NFT : des effets personnels de Napoléon Bonaparte seront vendus en tant que tokens non fongibles

Partager l’article
EN BREF
  • Plusieurs objets ayant appartenus à Napoléon 1er seront vendus sous forme de NFT sur la marketplace Opensea ce 2 décembre.

  • La galerie Imperial Arts s'est associée à la société Arteïa pour lier les objets physiques à leur version NFT.

  • Cette vente aux enchères marquera le 217ème anniversaire du couronnement de Napoléon Bonaparte.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

À l’occasion de l’année bicentenaire de la mort de Napoléon Bonaparte, la galerie Impérial Arts vendra aux enchères plusieurs objets uniques ayant appartenus à l’empereur français.

Selon le média Finbold, la galerie d’art basée à Paris s’est associé à la marketplace de NFT Opensea pour la toute première vente de tokens non fongibles associés aux effets personnels de l’empereur français. Les enchères démarreront ce jeudi 2 décembre et marqueront également les 217 ans du couronnement de Bonaparte 1er, ainsi que le 216ème anniversaire de sa victoire lors de la bataille d’Austerlitz.

Les effets mis en vente comporteront, entre autres, une canne ayant appartenue à Bonaparte durant son exil à Sainte-Hélène, une lettre manuscrite rédigée par l’empereur au Général Henri-Gatien Bertrand, ou encore un écrin en or à l’effigie de la célèbre figure historique et signé par son créateur Jean-Baptiste Isabey.

Napoleon Bonaparte's physical objects to go up for sale as NFTs on Thursday
Source : arteia.com

L’authenticité électroniques de ces objets a été assurée par la société Arteïa au travers de puces reliées à la blockchain, ce qui permettra d’associer les effets physiques et leur certificat papier à leurs NFT respectifs.

Au sujet de cet événement, Philippe Gellman, PDG d’Arteïa, a expliqué :

“[…] Grâce à un système de puces sécurisées de NFC [near field communication], chaque objet sera lui-même équipé d’un clone numérique permettant de le mettre en vente au travers d’un NFT, permettant ainsi à l’acheteur de celui-ci de récupérer son objet physique. Cette solution permet de faire revivre l’histoire napoléonienne dans l’ère du metaverse.”

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Suite à des études en langues et civilisation à Tours et Bordeaux, Célia a déménagé à Guadalajara, au Mexique, où elle a poursuivi des études de traduction générale et légale. Après avoir découvert le potentiel des cryptomonnaies relativement sur le tard, en 2020, elle travaille actuellement en tant que rédactrice en chef et chef d'équipe pour BeInCrypto France.

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant