Bitcoin (BTC) prédictions de cours : 81 680 $ courant 2022 et 420 240 $ d’ici 2030

Partager l’article
EN BREF
  • La moitié des experts participants à un sondage pensent qu'une blockchain plus élaborée finira par détrôner Bitcoin.

  • promo

    Discutez des sujets les plus brûlants avec des traders et la communauté crypto sur Telegram S’abonner

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Bitcoin (BTC), prédictions du cours : selon un panel d’experts, le cours de l’actif crypto atteindra 80 000 $ au cours de cette année, ce qui constituera un nouveau sommet record. Cette enquête a été réalisée par Finder.com.

Le panel de Finder.com comprend 35 spécialistes des technologies financières et des cryptomonnaies. Ceux-ci pensent que le BTC culminera à 81 680 $ cette année, puis tombera à 65 185 $ d’ici décembre.

Martin Fröhler, PDG de Morpher, a donné l’une des prévisions les plus haussières pour la fin de 2022. “L’incertitude politique, l’inflation et un désir toujours plus grand de posséder des actifs non contrôlés par le gouvernement propulseront Bitcoin vers de nouveaux sommets historiques.”

Tout le monde n’est pas positif concernant l’actif

Le PDG de CoinJar, Asher Tan, a pour sa part émis une prédiction plus modérée : selon lui, le BTC culminera à 60 000 dollars, avant de baisser légèrement à 56 000 $ d’ici décembre.

“Il y a encore beaucoup d’incertitudes concernant les perspectives à court terme de Bitcoin. Compte tenu des vents macroéconomiques contraires, je ne serais pas surpris de voir le BTC passer toute l’année à rebondir entre 30 et 60 000 dollars US ; le genre de conditions qui s’avèrent terribles pour les traders, mais gratifiantes pour les accumulateurs ayant une perspective sur plusieurs années.”

La prévision moyenne du panel pour la fin de l’année dépasse légèrement le cours du BTC à l’heure où nous écrivons ces lignes. Cela dit, elle est inférieure de 15% à la prédiction faite en janvier, qui était de 76 360 dollars.

Les cas d’usages de Bitcoin

Finder suggère que le manque de cas d’utilisation de l’actif crypto (en dehors de servir de réserve de valeur) pourrait être la raison pour laquelle le panel se fait moins optimiste en ce qui concerne son cours.

Bitcoin Price prediction against Ethereum

En effet, la moitié du panel de l’enquête pense que Bitcoin finira par être dépassé par une blockchain plus avancée, et qu’il ne s’agira alors plus de la cryptomonnaie la plus populaire.

Selon Joseph Raczynski, technologue et prospectiviste chez Thomson Reuters, “Bitcoin est un produit très basique. Pour l’instant, il ne sert vraiment que de monnaie supplémentaire, à l’instar du dollar, de l’euro ou de la livre. D’autres blockchains qui servent une multitude d’objectifs auront probablement une chance de prendre la première place.”

Et d’après M. Raczynski, il s’agira probablement d’Ethereum.

“Ethereum peut être utilisé en tant que monnaie, mais a créé une plateforme permettant de tokeniser tous les actifs et créer une immense infrastructure pour l’internet de la valeur. Cela porte un potentiel bien plus ambitieux que le BTC.”

Depuis octobre 2021, les prévisions à plus long terme pour le BTC suivent une tendance à la baisse. En 2025, le panel s’attend à ce que l’actif vaille 179 280 $. Il s’agit d’une baisse de 13% par rapport aux 206 351 $ prédits en octobre. Il s’agit également d’une baisse de 7% par rapport à la prévision de 192 800 $ faite en janvier.

Bitcoin Price prediction against Ethereum

Le panel revient sur des prédictions antérieures pour le cours du BTC

De même, depuis octobre, les prévisions de cours du BTC faites par le panel pour 2030 ont également chuté. Le panel prévoit maintenant que l’actif vaudra 420 240 $ en décembre 2030, soit environ 25% de moins que les 567 472 dollars prévus en octobre.

John Hawkins, maître de conférences à l’Université de Canberra, s’avère être le plus pessimiste quant à l’avenir du BTC. Il prévoit que le BTC ne vaudra plus que 5 000 dollars courant 2022, puis 100 dollars à la fin de 2025. D’ici 2030, il s’attend à ce que l’actif perde sa place au profit d’Ethereum.

“Au-delà du remplacement des cryptomonnaies privées par les CBDC et l’effondrement général de leur bulle spéculative, je pense que Bitcoin perdra sa place au profit d’Ethereum, qui présente une plus forte utilité, surtout si le réseau se convertit un jour en Proof-of-Stake (PoS), devenant ainsi plus responsable sur le plan environnemental.”

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Nicole Buckler travaille en tant que rédactrice et journaliste depuis plus de 25 ans, entre Sydney, Melbourne, Taipei, Londres et Dublin. Aujourd'hui, elle écrit depuis la Gold Coast, une incroyablement magnifique côte australienne. Nicole a acheté des bitcoins en 2013 parce qu'on lui avait dit qu'elle pouvait les utiliser pour payer des cours de yoga à Dublin. Elle a détesté le yoga mais a gardé les BTC. Au bout d'un an, elle a décidé que cette histoire de Bitcoin allait se convertir en quelque chose de concret, et elle a également acheté d'autres cryptomonnaies. Mais elle déteste toujours le yoga.

SUIVRE CET AUTEUR