Dogecoin (DOGE) et Shiba Inu (SHIB) feraient l’objet d’une “purge” selon un analyste de Bloomberg

Partager l’article
EN BREF
  • Le rallye spéculatif des cryptomonnaies "mèmes" en 2021 "indique les excès des cryptos qui sont mûres pour une purge en 2022", estime Mike McGlone.

  • Les marchés crypto se sont effondrés après la décision de la Réserve fédérale américaine de relever ses taux d'intérêt.

  • Dogecoin et Shiba Inu, toutes deux créées comme des cryptomonnaies satiriques en ligne, ont chuté beaucoup plus vite et plus durement que le BTC et l'ETH, les deux crypto-actifs les plus valorisés du secteur.

  • promo

    TOUT NOUVEAU: Lancement de la version 3.0 du Canal Telegram Premium de BeInCrypto. 3x plus de traders, 3x plus d’analyses, 3x plus de valeur pour vous! S’abonner

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Mike McGlone, stratège principal en matières premières chez Bloomberg, estime que le rallye spéculatif des cryptomonnaies “mèmes” telles que Dogecoin et Shiba Inu en 2021 “indique les excès des cryptomonnaies mûres pour une purge en 2022.”

Dans un rapport publié le 5 janvier, Mike McGlone a déclaré que les perspectives d’une hausse des taux d’intérêt de la Réserve fédérale américaine pourraient exercer une pression sur l’ample marché des cryptomonnaies, et éventuellement entraîner un crash de certaines des 16 000 monnaies numériques existantes.

Shiba Inu au second semestre 2021 et Dogecoin au premier semestre 2021 constituent des exemples de “hype-coins” spéculatifs mieux classés comme étant une forme de divertissement pour les joueurs à une échelle mondiale 24/7 sans précédent”, a raillé McGlone.

L’analyste a fait part de son point de vue exprimé alors que la Réserve fédérale américaine a annoncé ce mercredi 5 janvier son intention de porter son taux d’intérêt de référence à 1% en 2022. Trois autres hausses auront lieu en 2023, et deux autres l’année suivante, le tout dans le but de lutter contre l’inflation.

Cette décision est arrivée plus tôt que prévu, et a provoqué une chute libre des actifs à risque tels que les actions et les cryptomonnaies. Bitcoin a chuté à un creux d’environ 41 100 $ ce vendredi 7 janvier, soit une baisse de 10% par rapport à 48 heures plus tôt. Ethereum a pour sa part chuté de plus de 15%, descendant à 3 200 $ sur la même période.

Dogecoin et Shiba Inu, des cryptomonnaies toutes deux créées en tant que tokens satiriques en ligne, ont chuté beaucoup plus rapidement et plus durement que le BTC et l’ETH, les deux actifs crypto les mieux valorisés du secteur. Le DOGE a perdu 79% depuis son sommet historique de 0,74 $ en mai, et s’échange actuellement à environ 0,15 $.

Selon les données de Coinmarketcap, Shiba Inu a pour sa part chuté de 67% depuis son record de 0,00008845 $ (soit une fraction de centime de dollar) le 28 octobre.

La prudence est de mise avec les cryptomonnaies de type “memecoins”

Bob Reid, PDG de la société financière blockchain Everest, a déclaré à BeInCrypto que la décision de la Réserve fédérale d’accélérer “sa hausse des taux [sera] néfaste pour les cryptomonnaies”.

À mesure que les taux d’intérêt augmentent, a-t-il dit, les investisseurs traditionnels conservateurs, qui avaient commencé à adopter les actifs numériques, vont probablement “revenir à des options d’investissement plus stables et plus sûres”.

McGlone, l’analyste pour Bloomberg, a averti que “l’échange entre des actifs crypto essentiellement spéculatifs en concurrence avec Bitcoin, Ethereum et Tether (USDT) constitue une tendance qui devrait inciter les investisseurs à la prudence.”

L’analyste pensait notamment aux exemples de Litecoin et de XRP. Ces deux devises ont été expulsées du top 5 des cryptomonnaies les plus précieuses, pour être remplacées par des “monnaies à tête de chien” telles que Dogecoin et Shiba Inu, qui ont profité de l’euphorie des actifs mèmes en 2021.

Le DOGE et le SHIB ont depuis quitté le top 10, mais “c’est cette lutte constante pour une position parmi les cryptomonnaies les plus importantes, souvent motivée par le battage médiatique et la spéculation, qui nous amène à considérer avec inquiétude la plupart des cryptos qui se hissent rapidement au sommet”, a déclaré M. McGlone.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Jeffrey Gogo is a versatile financial journalist based in Harare, Zimbabwe. He has more than 17 years experience covering local and global financial markets; economic and company news. Gogo first encountered bitcoin in 2014, and began covering cryptocurrency markets in 2017.

SUIVRE CET AUTEUR

La série de NFT populaire lance sa monnaie.

Tradez ApeCoin!

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant