Voir plus

Alors que les exchanges délaissent le XRP, Ripple a le soutient de SBI Holdings au Japon

2 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • SBI Holdings, une société japonaise de services financiers, a déclaré son soutien total à Ripple.
  • La société affirme qu'au Japon, le XRP n'est qu'une cryptomonnaie et que sa nature est garantie par la loi.
  • Dans le reste du monde, cependant, plusieurs exchanges ont retiré le XRP de leurs plateformes.
  • promo

Tout le monde n’est pas contre Ripple, du moins pas au Japon. Son partenaire et géant du marché japonais, SBI Holdings, a déclaré soutenir pleinement l’expansion de Ripple dans ce pays asiatique.

Selon l’entreprise, l’opinion de la SEC comme quoi le XRP est un titre n’est pas unanime au sein de l’administration de tous les pays. Parmi eux, on retrouve le Japon.

Dans une déclaration publiée lundi 28 décembre, la société SBI affirme que le XRP n’est qu’une devise numérique. En outre, l’entreprise confirme que la réglementation du pays garantit une base pour cette perspective.

Pour étayer sa déclaration de soutien à Ripple, SBI cite un article récent écrit par le chercheur Sadakazu Osaki. Ce dernier, analyste à l’Institut de recherche Nomura, la plus grande entreprise de recherche économique du Japon, y dit :

Le XRP est largement négocié par les sociétés d’échange d’actifs de cryptomonnaies au Japon. Selon la loi japonaise, le XRP est un “actif cryptographique” au sens de la loi sur le règlement des fonds. Une conclusion a été établie selon laquelle il ne relève pas des “titres”.

La société SBI est consciente que le procès de la SEC contre Ripple va à l’encontre de ses vues. Ses représentants déclarent qu’il n’y a aucune raison de retirer le XRP des exchanges du pays.

Ripple SBI

Les partenariats se maintiennent

Ripple a développé des partenariats depuis octobre avec SBI Holdings, une société japonaise de services financiers.

Parmi eux, Ripple a prévu d’intégrer sa technologie RippleNet dans la plateforme de paiement de la société japonaise SBI MoneyTap. L’idée était ainsi de réduire les coûts de transfert dans le pays.

De plus, la publication de la société confirme que le XRP continuera à être négocié normalement sur la plateforme d’échange de la société, SBI VC Trade. Le partenariat entre les deux sociétés a notamment permis aux joueurs de sports électroniques de recevoir des salaires en XRP pour la première fois de l’histoire.

Enfin, le conglomérat japonais confirme qu’il investit dans des actions Ripple, mais pas directement dans le XRP. Par conséquent, la société déclare qu’elle ne sera pas directement affectée par le procès de la SEC, selon un extrait de sa publication :

Bien que le groupe investisse dans les actions Ripple, il n’investit pas directement dans le XRP. […] La baisse du cours du XRP n’a pratiquement aucun effet négatif sur nos résultats commerciaux consolidés.

Ripple SBI

Le soutien de SBI Holdings est une exception

Malgré le soutien important que Ripple a reçu de la part de SBI Holdings, la société se retrouve pratiquement abandonnée sur le marché crypto. Jour après jour, les grandes plateformes d’échange annoncent qu’elles vont retirer la cryptomonnaie de leurs listes de trading.

L’annonce de Bitstamp de retirer le XRP de la plateforme à partir de janvier 2021 a peut-être eu le plus d’impact à ce jour, puisqu’il s’agit de l’un des plus grands exchanges du monde.

D’autres exchanges tels que OSL, CrossTower, Beaxy ou encore Hashdex au Brésil ont également annoncé le retrait de XRP de leurs plateformes. Sous l’étroite surveillance de la SEC, ces bourses craignent que l’interconnexion de XRP ne finisse par avoir un impact négatif sur leurs plateformes.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

images.jpeg
Publi-reportage
Publi-reportage correspond au titre général d'auteur pour tous les contenus sponsorisés fournis par les partenaires de BeInCrypto. Par conséquent, ces articles, qui sont créés par des tiers à des fins promotionnelles, sont susceptibles de ne pas refléter les points de vue ou les opinions de BeInCrypto. Bien que nous nous efforcions de vérifier la crédibilité des projets présentés, ces articles sont destinés à la publicité et ne doivent pas être considérés comme des conseils financiers. Les...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé