Le NFT du premier tweet de Jack Dorsey rapporte moins de 280 $ lors d’une vente aux enchères

Partager l’article
EN BREF
  • Les prix offerts par les enchérisseurs du NFT de Jack Dorsey sont très loin du montant auquel il a été acheté l’année dernière.

  • L’enchère maximale était inférieure à 300 $.

  • En 2021, le NFT a été vendu à la somme colossale de 2,9 millions de dollars.

  • promo

    Discutez des sujets les plus brûlants avec des traders et la communauté crypto sur Telegram S’abonner

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Le jeton non fongible (NFT) du tout premier tweet de Jack Dorsey, qui s’est vendu pour 2,9 millions de dollars l’année dernière, semble beaucoup moins prisé sur le marché secondaire. Lors d’une vente organisée par son propriétaire, l’enchère maximale pour ce NFT était de seulement 280 dollars.

En mars dernier, Sina Estavi, le fondateur de deux sociétés crypto basées en Malaisie, a acheté le NFT de Jack Dorsey à 2,9 millions de dollars.

Le fondateur de Twitter avait affirmé que les bénéfices de sa vente iraient aux efforts de lutte contre le COVID-19 en Afrique.

Près d’un an plus tard, son propriétaire a décidé de le vendre aux enchères avec un prix minimal de 48 millions de dollars. Il s’est également engagé à verser une partie des bénéfices à un organisme caritatif.

“J’ai décidé de vendre ce NFT et de faire don de 50% des bénéfices (25 millions de dollars ou plus) à l’association caritative @GiveDirectly”, a écrit M. Estavi.

Mais à sa grande surprise, l’enchère s’est terminée mercredi, avec seulement sept offres allant de 0,09 ETH (277 $ au prix actuel) à 0,0019 ETH (près de 6 $).

M. Estavi refuse de vendre son NFT à ce prix

Alors qu’il ne lui reste que deux jours pour accepter ou rejeter les offres, M. Estavi reste de marbre. “Le délai que j’avais fixé est passé, mais si je reçois une bonne offre, je pourrais l’accepter, comme je pourrais ne jamais le vendre”, a-t-il déclaré.

L’année dernière, Jack Dorsey, le fondateur de Twitter, a créé le NFT de son tout premier tweet et l’a vendu à 2,9 millions de dollars. M. Estavi a remporté cette vente aux enchères très médiatisée après une rude concurrence avec Justin Sun de Tron.

Le marché des NFT a fortement chuté cette année. Début mars, les ventes quotidiennes avaient baissé de 83% par rapport à fin janvier. Selon l’outil de suivi NonFungible, le prix moyen des jetons non fongibles est passé d’un sommet de 6 200 $ à un peu moins de 2 000 $ au cours de la même période.

“De toute évidence, l’enthousiasme et l’intérêt que nous avions à certaines périodes de l’année dernière ne sont plus là”, a déclaré Pablo Rodriguez-Fraile, un passionné des NFT, lors d’une interview avec Reuters. “Je pense que nous avons réalisé quelque chose qui n’est pas durable”.

En septembre dernier, le prix moyen des NFT Art Blocks, une collection de tokens générés par ordinateur, était de 15 000 $. En mars, ce prix a chuté à environ 4 200 $.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Wahid loves to write, especially about Crypto and Blockchain. He started his blogging journey in 2017 and turned to crypto in 2019. Wahid is interested in tech, chess and DeFi. He aims to promote decentralization to everyone on the planet.

SUIVRE CET AUTEUR