Des fabriquants de montres de luxe annoncent un projet blockchain

Partager l’article
EN BREF
  • Hublot a lancé un système de suivi et vérification basé sur la blockchain.

  • Franck Muller s'est associé à Bitcoin.com pour une montre munie d'un wallet Bitcoin Cash (BCH).

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Les marques de montres haut de gamme Hublot et Franck Muller ont annoncé des projets distincts intégrant différents aspects de la technologie blockchain. L’e-Warranty de Hublot est un système de suivi et de vérification basé sur la blockchain Aura. Parallèlement, Franck Muller a lancé la montre en édition limitée “Free the Money, Free the World”. Cette montre sert également de wallet “froid” électronique pour Bitcoin Cash.

Sponsorisé



Sponsorisé

Selon l’annonce du lancement de Hublot, l’entreprise s’est associée à KerQuest pour ce nouveau projet. Leur nouvelle solution de surveillance de la chaîne d’approvisionnement basée sur une blockchain permet aux clients d’authentifier leur produit Hublot et d’activer sa garantie. La nouvelle montre Franck Muller est la première montre Bitcoin Cash de sa gamme de produits “Encrypto”. Franck Muller a développé cette montre en partenariat avec Bitcoin.com.

Gestion de chaîne d’approvisionnement de produits de luxe et blockchain

Le e-Warranty d’Hublot est la dernière version des tentatives de lutte contre la contrefaçon de l’horloger. Le système offre aux clients une visibilité sur sa chaîne d’approvisionnement. L’hébergement se fait sur la blockchain Aura basée sur Ethereum et développée par Microsoft et ConsenSys.

Sponsorisé



Sponsorisé

L’e-Warranty rejoint les autres marques de luxe de LVMH sur la blockchain Aura. Cette initiative s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par l’industrie du luxe pour s’assurer que les chaînes d’approvisionnement sont exemptes de produits non éthiques, tels que les minéraux extraits dans les zones de conflit. Elle offre également une protection aux marques de luxe contre le piratage des marques et le vol de la propriété intellectuelle.

Aura Ledger

Au sujet de l’application de la garantie électronique, le PDG de Hublot, Ricardo Guadalupe, a déclaré :

Hublot utilisera un passeport électronique et un système de garantie, un peu comme la reconnaissance faciale, basé sur le caractère unique des matériaux qui composent ses montres. […] Grâce à la garantie électronique Hublot, il suffit d’une simple photo prise avec un téléphone portable pour activer la garantie et y accéder, tout en vérifiant l’authenticité du produit. Bien que la technologie développée repose sur des algorithmes complexes, elle est simple et facile d’usage.

‘Encrypto’ : la montre de luxe s’unit au wallet Bitcoin

La montre “Free the Money, Free the World” de Franck Muller est la dernière de sa collection “Encrypto”. Elle fait suite à une montre Bitcoin qui a été commercialisée pour la première fois en juin 2019. Commercialisée comme “la première montre Bitcoin fonctionnelle au monde”, la montre originale Vanguard Encrypto comportait un code QR gravé au laser contenant l’adresse d’un portefeuille Bitcoin. Elle était également livrée avec une clé USB scellée qui stockait la clé privée du portefeuille.

Vanguard Encrypto de Frank Muller

La nouvelle montre BCH Encrypto est également équipée d’une réserve de froid en deux parties. Ce stockage comprend l’adresse publique du portefeuille Bitcoin Cash gravée sur le cadran et une clé USB scellée contenant la clé privée du portefeuille. En scannant le code QR gravé, les utilisateurs peuvent effectuer des dépôts ou des retraits dans les portefeuilles BCH.

“Free thE Money, Free the World” par Franck Muller

Selon Bitcoin.com, cette montre ne sera fabriquée qu’à 500 exemplaires et sera vendue pour 9 900 euros l’unité (11 737 dollars). Les clients ne pourront acheter la montre qu’en utilisant de la cryptomonnaie.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

I first got into crypto at the University of Hull in 2010 when my friend Jacky and I ironically bought a few bitcoin thinking of it as some kind of internet-joke-thing. We both got rid of it soon after, but while I totally forgot about it and focused on building a career in television, he kept an eye on the crypto scene and a few years later back home in Hong Kong, he made a small fortune investing in Ethereum. That showed me! These days in addition to my writing and television career, I am now a busy crypto advocate because I believe cryptocurrencies and blockchain technology are a key driver of Nigeria's technological transformation, contributing in no small measure to Africa's unique leapfrogging phenomenon. <a href="mailto:editorinchief@beincrypto.com">Email me!</a>

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant