Bitcoin, analyse on-chain : les pertes réalisées enregistrent leur troisième valeur annuelle la plus élevée

Partager l’article
EN BREF
  • Les pertes réalisées ont atteint un sommet record le 20 mai.

  • L'indicateur des profits/pertes nets réalisés a atteint son niveau le plus bas en date le 26 juin.

  • L'indicateur CDD montre que les BTC fraîchement achetés ont été revendus à perte le 4 décembre.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

BeInCrypto se penche sur les indicateurs on-chain de Bitcoin (BTC), notamment l’indicateur de perte de profit net réalisé (NRPL), ce afin de mieux évaluer l’ampleur des pertes lors de la chute du cours du 4 décembre.

Les pertes réalisées

Les pertes réalisées mesurent la valeur de tous les BTC qui ont été vendus à un prix inférieur à celui d’achat. Cet indicateur mesure donc le montant total en dollars des pertes de toutes les pièces qui ont été vendues à perte.

Depuis le début du mouvement haussier de Bitcoin au mois de mars, les pertes réalisées ont atteint un sommet historique de 2,191 milliards de dollars le 20 mai (cercle noir). À l’époque, le BTC venait de passer d’environ 57 000 dollars à 37 000 dollars.

Le 26 juin, les pertes réalisées ont à nouveau augmenté (cercle bleu), lors d’une chute de Bitcoin vers 31 000 dollars.

Cependant, depuis, elles sont restées négligeables, car le cours du BTC a à nouveau augmenté.

Le 4 décembre, cela dit, le BTC a fortement chuté, descendant à un plancher de 42 000 $ alors qu’il avait atteint des sommets proches de 60 000 $ une semaine auparavant.

Les pertes réalisées ont alors atteint 1,233 milliard de dollars (cercle rouge), soit leur troisième valeur annuelle la plus élevée à ce jour.

Realized losses
Graphique par Glassnode

Pertes et profits nets réalisés de Bitcoin

L’indicateur des Profits/Pertes nets réalisés (NRPL) montre la valeur nette de toutes les transactions sur le marché sur une journée spécifique. Ainsi, les pertes réalisées se soustraient aux profits réalisés.

Cet indicateur fournit une lecture similaire à celle de la perte réalisée, sachant qu’il montre trois pics de baisse, lesquels ont eu lieu le 20 mai, le 26 juin et le 4 décembre. Le pic du 4 décembre était le plus petit des trois.

Cependant, contrairement à l’indicateur des pertes non réalisées, le niveau le plus bas du NRPL a été atteint le 26 juin. Cela signifie que malgré la perte importante du 20 mai, les nombreux BTC vendus à profit ont permis d’annuler cette baisse, conduisant ainsi à une perte totale moins importante que le 24 juin.

NRPL
Graphique par Glassnode

Qui est responsable de cette vague de ventes ?

L’indicateur des jours de pièces détruites (CDD) permet de mesurer la durée de vie des BTC vendus sur le marché. Chaque jour s’écoulant pour un BTC sans qu’il se vende, il gagne ce qu’on appelle “jour pièce”. Par conséquent, une valeur élevée de l’indicateur signifie que les pièces n’ont pas été dépensées pendant une longue période.

Cependant, l’indicateur n’a pas connu de pic au cours de la journée du 4 décembre. Cela suggère que la majorité des BTC vendus appartenaient à des détenteurs de court terme.

Cela est également logique si l’on considère les lectures élevées des pertes réalisées, puisque les pièces à court terme ont été achetées près du sommet du cours de Bitcoin à 60 000 $.

CDD
Graphique par Glassnode

Cela est confirmé lorsqu’on examine les sorties dépensées entre 1 jour et 1 semaine, lesquelles ont connu un pic considérable le 4 décembre.

Ainsi, la majorité des BTC vendus à perte le 4 décembre ont été initialement achetés entre le 27 novembre et le 3 décembre.

BTC
Graphique par Glassnode

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Valdrin is a cryptocurrency enthusiast and financial trader. After obtaining a masters degree in Financial Markets at the Barcelona Graduate School of Economics he began working at the Ministry of Economic Development in his native country of Kosovo. In 2019, he decided to focus full-time on cryptocurrencies and trading.

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant