Les robots et la blockchain pour éviter une situation à la Terminator

Partager l’article
EN BREF
  • Les robots font de plus en plus partie de notre vie quotidienne. Cela fait penser à quelques scénarios délicats

  • Si les robots sont piratés, ils peuvent causer toutes sortes de dégâts.

  • La technologie blockchain peut empêcher les robots de se liguer contre nous et de mettre notre existence en péril.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Les robots font désormais partie intégrante de notre vie quotidienne. Même s’ils ne ressemblent pas aux cyborgs des films de science-fiction, ils sont omniprésents. Alors que se passerait-t-il si les choses tournent mal ?

Quiconque a regardé les films Terminator dans son enfance peut comprendre ce qui peut mal tourner avec la robotique. Si vous n’avez jamais regardé les films, sachez que Skynet est un système de superintelligence artificielle, un esprit robotique géant. Mais, bien sûr, il devient sensible. Et ce foutu machin prend le contrôle de tout. Oups ! Les humains essaient de le désactiver, mais cela blesse les cyber-sentiments de Skynet qui riposte alors avec une attaque nucléaire. Sympa.

Le film est entièrement fictif, mais il soulève quelques questions préoccupantes. Par exemple, jusqu’à quel point allons-nous dépendre des robots ? Quels filets de sécurité pouvons-nous mettre en place pour éviter que les robots ne nous plongent dans un hiver nucléaire ?

C’est là que la blockchain vient à la rescousse. Un système de communication basé sur les transactions entre chaque robot peut aider. Cela permettra aux armées de robots d’atteindre leur objectif, ce même si certains sont piratés.

Les robots et la blockchain

Voici le scénario. Un drone autonome – équipé d’un matériel de détection avancé – a été lancé pour détecter les feux de brousse. Alors que le robot vole au-dessus des montagnes verdoyantes, il détecte de la fumée. Ce robot leader transmet sa position à un essaim de drones de lutte contre les incendies. L’armée de robots se dirige en formation vers le lieu de l’incendie. Ils sont prêts à protéger l’humanité et les biens.

Pirater l’armée des robots

Tout cela semble bien… mais… que se passerait-il si le robot leader était piraté par un agent malveillant ? Et si le robot leader piraté entraînait tous les autres robots et que le feu continuait à faire rage ? Lorsque les robots de la deuxième vague seront éloignés du feu, sauront-ils qu’ils ont été dupés ?

Les chercheurs du MIT et de l’Université polytechnique de Madrid semblent avoir fait les mêmes cauchemars que nous au sujet des robots. Ce sont ces experts qui ont cherché à savoir si la technologie de la blockchain pouvait permettre aux robots de travailler ensemble en toute sécurité. Il s’avère que oui, la technologie blockchain peut sécuriser les communications entre les armées de robots afin qu’elles ne nous attaquent pas et ne détruisent pas nos villes.

Les chercheurs affirment que l’utilisation de la technologie blockchain permet de se prémunir contre la tromperie. Cette technologie peut également être appliquée à d’autres domaines de la robotique. Dans les villes du futur, il y aura des systèmes multi-robots de voitures à conduite autonome. Et des drones transporteront des personnes et des produits dans la ville. Ces nouveaux scénarios de l’avenir devront tous être protégés.

Comment une blockchain peut protéger les robots

Une blockchain fournit un enregistrement inviolable de toutes les transactions. Le message envoyé par le drone leader aux robots suiveurs sera analysé pour identifier les incohérences dans la piste d’information.

Selon Eduardo Castelló, du MIT, “les leaders utilisent des tokens pour signaler leurs mouvements et ajouter des transactions à la chaîne. Ils perdent leurs tokens lorsqu’ils sont pris en flagrant délit de mensonge. Ce système de communication, basé sur des transactions, limite donc le nombre de mensonges qu’un robot piraté pourrait diffuser. Le monde de la blockchain, au-delà du discours sur les cryptomonnaies, a beaucoup de choses sous le capot qui peuvent créer de nouvelles façons de comprendre les protocoles de sécurité.”

Communication basée sur les transactions

Les chercheurs affirment que la blockchain fournit un enregistrement permanent de toutes les transactions. “Comme tous les suiveurs peuvent au final voir toutes les directions émises par les robots leaders, ils peuvent voir s’ils ont été induits en erreur. Par exemple, si cinq leaders envoient des messages indiquant aux suiveurs de se déplacer vers le nord, et qu’un leader envoie un message indiquant aux suiveurs de se déplacer vers l’ouest, les suiveurs peuvent ignorer cette direction incohérente. Même si un robot suiveur se déplaçait vers l’ouest par erreur, le robot trompé finirait par se rendre compte de son erreur lorsqu’il comparerait ses déplacements aux transactions stockées dans la blockchain.”

Chaque robot leader reçoit un nombre fixe de tokens. Ils sont utilisés pour ajouter des transactions à la chaîne. Ainsi, un token est nécessaire pour ajouter une transaction. Les robots suiveurs peuvent décider que les informations contenues dans un bloc sont fausses. Ils peuvent vérifier ce que le reste des robots leaders ont signalé à cette étape particulière. Le “mauvais” robot leader perd le token. Lorsqu’un robot n’a plus de tokens, il ne peut plus envoyer de messages.

M. Castelló a ajouté :

“Nous avons imaginé un système dans lequel le mensonge coûte de l’argent. Lorsque les robots malveillants n’ont plus de tokens, ils ne peuvent plus diffuser de mensonges. Ainsi, vous pouvez limiter ou contraindre les mensonges auxquels le système peut exposer les robots.”

Les tests ont prouvé que même lorsque les robots suiveurs étaient trompés par des leaders malveillants, le système basé sur les transactions permettait à tous les robots suiveurs d’arriver à destination. Chaque robot leader disposait d’un nombre fini de tokens, égal à celui des autres robots. Les chercheurs pourraient donc développer des algorithmes pour limiter le nombre maximal de mensonges qu’un robot malveillant peut raconter.

Cette image montre une équipe de robots collaborant pour rechercher puis récupérer des objets perdus. L’utilisation de la technologie blockchain pourrait permettre une communication sécurisée et inviolable entre les robots pendant qu’ils accomplissent leur tâche.

L’avenir des robots avec la blockchain

À l’avenir, M. Castelló espère tirer parti de ses recherches. Le scénario idéal consiste à créer de nouveaux systèmes de sécurité pour les robots en utilisant des interactions basées sur des transactions. Cela peut renforcer la confiance entre les robots et les humains.

“Lorsque vous transformez ces systèmes robotiques en infrastructures robotiques publiques, vous les exposez à des acteurs malveillants et à des défaillances. Ces techniques sont utiles pour pouvoir valider, auditer et comprendre que le système ne va pas se rebeller. Même si certains membres du système sont piratés, cela ne va pas faire s’effondrer l’infrastructure.”

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

SUJETS LIÉS

Nicole Buckler travaille en tant que rédactrice et journaliste depuis plus de 25 ans, entre Sydney, Melbourne, Taipei, Londres et Dublin. Aujourd'hui, elle écrit depuis la Gold Coast, une incroyablement magnifique côte australienne. Nicole a acheté des bitcoins en 2013 parce qu'on lui avait dit qu'elle pouvait les utiliser pour payer des cours de yoga à Dublin. Elle a détesté le yoga mais a gardé les BTC. Au bout d'un an, elle a décidé que cette histoire de Bitcoin allait se convertir en quelque chose de concret, et elle a également acheté d'autres cryptomonnaies. Mais elle déteste toujours le yoga.

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant