Voir plus

The Sandbox s’apprête à faire disparaître la frontière entre metaverse et monde réel

2 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • The Sandbox s'associe à Arianee pour briser la frontière entre le metaverse et le monde réel.
  • Les NFT seront le point clé de ce nouveau concept.
  • Les marques prennent le metaverse d'assaut pour conquérir du nouveau public et ne cessent de rivaliser d'ingéniosité.
  • promo

Plus le metaverse évolue, plus sa frontière avec le monde réel s’atténue. Par le bais d’un nouveau partenariat avec Arianee, The Sandbox a pour ambition de briser les limites du virtuel.

Une expérience hybride

À l’heure où de plus en plus d’entreprises et d’organisations du monde réel rejoignent le metaverse, à l’instar de l‘agence d’intérim Mistertemp’, The Sandbox a décidé d’échanger les rôles. De nombreuses entités restent à cheval entre les deux mondes et il est grand temps de leur faciliter la tâche.

Pour cela, le célèbre bac à sable français mené par Sébastien Borget vient de s’associer avec Arianee, une plateforme de solutions web3. Eminemment dirigé à l’attention des marques, ce partenariat a pour but de créer un lien entre le monde réel et le metaverse par le biais de travers l’utilisation de NFT.

Source : compte Twitter de The Sandbox

Le principe est simple : lorsque vous achetez un NFT, celui-ci reste numérique. Et lorsque vous achetez un objet physique, celui-ci ne peut pas être utilisé dans un univers virtuel. Cependant, tout cela va bientôt changer car The Sandbox et Arianee vont maintenant faire en sorte qu’un NFT au sein du metaverse puisse devenir un objet ou un service réel, et inversement. Un progrès très important pour les marques, car elles pourront désormais jongler entre les deux mondes, jouir d’un public nomade et créer une toute nouvelle expérience client. Quant aux utilisateurs, ils pourront profiter des wearables et autres services virtuels dans la vie réelle, en faisant valoir leur NFT auprès des boutiques.

L’avatar est le principal point de contact pour la plupart des utilisateurs sur la façon dont ils entreront et interagiront dans le metaverse. Posséder votre identité et vous exprimer en apportant votre marque préférée du monde physique et en jouant sur votre avatar virtuel dans le metaverse sera un point d’attraction principal.

Sébastien Borget, co-fondateur de The Sandbox

Pour l’instant, les marques qui expérimenteront les premières ne sont pas encore annoncées. Il faudra donc attendre quelques semaines pour voir les premiers résultats de ce concept unique en son genre, où réel et virtuels dépassent enfin leurs limites.

Le shopping virtuel, le nouvel objectif du metaverse

Pouvoir conquérir un public sur le metaverse et générer des ventes semble être l’objectif principal des marques, et elles ne s’en cachent pas. Grâce au partenariat entre The Sandbox et Arianee, tout devient possible et le public pourra bientôt s’acheter l’objet de ses rêves dans un univers virtuel avant de le recevoir réellement chez lui. Quant à l’inverse, il peut être mis en place de multiples façons. Peut-être que lorsque nous irons acheter des vêtements, un QR code sur l’étiquette nous permettra de générer un NFT et d’ensuite les faire porter à nos avatars ?

Quoi qu’il en soit, afin d’attirer de nouveaux clients et faire face à la concurrence, les marques devront rivaliser d’ingéniosité pour proposer une expérience immersive et unique aux utilisateurs. Le magasin Printemps en est un excellent exemple.

Quant à d’autres marques, telles que Guerlain et son Reaverse, elles savent déjà faire la liaison entre le monde virtuel et le monde réel, utilisant les tokens pour des causes utiles. Il semblerait donc que les NFT n’aient pas encore déployé leur plein potentiel et qu’ils deviennent, à l’avenir, un élément indispensable de notre quotidien, nouveaux signes d’une société de consommation qui ne cesse de se renouveler.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Laure-Elizabeth-Iacoucci.jpg
Laure Elizabeth Iacoucci
Laure Elizabeth Iacoucci est une journaliste expérimentée, comptant déjà plusieurs années d’expertise en rédaction, recherche et SEO. Son champ d’expertise s’étend de la blockchain à l’intelligence artificielle en passant par les régulations, la DeFi, les analyses de marché ainsi que toute forme de vulgarisation. Ses compétences rédactionnelles, sa maîtrise du SEO et son sens de l’investigation en font une professionnelle versatile et toujours prête à apporter un spectre complet de la crypto.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé