Voir plus

Société Générale s’essaye à la DeFi avec MaKerDao

2 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Forge, la filiale de la Société Générale qui s'intéresse à la blockchain est en train de se lancer sur la DeFi
  • C'est la première fois qu'une entité bancaire aussi grande que la Société Générale entreprends un projet de ce type.
  • L'offre que Forge veut mettre en place propose un prêt qui pourrait aller jusqu'à 20 millions de dollars en token DAI.
  • Au-delà de cette initiative en termes techniques, c'est de même un test pour le cadre légale du DAI en France.
  • promo

Forge, la filiale de la Société Générale qui s’intéresse à la blockchain est en train de se lancer dans la finance décentralisée (DeFi), plus précisément sur MakerDAO.

Société Générale : une banque partenaire de MarkerDAO

Forge est sur le point d’explorer en profondeur les enjeux et le fonctionnement de la finance décentralisée. Pour ne pas se lancer dans ce monde sans connaissances fondamentales, la filiale de la Société Générale (SG) a choixi de s’allier avec MarkerDAO, un ponte de la DeFi.

La demande de collaboration pour introduire la SG dans le monde de la DeFi est actuellement passé au crible par le système de gouvernance de la communauté de la firme. Une des principales propositions de la Société Générale est la soumission de tokens d’obligations comme garantie d’un prêt en stablecoin DAI. Cette initiatice s’intitule “Refinancement de Security Tokens”

C’est la première fois qu’une entité bancaire aussi grande que la Société Générale entreprend un projet de ce type. De plus, si l’initiative de la SG arrive à ses fins, cela sera également un baptême pour les banques traditionnelles. En effet, cela sera la première collaboration majeure entre une banque traditionnelle et le protocole DAI.

En outre, la concrétisation de ce partenariat édifierait un peu plus le début d’une intégration plus étroite entre finance traditionnelle, finance numérique et blockchain. Si sur la papier le projet est une avancée sans prétendent, il ne s’agit encore que d’une expérimentation, d’après les dire de Forge.

Le projet pilote se met en place

L’offre que Forge veut mettre en place propose un prêt qui pourrait aller jusqu’à 20 millions de dollars en DAI. Ce projet pilote à pour objectif de refinancer les tokens OTH qui appartiennent actuellement à la Société générale.

De plus, au dela de l’élément technique de cette initiative, c’est de même un test pour le cadre légale du DAI en France qui cherche à valoriser “un service rentable et favoriser la liquidité des obligations numériques”

Enfin, entre technique et juridique, l’opération présentée dans cet article semble actuellement complexe. En effet, ce sont pas moins de six entités qui seront impliquées dans le processus, ce qui oblige une forte capacité de coordination et de gérance interactive. Cela demande également la participation d’un réseau décentralisé fondé sur la gouvernance.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

noe-delgado-e1623907062649.jpg
Noé Delgado
Noé est de formation rédacteur publicitaire. Après des années d'expériences dans des groupes tels que Publicis ou DDB, son intérêt pour la crypto-monnaie l'a conduit à intégrer l'équipe BeInCrypto où il rédige maintenant des articles sur des sujets qui le passionnent allant des NFT à la blockchain dans sa globalité.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé