Voir plus

Block et Blockstream lanceront un centre de minage Bitcoin 100% solaire utilisant la technologie Tesla

3 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Block et Blockstream lancent un projet de minage crypto alimenté par l'énergie solaire au Texas.
  • Le projet a été annoncé lors de la conférence Bitcoin 2022 à Miami, en Floride.
  • Il s'agira du premier projet disposant de statistiques publiques afin de pouvoir évaluer sa viabilité.
  • promo

Blockstream et la société Block de Jack Dorsey (anciennement nommée Square) sont en train de développer un centre de minage Bitcoin alimenté par l’énergie solaire et les batteries au Texas, ce grâce au panneau solaire photovoltaïque de 3,8 mégawatts de Tesla et au Megapack de 12 mégawatts/heure.

Lors de la conférence Bitcoin 2022 qui s’est tenue à Miami, Adam Back, cryptographe britannique et PDG de Blockstream, a déclaré que cette infrastructure était conçue comme un projet de validation de concept visant à étudier la faisabilité du minage Bitcoin à partir d’une énergie 100% renouvelable. L’initiative commune de 12 millions de dollars contribuera à augmenter de 30 Petahash la puissance de calcul mondiale utilisée pour miner Bitcoin.

Cette initiative entre dans le cadre de la promesse de Block de devenir neutre en carbone d’ici 2030.

“Les gens aiment débattre des différents facteurs liés au minage Bitcoin. Nous nous sommes dit que nous allions présenter des preuves. Nous avons créé un tableau de bord ouvert, pour que les gens puissent jouer le jeu, et peut-être que cela incitera d’autres acteurs à participer”, a déclaré M. Back à CNBC.

Ce tableau de bord affichera des mesures en temps réel, telles que la puissance produite et le nombre total de bitcoins minés, qui seront accessibles au public. Selon Blockstream, une version ultérieure de ce tableau de bord contiendra également des points de données sur les performances de l’énergie solaire et du stockage.

M. Back a indiqué que si le projet est un succès dans sa phase pilote, les entreprises y ajouteront l’énergie éolienne et feront évoluer le concept. L’ajout de l’énergie éolienne au mix énergétique permettrait de réduire les coûts globaux et d’équilibrer les temps d’arrêt de l’énergie solaire, soit durant la nuit.

“En collaborant avec Blockstream sur ce projet de minage Bitcoin entièrement solaire, en utilisant la technologie solaire et de stockage de Tesla, nous visons à accélérer encore la synergie entre le BTC et les énergies renouvelables”, a déclaré Neil Jorgensen, responsable ESG mondial chez Block et chef de projet pour l’initiative Bitcoin Clean Energy de Block.

L’impact environnemental du minage crypto est bien documenté. Selon une étude récente de l’université de Cambridge, le réseau mondial de “mineurs” Bitcoin consomme l’équivalent de la nation entière de l’Argentine en un an. Et comme un seul BTC équivaut à la consommation d’énergie de 170 foyers américains moyens pendant un mois, son impact global peut se révéler dévastateur.

En quête d’un minage Bitcoin plus durable

Un modèle émergent pour un minage crypto plus durable consiste en un modèle hybride. Les mineurs de Bitcoin achètent de l’énergie à des sources locales lorsque celle-ci est abondante et tirent de l’énergie du réseau lorsqu’elle se fait rare. Ce modèle hybride peut contribuer à optimiser les réseaux à forte intensité de ressources renouvelables et à maintenir un temps de fonctionnement élevé. De plus, les mineurs crypto sont suffisamment mobiles et flexibles pour agir comme des systèmes de réponse à la demande, ce en produisant de l’électricité lorsque le réseau est plein. Les mineurs peuvent également éteindre leurs machines pendant les périodes de pénurie d’énergie, ce qui rend les énergies renouvelables plus économiques.

Une autre manière de promouvoir l’écologie au sein du minage Bitcoin est d’utiliser une énergie 100% renouvelable. En utilisant des sources d’énergie renouvelables, l’industrie du minage crypto peut réduire son empreinte carbone et contribuer à la protection de l’environnement.

L’ouest du Texas, l’épicentre énergétique des États-Unis

L’ouest du Texas constitue l’épicentre des énergies renouvelables en Amérique, avec des seaux d’énergie solaire et éolienne disponibles dans des régions isolées du “lone star state”. En termes de capacité solaire installée, le Texas se classe deuxième derrière la Californie. Au delà de l’énergie éolienne et solaire, l’État dispose de plusieurs réserves de gaz naturel, notamment de schiste.

Le transport de l’électricité depuis les régions isolées n’est pas économiquement viable, et les lignes de transmission, entre autres, constituent le principal point de blocage.

S’efforcer de faire en sorte que le minage Bitcoin se fonde principalement sur les énergies renouvelables favorise le développement d’infrastructures dans les régions isolées, améliorant ainsi l’économie de base de la production de ces énergie.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

david-thomas.jpg
David Thomas
David Thomas est diplômé de l'université de Kwa-Zulu Natal à Durban, en Afrique du Sud, avec un diplôme d'ingénieur en électronique. Il a travaillé comme ingénieur pendant huit ans, développant des logiciels pour les processus industriels chez le spécialiste sud-africain de l'automatisation Autotronix (Pty) Ltd, des systèmes de contrôle minier pour AngloGold Ashanti, et des produits de consommation chez Inhep Digital Security, une société de sécurité nationale détenue à 100 % par le...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé