Ripple s’associe à la plus grande banque du Maroc

Partager l’article
EN BREF
  • Attijariwafa, la première banque du Maroc, cherche avec RippleNet à améliorer les conditions du marché des transferts de fonds.

  • Un représentant de la banque a déclaré : "Avec RippleNET, nous pouvons nous connecter à la blockchain, un autre moyen rapide et infaillible de recevoir des fonds".

  • Le PDG de Ripple, Brad Garlinghouse, espère que le procès avec la SEC se terminera en 2022, d'ici la fin de l'année, citant l'importance de l'affaire non seulement pour Ripple mais aussi pour l'industrie des cryptomonnaies.

  • promo

    BeInCrypto France – Trading et actualités S’abonner

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

La plus grande banque du Maroc, Attijariwafa, a confirmé avoir rejoint RippleNet, le réseau international de paiements créé par Ripple.

La nouvelle adhésion d’Attijariwafa au réseau RippleNet ouvre la porte non seulement à la banque la plus populaire du Maroc, mais aussi à ses partenaires financiers internationaux. Avec cette initiative, la banque marocaine entend accélérer la distribution des paiements dans le monde entier, en mettant l’accent sur les clients résidant au Royaume-Uni ou aux Pays-Bas qui envoient des fonds à leurs proches résidant au Maroc.

Adnane Driouech, responsable de la gestion de la trésorerie des entreprises chez Attijariwafa, a expliqué que l’entité marocaine “est entrée dans la nouvelle ère technologique depuis plus d’un an”, ce d’abord pour ses clients d’entreprises, puis pour des “solutions connectées en temps réel avec des partenaires de la région MENA”. La prochaine étape de la banque sera d’introduire la technologie blockchain :

Avec RippleNET, nous pouvons nous connecter à la blockchain, un autre moyen rapide et infaillible de recevoir des fonds.

RippleNet continue de croître même malgré le procès avec la SEC

Le réseau RippleNet recense actuellement plus de 200 banques, dont Banco Santander aux États-Unis, qui a souhaité utiliser ces nouvelles technologies pour soutenir le marché des transferts de fonds. La banque a ainsi utilisé One Pay FX pour le Mexique et xCurrent pour l’Amérique latine, deux produits créés par Ripple.

Ripple y Santander

Dans un rapport du 25 janvier 2021 intitulé “Ripple 2020 Momentum”, le PDG de la société, Brad Garlinghouse, a indiqué que la croissance de RippleNet avait été multipliée par 5, ces données étant antérieures au procès intenté par la SEC contre l’entreprise crypto. À l’époque, un grand nombre de ces plateformes basées en Asie-Pacifique avaient adopté RippleNet pour faciliter les transferts d’argent, entraînant une augmentation régionale des transactions de 1 700%.

L’action en justice de la SEC contre Ripple a initialement provoqué une forte baisse du prix de son token XRP. Depuis, Ripple a perdu de son élan et l’attention s’est portée sur d’autres secteurs de l’écosystème crypto. Pour l’instant, il est dans l’intérêt de Ripple que le procès se termine le plus rapidement possible, en supposant que le dénouement soit en sa faveur. Brad Garlinghouse a bon espoir que le procès se terminera en 2022, vers la fin de l’année, citant l’importance de l’affaire non seulement pour Ripple mais aussi pour l’industrie des cryptomonnaies :

“Nous observons d’assez bons progrès malgré un processus judiciaire lent. Clairement, de bonnes questions posées par la juge. Et je pense que cette dernière se rend compte que cela ne concerne pas seulement Ripple, mais que cela aura des répercussions plus étendues.”

Le fait que RippleNet ait été en mesure d’ajouter un autre partenaire bancaire, qui n’est autre que la banque appartenant à la famille royale du Maroc, ce tout en ayant un procès ouvert contre sa société mère, peut être considéré comme une nouvelle positive pour Ripple et son token XRP.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Editor jefe de BeInCrypto.com en español. Cuenta con experiencia operando cómo scalp trader con futuros en el mercado del DAX. Gran entusiasta de Bitcoin y las criptomonedas por su significado, geopolítica y seguidor de la nueva revolución financiera desde principios de 2017, día a día absorbe más información. De nacionalidad española aunque con un enfoque internacional al haber vivido desde la infancia en Londres, Bruselas, Santiago de Chile, Amsterdam, actualmente alternando entre Madrid y Palma de Mallorca. Licenciado en Comunicación Audiovisual y con un Master de Web Design and Development. Daniel tiene varios años de experiencia en medios tecnológicos principalmente como front-end developer e Interaction Designer en Internet así como en otros medios como la televisión. Actualmente se ha lanzado al mundo de las criptomonedas y ama escribir, analizar y debatir sobre ellas.

SUIVRE CET AUTEUR

La série de NFT populaire lance sa monnaie.

Tradez ApeCoin!

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant