Janvier est bien lancé pour atteindre de nouveaux records crypto

Partager l’article
EN BREF
  • Les volumes des plateformes d'échange décentralisées sont en passe de pulvériser leurs anciens records.

  • Le nombre de nouveaux détenteurs de Bitcoin semble également en hausse.

  • La capitalisation du marché de la cryptomonnaue est supérieure à 1 billion de dollars.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Alors que le bull-run de la fin 2020 battait son plein, janvier 2021 semble déterminé à battre ces records. Serait-ce le début de l’année la plus intense en date pour la cryptomonnaie et Bitcoin ?



L’année 2020 n’a certainement pas été mauvaise pour la cryptomonnaie. Les traders disposaient de formidables points d’entrée en mars, et de points de sortie presque aussi appétissants en décembre, lorsque Bitcoin est passé de 4 000 à 40 000 dollars. Cela dit, janvier 2021 pourrait bien réaliser les rêves des amoureux de la crypto en battant encore de nouveaux records.

Le volume de la finance décentralisée

Si les cours sont toujours un paramètre utile, le volume des échanges est également important et peut indiquer la direction que prennent les marchés. La finance décentralisée est probablement devenue LE mot à la mode de la crypto en 2020, et elle ne montre aucun signe de ralentissement.



Avec Uniswap en tête, les exchanges décentralisés permettent des échanges anonymes où presque tout le monde peut fournir des liquidités pour presque n’importe quel token. Selon Messari Research, les DEX sont en voie d’atteindre un volume d’échanges de 56,9 milliards de dollars en janvier 2021. Le record précédent était de 26,7 milliards de dollars, et datait de septembre 2020.

Si Uniswap a déclenché l’engouement pour la DeFi fin 2020, d’autres protocoles prennent également de l’ampleur. Synthetix propose des solutions Layer-2 pour Ethereum, et MakerDAO, à l’origine du stablecoin DAI, ne se porte pas trop mal non plus.

De leur côté, certains protocoles d’échange au potentiel autrefois important, comme Kyber, n’enregistrent que des volumes relativement faibles.

Cela dit, l’un de ces protocoles d’échange moins populaires pourrait déboucher sur une solution Layer-2 gagnante pour ETH, réduisant considérablement les frais et les temps de transaction. Un pionnier de Layer-2, surtout s’il est supporté par un token gratuit, pourrait ainsi déclencher une nouvelle vague d’engouement.

Nouvelle hausse des détenteurs de Bitcoin

Alors que la DeFi et l’univers d’Ethereum (ETH) attirent l’attention des traders, le bitcoin (BTC) lui-même se porte plutôt bien. Malgré quelques baisses par rapport à ses sommets historiques qui ont presque atteint plus de 40 000 dollars (qui aurait pu le prévoir ?), Bitcoin présente toujours de bons paramètres.

À ce stade, l’investissement des institutions est un fait acquis. Toutefois, la question de savoir s’il est pris en compte dans les cours ou si les institutions vont attendre une forte baisse pour acheter reste encore à voir.

Les recherches de Chainalysis diffusées par le blogueur fklivestolearn montrent des données assez intéressantes sur le temps pendant lequel les hodleurs gardent leurs actifs. La valeur des portefeuilles des détenteurs de longue durée augmente, tout comme celle des portefeuilles détenus pendant moins d’un mois.

Le blogueur fklivestolearn pense que ces chiffres, qui atteignent presque le niveau du célèbre bull-run de 2017 à 20 000 dollars, suggèrent que de nouveaux acheteurs arrivent encore sur le marché. Alors que les principaux médias se réveillent des vacances d’hiver pour couvrir Bitcoin, ce chiffre pourrait atteindre des niveaux records. Cela se traduirait par un nombre de nouveaux acheteurs de BTC plus élevé que jamais, et donc par un cours plus élevé également.

Données de Chainalysis via Publish0x

Un hiver tout en Bitcoin

Si la flambée des cours du BTC a pour l’instant ralenti, les fondamentaux semblent encore solides. En effet, la capitalisation boursière de Bitcoin (BTC) se situe confortablement autour de 700 milliards de dollars au moment de la rédaction de cet article.

Le bitcoin et les bourses décentralisées pourraient atteindre des niveaux records d’ici la fin de l’année 2021. Tous deux semblent être la réalisation du rêve d’une monnaie et de marchés décentralisés qui ne sont rattachés à aucun pays. Les records sont une bonne chose, mais en crypto, ils sont toujours accompagnés de volatilité.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Harry Leeds est un auteur, rédacteur et journaliste qui a passé beaucoup de temps dans les pays de l'ancienne URSS à couvrir les thèmes de l'alimentation, la crypto-monnaie et des soins de santé. Il traduit également de la poésie et édite le magazine littéraire mumbermag.me.

SUIVRE CET AUTEUR