Metaverse : Meta envisage d’annuler certains projets de son département Reality Labs

Partager l’article
EN BREF
  • Meta prévoit d’annuler certains projets de metaverse de son département Reality Labs.

  • Certains projets de metaverse seront annulés, tandis que d'autres seront reportés.

  • Meta a investi des milliards dans Reality Labs, mais jusqu’à présent, aucun de ses projets ne s’est concrétisé.

  • promo

    BeInCrypto France – Trading et actualités S’abonner

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Plusieurs sources indiquent que Meta prévoit d’annuler ou de retarder certains projets de son département Reality Labs. L’entreprise n’a cependant pas l’intention de licencier ses employés.

Selon un haut cadre de Meta cité le 11 mai par Reuters, l’entreprise compte annuler certains projets de son département dédié au metaverse, Reality Labs. Le département est axé sur les applications des mondes virtuels et leur matériel.

Reuters a également reçu un résumé de la conversation qu’Andrew Bosworth, directeur de la technologie, a eu avec des membres du département. Il n’y aura pas de licenciement, mais plutôt des annulations et des reports de certains projets. Jusqu’à présent, Meta n’a donné aucune information sur les projets concernés.

Pour rappel, la société de Mark Zuckerberg a déjà fait part de son intention de réduire ses dépenses en 2022. Il est cependant surprenant de constater que Reality Labs est le premier département visé par cette nouvelle stratégie. En effet, depuis le début de l’année, le metaverse a été l’un des éléments prioritaires des campagnes marketing de Meta. L’entreprise a même ouvert un magasin physique exclusivement dédié à ses produits de réalité virtuelle.

Il semble cependant que les dirigeants de la célèbre entreprise ont été très vite rattrapés par la réalité. Le metaverse a encore un long chemin à parcourir, et il est loin d’atteindre l’adoption massive attendue par certains de ses partisans. Les NFT, qui sont un phénomène plus connu, en sont également à leurs débuts. Meta a d’ailleurs intégré les jetons non fongibles sur Instagram, ce qui pourrait avoir un succès plus immédiat.

Des ambitions plus réalistes pour Meta ?

Le département Reality Labs de Meta a déjà dépensé des milliards de dollars pour ses projets de mondes virtuels. Ceci n’est cependant pas la meilleure stratégie à adopter pour une entreprise, aussi grande soit-elle, car les capacités réelles du metaverse sont encore assez limitées. En effet, certaines personnalités du secteur crypto vont jusqu’à dire que le metaverse n’existe pas.

Meta a récemment publié son rapport trimestriel qui affiche des chiffres plutôt positifs. Lors de l’annonce des résultats, Mark Zuckerberg a déclaré que son entreprise prévoyait de ralentir le rythme des investissements à long terme, y compris Reality Labs, l’intelligence artificielle et sa plateforme commerciale.

Ceci dit, l’engouement des entreprises pour les mondes virtuels est tout à fait compréhensible. En effet, le marché du metaverse devrait valoir 678 milliards de dollars d’ici 2030, et son avenir s’annonce plutôt prometteur.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Rahul Nambiampurath is an India-based Digital Marketer who got attracted to Bitcoin and the blockchain in 2014. Ever since, he's been an active member of the community. He has a Masters degree in Finance. <a href="mailto:[email protected]">Email me!</a>

SUIVRE CET AUTEUR

La série de NFT populaire lance sa monnaie.

Tradez ApeCoin!

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant