Voir plus

Quelques histoires insolites sur Bitcoin sorties tout droit des archives de la crypto

4 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Bitcoin existe depuis 2009. Depuis son lancement, plusieurs faits insolites se sont produits et ont été transmis au sein de la communauté crypto.
  • En 2011, les finalistes d’une compétition se sont vu offrir des BTC presque sans valeur à l’époque. Aujourd’hui, ils valent plusieurs millions de dollars.
  • Les arnaques ont également été au rendez-vous.
  • promo

Les histoires insolites sur Bitcoin ne s’oublient jamais. La plupart d’entre nous connaissent l’homme qui a acheté une pizza avec Bitcoin, mais voici quelques autres histoires drôles sur la cryptomonnaie N°1 du marché. 

Venu avec l’objectif de décentraliser les paiements, Bitcoin (BTC) nous a également offert des histoires particulièrement hilarantes. Le système de paiement électronique peer-to-peer a énormément grandi depuis 2009, lorsque Satoshi Nakamoto a créé Bitcoin.

Seuls quelques rares chanceux ont gardé leurs BTC pendant longtemps. Beaucoup ont soit perdu l’accès à leurs portefeuilles crypto, soit vendu leurs actifs à des prix dérisoires. BeInCrypto a rassemblé pour vous certaines des meilleurs histoires insolites sur Bitcoin.

La compétition de gaming StarCraft en 2011

En février 2011, StarCraft, un jeu vidéo de science-fiction basé sur le thème militaire, a organisé une compétition appelée iCCup Star League, qui a réuni 56 joueurs du monde entier. BTCsportsbet.com en était l’un des sponsors, et la cagnotte contenait un peu plus de 1 000 $. Le premier prix était de 500 $, alors que les 5ème, 6ème, 7ème et 8ème gagnants ont reçu 25 bitcoins chacun.

À l’époque, Bitcoin valait 1,65 $ et le prix total de tous les BTC offerts était de 41,25 $. Les quatre joueurs qui ont gagné des BTC étaient : Sziky, Kolll, Hejek et Jumper. Nous aimerions bien savoir s’ils ont gardé ou non leurs bitcoins.

La journée de la pizza Bitcoin

Le 22 mai 2010, ou “Bitcoin Pizza Day”, a marqué le jour où la première transaction commerciale en BTC a eu lieu. Laszlo Hanyecz, un développeur basé en Floride aux États-Unis, a acheté deux pizzas Papa John’s avec 10 000 bitcoins. À l’époque, ce montant valait seulement 40 dollars.

Hanyecz a déclaré au magazine The Sun qu’il ne regrettait pas sa décision. “Je pense que c’est formidable d’avoir ainsi pu faire partie de l’histoire de Bitcoin.”

L’informaticien avait lui-même miné ses BTC avec son propre programme qui utilisait la carte graphique d’un ordinateur. Il a acheté ces pizzas parce qu’il s’agissait pour lui “de pizzas gratuites”.

“J’ai fait la programmation et j’ai miné du Bitcoin, et j’avais l’impression d’avoir accompli quelque chose d’extraordinaire ce jour-là”, a-t-il ajouté.

Les pizzas de Hanyecz ont fait de lui l’une des personnalités crypto les plus célèbres du secteur. S’il avait gardé ses BTC jusqu’à aujourd’hui, ils vaudraient maintenant l’équivalent de 440 millions de dollars.

“L’histoire Bitcoin la plus drôle de tous les temps”

Voici l’une des meilleures histoires insolites sur Bitcoin : un utilisateur de BitcoinTalk au pseudo de “Vinz1992” a partagé l’histoire d’un couple d’âge moyen qui s’est fait arnaquer avec Bitcoin. Il a expliqué :

“Un couple d’âge moyen a récemment acheté 1 BTC pour 1 000 USD. Ils étaient ravis comme jamais de la bonne affaire qu’ils avaient fait. Ils ont donc contacté mon ami pour lui demander comment ils pourraient le vendre”.

Vinz1992 a ajouté: “Il leur a envoyé les liens vers plusieurs articles Medium et articles de blog sur la façon d’acheter et de vendre des bitcoins. Ils l’ont pourtant recontacté et lui ont dit qu’ils n’avaient pas réussi à vendre le bitcoin. Mon ami les a alors rencontrés. Ils lui ont ensuite montré leur bitcoin. Il s’agissait d’une pièce en plastique avec le symbole Bitcoin dessus !”

Une histoire pas drôle du tout : les pirates qui se sont fait passer pour le premier ministre indien

En décembre dernier, le compte du premier ministre indien Narendra Modi a été piraté. Les escrocs ont alors annoncé sur son compte que le gouvernement avait acheté 500 BTC. De plus, le tweet qui a depuis été supprimé, indiquait que le gouvernement indien avait accepté Bitcoin comme monnaie légale et que le montant acheté allait être distribué aux résidents.

Le compte Twitter du Premier ministre comptait plus de 73 millions de followers. Le tweet contenait un lien qui demandait aux gens de faire des dons en Bitcoin pour une organisation de lutte contre Covid-19. De plus, le tweet indiquait : “L’Inde a officiellement adopté Bitcoin comme monnaie légale”.

“Le gouvernement a officiellement acheté 500 BTC et les distribuera tous aux résidents du pays”, ont écrit les pirates.

En réalité, M. Modi fait pression sur le gouvernement pour interdire les cryptomonnaies. Il a même averti ses abonnés sur Twitter que Bitcoin “ruinera notre jeunesse”.

L’histoire de l’un des crypto-millionnaires les plus jeunes

Cooper Turley est un crypto-millionnaire de 27 ans qui a commencé à investir non seulement dans Bitcoin mais aussi dans Ethereum (ETH). Il a fait ses premiers investissements il y a 5 ans, à une époque où il n’y avait pas beaucoup d’actualités sur la crypto et où Bitcoin s’échangeait à environ 2 000 $.

“Je n’ai vraiment pas l’impression d’avoir “réussi ma vie”. Il y a beaucoup plus de gens qui sont bien mieux lotis que moi en crypto. Mais je suis vraiment reconnaissant”, a déclaré M. Turley à CNBC.

Cooper n’a pas suivi les conseils de ceux qui disent qu’il ne faut jamais investir plus que ce que l’on peut se permettre de perdre. Il était tellement intéressé par les cryptomonnaies qu’il y a tout misé. Fasciné par la technologie, il pensait pouvoir “se faire un nom et devenir un expert du secteur dans son ensemble”. 

Un peu plus tard, sa famille s’est intéressée à la crypto et y a investi “quelques milliers de dollars”. Turley, cependant, n’a pas mentionné le montant de BTC ou d’ETH qu’il possédait. Et, lorsque la valeur de ses avoirs a augmenté, il a vendu une partie de sa crypto en USD Coin (USDC), car il s’agit d’un stablecoin indexé sur le dollar américain.

Il a ainsi remboursé sa dette étudiante et, le jour de la fête des mères, Turley a offert plusieurs centaines de milliers de dollars à sa mère, en plus de payer une grande partie de l’hypothèque de ses parents.

“La liberté financière n’est pas l’objectif final. Ce n’est là que le début de pouvoir faire des choses vraiment géniales dans le monde”, a déclaré Turley.

Avez-vous d’autres histoires insolites sur Bitcoin ? Partagez-les avec nous sur notre chaîne Telegram.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juin 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Sponsorisé
Sponsorisé