, lui-même, semble encourager ce type d’initiative et a déclaré sur Twitter « Qui contrôle les memes, contrôle l’Univers ».

Un projet français avec de l’ambition

Même si le projet se veut drôle et non sérieux, le projet compte s’inscrire dans la durée. L’équipe de Baguette Token (BGTT) a pour objectif de développer une application de paiements qui permettrait de dépenser ses BGTT dans les boulangeries.

De plus, le projet propose déjà le staking par l’intermédiaire de son partenaire Ferrum Network et a prévu de lancer prochainement un jeu.

À partir du 16 octobre, le Baguette token sera ajouté à l’exchange ProBit. Les paires de trading disponibles seront  le BGTT/ USDT, BGTT/ BTC et le BGTT/ KRW.

Il est également possible d’obtenir le BGTT sur l’exchange décentralisé (DEX) Uniswap et sur la plateforme d’échange Atomars. Actuellement, il existe 14 millions de Baguette Token en circulation au prix de 0,01 dollar.

Vous pouvez consulter le site web du projet pour en savoir plus et suivre les nouvelles sur Twitter ou Telegram pour rester au courant des prochaines étapes.