Les meilleurs cryptomonnaies de 2020 en termes de trading

Partager l’article
EN BREF
  • Le cours du BTC a dépassé son ancien sommet historique le 1er décembre 2020.

  • Le vainqueur en terme de gains annuels est le token AAVE.

  • Les tokens BAND et OCEAN ont chuté en-dessous de leur structure.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

L’année 2020 a été marqué par la hausse considérable d’un certain nombre de cryptomonnaies, certaines bien connues et d’autres moins. Bitcoin (BTC) a atteint un nouveau record le 1er décembre, avant de dépasser ce dernier le weekend du 27 décembre, tandis que plusieurs petits altcoins ont atteint leur plus haut niveau en août.

Sponsorisé



Sponsorisé

L’année 2020 a été une année très intéressante pour les traders actifs dans le monde de la cryptomonnaie. Elle a d’abord commencé par un mouvement relativement stable sous la forme d’une augmentation progressive. Cela a créé un biais haussier, puisque le BTC a tenté à plusieurs reprises de dépasser son sommet de 2019, situé à 13 880 dollars.

Cependant, il ne s’agissait pas d’un véritable signe des choses à venir, puisque tout a changé au début du mois de mars. Potentiellement alimenté par les nouvelles négatives issues des retombées de la pandémie de coronavirus, le BTC a considérablement chuté en même temps que le reste du marché.

Sponsorisé



Sponsorisé

L’image ci-dessous montre le cours du S&P 500 (orange), du BTC (vert) et du pétrole (bleu) en mars, le mois au cours duquel leurs valeurs se sont respectivement évaporées de 37%, 54% et 57%.

Graphique BTC – TradingView

Le 12 mars, le BTC a diminué de 39% en un jour, soit la plus forte baisse en pourcentage de l’histoire. Le lendemain, le cours a atteint son niveau le plus bas de l’année, soit 3 850$. Il est intéressant de noter qu’il s’agit toujours du cours le plus bas de l’année, puisque le BTC depuis a connu une hausse absolument massive.

Le 1er décembre, le BTC a atteint un nouveau record de 19 918 dollars, mais l’a depuis dépassé à plusieurs reprises pour atteindre un sommet de 28 377 dollars le 27 décembre. Le 28 décembre, le BTC affichait une hausse de 280% depuis le début de l’année, se négociant à 27 000 dollars contre 7 200 dollars, le cours du 1er janvier.

Les perspectives de la cryptomonnaie pour l’année 2021 sont résolument haussières, tant sur le plan technique que fondamental. L’intérêt des institutions augmente considérablement, comme en témoigne la constitution de stocks de cryptomonnaie par le Grayscale Investment Trust.

Les devises crypto aux gains les plus importants

Dans cet article, nous allons examiner les cinq pièces qui ont le plus augmenté au cours de l’année. Seules les pièces classées parmi les 100 premières par capitalisation boursière seront prises en compte, et les augmentations seront arrondies au nombre entier supérieur.

Voici les cinq premières, ainsi que leur taux de croissance :

  • AAVE (x50)
  • KSM (x39)
  • BAND (x27)
  • Celsius (x16)
  • OCEAN (x10)

Comme point de référence, le BTC a augmenté d’environ 2,4 fois au cours de l’année, au moment de la rédaction du présent document. La période de mesure commence dès que les pièces sont cotées sur un grand exchange, de sorte que certaines pièces comme les YFI et YFII ne sont pas incluses.

Aave (AAVE)

En 2020, AAVE a réalisé l’une des plus mémorables prouesses crypto à ce jour. Outre le fait que sa hausse annuelle était nettement plus élevée que celle de toutes les autres cryptomonnaies que nous avons analysées, elle se mesure aussi admirablement avec les hausses à partir du bull run de 2017.

Le 1er janvier 2020, AAVE s’échangeait à 1,41$. À la mi-décembre, il s’échangeait à environ 74 dollars, soit une hausse de 5 000% pour l’année. De plus, AAVE a atteint un nouveau record de 99,53$ le 5 décembre, éclipsant le précédent record de 48,5$ atteint en 2018.

Pour mettre les choses en perspective, si vous aviez investi 100 dollars dans AAVE le 1er janvier, vous disposeriez actuellement de 5 000 dollars.

L’évolution du cours d’AAVE montre un mouvement parabolique qui, bien que non durable à long terme, a donné des gains étonnants tout au long de l’année. Il est intéressant de noter que la parabole (indiquée en vert sur l’image ci-dessous) était toujours valable à la mi-décembre.

Ce qui se démarque est le volume important au début de la hausse ainsi que le volume extrêmement faible depuis lors, signe d’une tendance à l’affaiblissement. De plus, un possible double sommet est visible entre le 25 août jusqu’à prochain sommet historique, ce qui est un signe baissier. Cependant, la parabole est toujours intacte, ce qui permet peut-être à AAVE de terminer l’année en force, tant qu’il ne passe pas sous cette dernière.

Remarque : le graphique logarithmique est utilisé dans l’image afin de mieux visualiser les amples fluctuations de cours. Il en sera de même pour toutes les images présentées dans l’article.

Graphique AAVE – TradingView

Kusama (KSM)

Même si son taux de croissance est inférieur à celui d’AAVE, le KSM a connu un parcours mémorable.

Le 1er janvier, le cours du KSM se trouvait à 1,15$, tandis qu’à la mi-décembre, il se négociait à environ 45$, soit une hausse de 3 850%. Le 3 septembre, le KSM a atteint son sommet record. Le 2 décembre, il a atteint un sommet légèrement plus élevé de 65,2 dollars.

Contrairement à AAVE, l’augmentation du KSM est plus une ligne droite de tendance qu’une parabole, signe d’une augmentation des cours plus durable. Si cela est de bon augure pour ses perspectives d’avenir, le KSM a également créé une figure de double sommet. Ce schéma est très similaire à celui du token AAVE et pourrait être le signe d’un renversement de tendance.

Graphique KSM – TradingView

Band Protocol (BAND)

Parmi les pièces que nous avons décrites, BAND est la première à être descendu en-dessous de sa structre, qu’on utilise une parabole (en vert) ou une ligne de support ascendante (en noir). C’est un signe baissier, et si BAND continue à diminuer, il pourrait servir de référence pour les autres pièces ayant des mouvements ascendants similaires et achevés.

Avant de passer sous cette structure, le BAND a atteint un nouveau sommet historique de 17,78$ le 10 août. Depuis, pourtant, il n’a cessé de décliner. Si l’on considère le cours du 1er janvier à 0,218$, cela représente une augmentation de 8 500%, et qui aurait arraché le premier prix à AAVE. Cependant, après sa chute, le cours n’a pas pu se maintenir AAVE conserve la première place.

Au moment de la rédaction de cet article le, BAND s’échangeait à 6,03$, pour une hausse de 2 740%.

Au moment de la rédaction de cet article le, BAND s’échangeait à 6,03$, pour une hausse de 2 740%.

Cependant, en raison du passage sous sa structure, les perspectives pour le BAND sont beaucoup plus sombres que celles de AAVE et KSM. En outre, il convient de mentionner que le BAND a diminué d’un peu plus de 60% depuis son sommet historique du 10 août. Cela démontre les risques de se faire prendre à entrer dans une transaction avant un mouvement correctif important.

Graphique BAND – TradingView

Celsius (CEL)

Le 1er janvier 2020, le cours du CEL avoisinait les 0,138$. Après une chute considérable lors du crash de mars, le CEL a entamé le mouvement de hausse actuel qui se poursuit toujours, atteignant un nouveau record de 2,72$ le 30 novembre.

Le cours est très similaire à celui du KSM, à la différence que le CEL n’a pas décliné et a validé sa ligne de support depuis qu’il a atteint son niveau le plus élevé en date. De plus, le CEL n’a pas encore subi de correction substantielle. Parmi les pièces que nous avons sélectionnées, c’est la seule qui n’a pas encore traversé cette phase.

Ainsi, si son mouvement relativement progressif est un signe positif, l’absence de correction est préoccupante. Une baisse jusqu’à la ligne de support ascendante correspondrait à une diminution d’environ 30%.

Graphique CEL – TradingView

Ocean Protocol (OCEAN)

Enfin, nous avons le token OCEAN pour compléter ce top cinq. L’OCEAN s’échangeait à 0,034$ le 1er janvier, avant d’entamer une rapide remontée qui a culminé avec un nouveau record de 0,75$ le 18 août.

Cependant, il n’a pas pu se maintenir à ce niveau et l’OCEAN se négociait à 0,38$ au moment de la rédaction de cet article. Il s’agit d’une augmentation de 987% par rapport au cours du 1er janvier.

Comme pour le BAND, la structure haussière de l’OCEAN, à savoir la ligne de support ascendante, a été brisée. De plus, cette chute s’est produite après que l’OCEAN ait tenté de créer un nouveau record, sans y parvenir.

Ce sont là deux signes de faiblesse qui pourraient suggérer que le mouvement ascendant de l’OCEAN est terminé et qu’une correction significative est à venir.

Graphique OCEAN – TradingView

Vers de nouveaux sommets

Le secteur de la cryptomonnaie est réputé pour ses hausses et ses baisses de cours extrêmes. Ces mouvements ont servi à créer à la fois un groupe d’enthousiastes, qui sont passionnés par les cryptomonnaies en raison de leur important potentiel de gains, et un groupe de détracteurs, qui dénigrent le secteur crypto en raison des risques inhérents à ces brutales fluctuations de cours.

Le fait que l’utilisation d’un diagramme logarithmique soit indispensable pour simplement visualiser l’évolution des cours permet de mieux comprendre ce point.

Il est intéressant de noter que les plus gros gagnants ont atteint leur sommet annuel en août-septembre, avant de chuter. Certains d’entre eux ont toutefois atteint de nouveaux sommets en décembre. Si leur structure se maintient, il est possible qu’ils n’aient pas encore atteint leur point culminant.

De même, il convient de garder à l’esprit qu’après un mouvement ascendant aussi important, le mouvement descendant qui s’ensuit est souvent tout aussi conséquent. Cela a été illustré dans le cas du token BAND et potentiellement de l’OCEAN.

Cela pourrait être d’autant plus le cas si la structure actuelle échoue dans ses mouvements paraboliques tels que celui de l’AAVE. En effet, en raison de l’augmentation rapide, le cours souffre alors d’un net manque de support, jusqu’à des niveaux bien inférieurs.

Remarque : le négoce de cryptomonnaie présente un niveau de risque élevé et peut ne pas convenir à tous les investisseurs. Les opinions exprimées dans cet article ne reflètent pas celles de BeInCrypto.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

SUJETS LIÉS

Valdrin is a cryptocurrency enthusiast and financial trader. After obtaining a masters degree in Financial Markets at the Barcelona Graduate School of Economics he began working at the Ministry of Economic Development in his native country of Kosovo. In 2019, he decided to focus full-time on cryptocurrencies and trading.

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant