Binance annonce une aide de 10 millions de dollars pour le hack de COVER

Partager l’article
EN BREF
  • Binance a annoncé le 30 décembre une distribution de plus de 10 millions de dollars aux utilisateurs de la plateforme affectés par le piratage de COVER.

  • Le 28 décembre, un hackeur a lancé une exploitation d'émissions de tokens qui a créé 40 quadrillions de jetons COVER.

  • Le hackeur a retourné plus de 3 millions de dollars à Cover Protocol, mais certains clients de Binance restent affectés.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Binance versera plus de 10 millions de dollars aux clients qui ont perdu de l’argent lors du piratage du contrat de protocole COVER du 28 décembre.

Binance a publié une actualité sur son site concernant le plan de résolution de l’incident lié au COVER. Le token a été victime d’une attaque contractuelle le 28 décembre. Une exploitation de faille minière a permis au hackeur de créer 40 quadrillions (oui, quadrillions) de tokens COVER.

L’utilisateur de Twitter @Luciano_vPEPO a résumé les faits du piratage :

Luciano:

$ COVER exploité:

en résumé : bug de frappe infinie sur leur contrat de primes

stake> retrait + retirer> réstaker> répéter

DeFi LATAM :

Cover [@CoverProtocol] est exploité pour 2 millions USD (en $ COVER) en raison d’un bug dans le contrat d’incitation

Même si l’équipe Cover a vu les 3,2 millions de dollars de tokens vendus, les événements ont pris une tournure soudaine des heures plus tard. Le hackeur a rendu l’argent.

Cover à couvert

Le 30 décembre, Cover Protocol a annoncé qu’il exécuterait un plan de compensation. L’entreprise a écrit qu’elle prendrait un instantané du dernier bloc avant le hack. Toute compensation serait basée sur l’état des choses à ce bloc. Les fournisseurs de liquidité à ce moment-là sur Uniswap, SushiSwap et Balancer sont couverts. Il en va de même pour les détenteurs de tokens YETI et YPIE et tous les SAFE et SAFE2 non migrés.

Cover frappera de nouveaux tokens. La société écrit qu’elle travaille avec des exchanges centralisés pour envoyer les nouveaux tokens dans leurs portefeuilles. Cover note également que Binance utilisera le même bloc, 11541218, pour son propre instantané de la propriété de COVER.

Binance à la rescousse

Le 31 décembre, Binance a annoncé sur son site Web son propre plan de nettoyage du désordre de COVER. Binance a déclaré que les utilisateurs d’exchange qui ont acheté COVER après le piratage ont subi des pertes trop importantes pour que Cover Protocol puisse les gérer seul. Ainsi, Binance a également décidé de verser plus de 10 millions de dollars pour indemniser les clients.

L’exchange a également annoncé qu’à l’avenir, le nouveau token de Cover Protocol utiliserait le ticker COVER-new. Le décaissement du nouveau token sera suivi d’une annonce du fait. Après cela, les utilisateurs ne pourront plus retirer les anciens tokens COVER.

Rétrospective 2020

Les piratages et les exploitations de faille font partie intégrante du monde de la cryptomonnaie, tout comme la contrefaçon et le vol de banque sont des caractéristiques du système fiduciaire. Le monde de la crypto a vu sa part de malversations en 2020, mais toutes les tentatives n’ont pas abouti.

Par exemple, des hackeurs ont attaqué le réseau TRON au début du mois de novembre. Le réseau s’est mis à niveau ce jour-là, et les développeurs ont remarqué la tentative de faire des transactions malveillantes. Ils ont non seulement pu empêcher les transactions de se faire, mais ont remis le système en ligne sous peu, minimisant ainsi les perturbations tout en gardant la blockchain intacte.

Share Article

The opinion of BeInCrypto staff in a single voice.

SUIVRE CET AUTEUR