L’autorité britannique de la publicité enquête sur les annonces de Floki Inu à Londres

Partager l’article
EN BREF
  • L'Advertising Standards Authority (ASA) du Royaume-Uni enquête actuellement sur la légitimité des publicités de Floki Inu sur le système de transport souterrain.

  • L'ASA a banni les publicités crypto en 2021.

  • Le manque de clarté réglementaire de la FCA (Financial Conduct Authority) a entravé le fonctionnement des sociétés d'actifs numériques.

  • promo

    BeInCrypto France – Trading et actualités S’abonner

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Un annonce publicitaire des tokens Floki Inu approuvée par Transport For London a suscité les inquiétudes de l’Advertising Standards Authority (ASA) et des politiciens du Royaume-Uni.

L’ASA du Royaume-Uni a lancé une enquête pour déterminer si les annonces de Floki Inu sur les rames du métro de Londres vont à l’encontre des règles publicitaires. Certains politiciens au Royaume-Uni, dont Sian Berry du Parti vert de Londres, ont remis en question l’approbation de telles publicités par Transport for London (TFL).

La publicité affichait le message suivant “Avez-vous raté Doge ? Achetez Floki”. Floki Inu, l’entité mère du token affirme avoir suivi toutes les règles requises lors de sa campagne publicitaire, notamment les avertissements sur les risques liés aux investissements dans la crypto. En outre, l’entreprise basée en Géorgie a dénoncé les efforts des politiciens pour censurer ces publicités.

L’ASA se penche sur la formulation des publicités

Jusqu’à ce jour, la Financial Conduct Authority (FCA) du Royaume-Uni n’a pas encore élaboré une législation pour les publicités crypto. Cependant, l’autorité a déjà réglementé la façon dont les institutions financières traditionnelles peuvent faire de la publicité. En outre, elle a également adressé plusieurs avertissements aux plateformes de réseaux sociaux concernant les publicités frauduleuses.

De son côté, l’ASA a souligné que les publicités pour les cryptomonnaies ne doivent pas contenir de jargon ou de langage difficile à comprendre. De plus, elles doivent avertir sur les risques potentiels liés aux actifs numériques. Cette règle ne s’applique qu’aux médias destinés au grand public. Les publicités dans les médias spécialisés peuvent contenir un langage technique.

Par ailleurs, l’ASA a déclaré que les institutions de cryptomonnaies que les investisseurs choisissent d’utiliser ne pourront pas faire appel aux services de l’ombudsman (médiateur qui traite les plaintes des citoyens et fait valoir leurs droits) pour résoudre les problèmes. L’autorité a également précisé que les gens qui ont perdu leurs fonds n’auront probablement pas la possibilité de les récupérer.

Une surveillance renforcée des publicités crypto

Les régulateurs financiers ont suspendu plusieurs publicités similaires . En mai 2021, l’exchange crypto Luno a été épinglé après avoir fait une publicité sur TFL, invitant les gens à acheter Bitcoin. Marcus Swanepoel, le dirigeant de l’exchange, a déclaré que le manque de clarté réglementaire au Royaume-Uni n’aide pas les entreprises crypto à respecter les règles.

En mars 2021, l’ASA a interdit une publicité de Coinfloor qui décrivait Bitcoin comme “de l’or numérique”. Un mois plus tard, l’autorité a signalé que ces produits ne devraient pas être commercialisés comme étant réglementés par la FCA. En juillet, l’ASA a déclaré au Financial Times que la réglementation des publicités crypto était un sujet prioritaire et qu’elle s’attaquerait durement aux publicités problématiques.

Plus tôt cette année, TikTok a interdit aux créateurs de promouvoir les cryptomonnaies en utilisant sa plateforme. Une enquête menée par une importante institution de finance comportementale auprès des consommateurs britanniques a révélé que 36% des investisseurs en cryptomonnaies ne savent pas tout sur la crypto. Le Conseil indien des normes publicitaires a fait part de son intention d’enquêter sur les publicités crypto, qu’il considère comme un problème potentiel.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

David is an electronic engineer with nine years of experience. He joined BeInCrypto to combine his passion for writing and his interest in fast-moving industries, cultivated from his university days. He hopes to make crypto easy to understand.

SUIVRE CET AUTEUR

La série de NFT populaire lance sa monnaie.

Tradez ApeCoin!

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant