Le procès Hermès contre MetaBirkins aura bien lieu, un juge ayant rejeté la motion de non lieu

Partager l’article
EN BREF
  • La semaine dernière, un juge a rejeté une motion de non lieu dans le procès en cours entre la marque Hermès et Mason Rothschild.

  • En janvier dernier, Hermès a intenté un procès à Rothschild pour violation de marque déposée concernant son sac à main de luxe Birkin.

  • M. Rothschild soutient que le premier amendement protège son droit de diffuser ses NFT MetaBirkins au public.

  • promo

    BeInCrypto France – Trading et actualités S’abonner

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Le juge de district américain Jed Rakoff a rejeté la demande de non lieu de Mason Rothschild dans une ordonnance d’une page après la présentation d’arguments oraux la semaine dernière, ce sur la question de savoir si les NFT de MetaBirkins portent atteinte ou non aux célèbres sacs à main de luxe Birkin de la marque Hermès.

Hermès, dont les origines remontent à 1837, est un créateur et producteur mondialement connu de sacs à main, de vêtements, de foulards, de bijoux, d’accessoires de mode et d’articles d’ameublement de première qualité. Cependant, la marque est surtout connue pour son célèbre sac à main BIRKIN, un modèle exclusif créé en 1984 et vendu pour la première fois aux États-Unis en 1986.

En janvier dernier, Hermès a intenté un procès à Mason Rothschild, alléguant que ce dernier avait enfreint les marques déposées de son célèbre sac à main de luxe Birkin en créant et en vendant des NFT MetaBirkins. Ceux-ci représentent des images numériques des sacs à main Birkin, mais recouverts de fourrure au lieu de cuir.

Le “test de Rogers”

La semaine dernière, des plaidoiries ont eu lieu pour déterminer si l’affaire en cours contre M. Rothschild devait être rejetée ou non.

Par l’intermédiaire de son avocat et de Rebecca Tushnet, professeur à la Harvard Law School, M. Rothschild soutient que MetaBirkins est protégé par le premier amendement, tandis que Hermès affirme qu’en raison de la manière dont Rothschild a utilisé le nom MetaBirkins, il a créé un risque de confusion entre les NFT MetaBirkins et la marque Hermès.

Plus précisément, Mme Tushner affirme que les NFT MetaBirkins sont protégés par le test Rogers v. Grimaldi de 1989 du Second Circuit, lequel a établi le standard “explicitement trompeur”. Selon ce test Rogers, le tribunal a jugé que les utilisateurs d’une marque sont protégés contre les plaintes pour contrefaçon si leur utilisation est à la fois (1) une expression artistique et (2) n’induit pas explicitement les consommateurs en erreur.

Ces NFT diffèrent-ils des produits de consommation ordinaires ?

Mme Tushner soutient que ce que Mason Rothschild a fait avec les NFT MetaBirkins diffère des produits de consommation ordinaires, car ils sont considérés comme une “œuvre expressive”.

Au cours des plaidoiries, elle a déclaré que de ne pas rejeter cette affaire aurait un “effet paralysant” sur les artistes qui veulent représenter des marques célèbres, mais qui n’ont pas les moyens de se défendre juridiquement, citant trois autres affaires de marques qui ont été résolues par une motion de non lieu qui appliquait également le test de Rogers.

Cette affaire sera l’une des premières à explorer la manière dont le droit de la propriété intellectuelle est appliqué aux NFT.

De plus, d’autres procès relatifs aux marques, notamment Nike/StockX et Miramax/Quentin Tarantino, sont également en cours et explorent une combinaison du droit d’auteur et du droit des marques.

Pour plus d’informations sur cette affaire, veuillez lire Hermes Int’l v. Rothschild, S.D.N.Y., No. 1:22-cv-00384.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

La série de NFT populaire lance sa monnaie.

Tradez ApeCoin!

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant