France : Voyager Digital (VGX) gagne 926% après l’acquisition de l’exchange LGO

Partager l’article
EN BREF
  • Depuis le début de l’année, le token Voyager Digital (VGX) a gagné 620 %.

  • Voyager Digital (VGX) avait réalisé l’acquisition de l’exchange français LGO en octobre 2020.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Le token de Voyager Digital (VGX) gagne 926% en une dizaine de jour après des résultats financiers prometteurs et plusieurs acquisitions dans le secteur, dont l’exchange français LGO en octobre 2020.

Sponsorisé

Sponsorisé

Voyager a le vent en poupe

Depuis le début de l’année, le token VGX a gagné 620 % et a même atteint un nouveau record durant la journée du 15 janvier à 1,48 dollar

En plus d’une passerelle fiat – crypto, la plateforme offre jusqu’à 9 % d’intérêt sur les stablecoins, ainsi qu’une solution de staking pour le Bitcoin (BTC) et d’autres cryptomonnaies.

Sponsorisé

Sponsorisé

Actuellement, l’exchange Voyager est disponible dans tous les États américains, sauf New York, car la société attend l’approbation de sa licence BitLicense.

Le volume global de trading sur la plateforme de Voyager a atteint 120 millions de dollars en novembre 2020, tandis que ses actifs sous gestion ont dépassé les 485 millions de dollars le 15 janvier. À ce jour, plus de 200 000 utilisateurs ont téléchargé les applications iOS et Android.

Série d’acquisitions

La plateforme appartient à une société canadienne cotée en bourse, Voyager Digital Ltd. (CSE:VYGR), une entité entièrement réglementée avec une capitalisation boursière de 880 millions de dollars.

En octobre 2019, Voyager a annoncé un partenariat avec Celsius Network pour gérer une partie des actifs de ses clients. Ainsi, le courtier a pu diversifier son offre de staking.

En octobre, Voyager a décidé de s’étendre en Europe en faisant l’acquisition de LGO, une plateforme d’échange de cryptomonnaies française basée à Bordeaux. L’exchange avait réussi une Initial Coin Offering (ICO) de 30 millions d’euros en 2018.

LGO avait également obtenu un enregistrement réglementaire en tant que Prestataire de Service sur Actifs Numérique (PSAN). L’exchange n’était que la troisième structure après Coinhouse et StackinSat à obtenir cet enregistrement auprès de l’AMF.

Hugo Renaudin, PDG de LGO, avait déclaré :

LGO et Voyager fusionnent leurs services et leur offre sous la marque Voyager, afin d’offrir une expérience de premier ordre aux investisseurs particuliers en cryptomonnaies, aux États-Unis et en Europe

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

Engagé dans l’écosystème crypto depuis 2017. Je m’intéresse particulièrement à la finance décentralisée (DeFi), Ethereum 2.0, les tokens non fongibles (NFT).

SUIVRE CET AUTEUR

Des prévisions crypto sur le meilleur canal Telegram de signaux, avec une précision de 70% !

Rejoignez-nous

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous