L’imbroglio interne qui touche actuellement la plateforme d’échange de crypto OKEx a pris une autre tournure avec des rapports indiquant que le fondateur de la société est en garde à vue.

Selon un rapport du média chinois Caixin, le 16 octobre, des sources internes à l’exchange ont signalé que la police avait arrêté le fondateur d’OKEx, Star Xu, plus tôt dans le mois. Monsieur Xu ne se serait pas présenté au travail ces derniers jours.

Comme rapporté précédemment par BeInCrypto, OKEx a brusquement interrompu les retraits sur sa plateforme le 16 octobre. La nouvelle est tombée sans aucun avertissement préalable, faisant baisser le cours du Bitcoin (BTC) dans le processus.

L’arrestation signalée de Xu confirme probablement les spéculations sur des problèmes internes au sein de l’exchange. Dans un post sur la plateforme chinoise de médias sociaux Weibo, le PDG d’OKEx, Jay Hao a révélé que les gardiens des clés privées de la plateforme avaient des “problèmes personnels”. Selon son message, ces problèmes n’ont pas affecté les opérations de la société et les fonds des utilisateurs sont restés en sécurité.

En septembre 2018, la police de Shanghai a arrêté le fondateur d’OKEx pour l’interroger sur son implication présumée dans l’escroquerie de WFEE Coin.

Bitcoin est actuellement en baisse de plus de 2% suite à l’annonce de la détention du fondateur d’OKEx par la police et à l’enquête en cours sur la plateforme. Cette chute exerce une pression baissière supplémentaire sur le BTC, qui a dû faire face à un refus au cours de 11 500 dollars.