Voir plus

Chute des cryptomonnaies : la situation n’est pas insurmontable selon Mark Cuban

3 mins
Mis à jour par Matias Calderon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • La chute de valeur des cryptomonnaies éveille la panique au sein de l'industrie.
  • Néanmoins, selon Mark Cuban, la crypto sphère a tous les éléments pour se relever... au prix de grands sacrifices.
  • promo

Les cryptomonnaies font grise mine en ce moment, mais malgré l’apparente détresse de l’industrie, il n’y aurait pas de quoi s’inquiéter tant que celle-ci revient à la raison.

Un scénario catastrophe qui n’est pas nouveau

La récente chute des courbes n’a échappé à personne au sein de la crypto sphère. Alors que certains regrettent déjà leurs investissements, d’autres tentent de comprendre le phénomène : serions-nous enfin parvenus à l’éclatement de la bulle tant annoncé par les banques ?

Malgré tout, l’angoisse n’est pas partagée par tous les investisseurs. Bien que traverser cette période reste délicat, certains pensent que le phénomène est temporaire. Parmi eux, le millionnaire américain Mark Cuban se rappelle de l’éclatement de la bulle internet en 2000. A l’époque, plusieurs grandes entreprises de l’industrie avait été sujette à de grandes vagues de spéculation. Alors attirés par l’idée d’une “nouvelle économie”, les investisseurs versaient leur argent en masse, permettant au secteur d’internet d’atteindre des sommets avant de s’écrouler.

L’emballement commence avec l’introduction en bourse en 1995 de Netscape, le premier navigateur. Les investisseurs parient frénétiquement sur la “nouvelle économie”, qu’ils comparent à une nouvelle révolution industrielle. Les start-ups poussent alors comme des champignons et les stock-options se répandent. La valeur des nouvelles sociétés est souvent surestimée et le système finit par éclater sous forme de krach boursier.

Extrait d’un article d’Europe 1 sur l’éclatement de la bulle internet

Pour Mark Cuban, la chute des cryptomonnaies n’est ni plus ni moins qu’une reproduction des faits de 2000. Une situation qui avait créé de grandes pertes dans le secteur qui avait tout de même fini par se relever au fur et à mesure des années.

Source : compte Twitter de Mark Cuban

Pour s’en sortir, la crypto devra faire des sacrifices… et faire attention aux NFT

Une bonne nouvelle cependant : si l’effondrement des cryptomonnaies suit le schéma de la situation de 2000, l’industrie devrait survivre et même se renforcer sur du long terme. Néanmoins, cela ne se fera qu’au prix de grands efforts qui transformeront complètement le secteur. Selon Mark Cuban, il faudra faire un grand tri au sein de la blockchain et spécialiser chaque branche.

Source : Mark Cuban

Revenir au plus simple sans voir fleurir des milliers de start-ups qui proposent toutes le même service, c’est l’argumentation du millionnaire. C’était effectivement l’erreur qui avait provoqué l’éclatement de la bulle d’internet. Néanmoins, Mark Cuban semble très remonté contre les NFT, à raison. Si les jetons non fongibles n’ont pas provoqué d’eux même l’explosion de la bulle spéculative concernant les cryptomonnaies, ils ont néanmoins une grande part de responsabilité.

En effet, suite à leur succès, les NFT ont suscité de grandes vagues d’investissement. Alors que de plus en plus de collections voyaient le jour, associées à des cryptomonnaies permettant à leurs créateurs de gagner beaucoup plus d’argent, ce n’était qu’une question de temps avant que la volatilité ne joue des tours aux investisseurs trop gourmands.

Pour maintenir une certaine valeur et garder leur collection en tête des ventes de NFT, certains propriétaires de NFT sont prêts à tout. Une analyse de la plateforme LooksRare, qui est rapidement devenue la première place de marché NFT en termes de volume d’échange, montre que la majeure partie de l’activité est en fait constituée d’utilisateurs qui se vendent des jetons associés à la collection de NFT qu’ils possèdent à eux-mêmes, pour obtenir des récompenses sous la forme d’autres jetons numériques. Le volume d’échanges est donc gonflé artificiellement.

Extrait d’un article du journal l’Echo sur la bulle spéculative des NFT

La plupart de leurs ventes étant donc fictives, les NFT n’ont pu que fragiliser la bulle déjà bien gonflée des cryptomonnaies. Quant au metaverse et à ses start-ups grandissante à travers le monde, elles n’ont fait que fragiliser l’ensemble. Il faudra donc reconstruire l’industrie sur quelques ruines et revoir les priorités de cette dernière. Les prochains mois seront particulièrement difficiles, mais en revenant à l’essentiel, la crypto sphère devrait s’épargner de longues années de misère.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Laure-Elizabeth-Iacoucci.jpg
Laure Elizabeth Iacoucci
Laure Elizabeth Iacoucci est une journaliste expérimentée, comptant déjà plusieurs années d’expertise en rédaction, recherche et SEO. Son champ d’expertise s’étend de la blockchain à l’intelligence artificielle en passant par les régulations, la DeFi, les analyses de marché ainsi que toute forme de vulgarisation. Ses compétences rédactionnelles, sa maîtrise du SEO et son sens de l’investigation en font une professionnelle versatile et toujours prête à apporter un spectre complet de la crypto.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé