Bitcoin : la première cryptomonnaie pourrait retomber à 8 000$ selon un expert

Partager l’article
EN BREF
  • Malgré une certaine stabilité, Bitcoin pourrait encore chuter davantage.

  • L'événement apparaîtrait par surprise au milieu d'une éclaircie au sein de la blockchain.

  • promo

    Discutez des sujets les plus brûlants avec des traders et la communauté crypto sur Telegram S’abonner

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Prédit comme l’un des grands survivants du krach des cryptomonnaies, Bitcoin pourrait encore avoir du mal à suivre.

Une nouvelle chute est encore possible

Lorsqu’on regarde le cours actuel du Bitcoin, on peut se dire que les choses auraient pu être pires. Jusqu’ici, la petite pièce orange a su se maintenir autour des 30 000 dollars et a permis à ses nombreux investisseurs de souffler un peu. Néanmoins, selon Scott Minerd, directeur des investissements chez Guggenheim Partners, le cauchemar serait loin d’être terminé.

Reconnu pour ses analyses de marché et pour ses nombreux avertissements financiers sur Twitter, Scott Minerd n’a pas dérogé à ses habitudes et tire la sonnette d’alarme. Pour lui, une nouvelle chute de Bitcoin reste encore possible et, cette fois, la première cryptomonnaie pourrait voir sa valeur atteindre les 8 000 $.

Lorsque vous descendez régulièrement en dessous de 30 000 dollars, 8 000 dollars est le plancher ultime. Donc je pense qu’il y a beaucoup plus de chance pour que ça baisse, en particulier avec la Fed qui reste très restrictive.

Scott Minerd lors d’une interview pour CNBC
Source : compte Twitter de Scott Minerd

Bonne nouvelle cependant, selon lui, ce plancher ne devrait pas être dépassé. Bitcoin a donc une chance de s’en sortir bien mieux que Terra et ne risque pas de disparaître. Néanmoins, selon Scott Minerd, si un tel événement devait se produire, la majorité des cryptomonnaies ne survivraient pas. Pour l’expert, la plupart des monnaies numériques ne sont que des devises fantômes soumises à la volatilité et à la spéculation ; elles n’ont donc aucune valeur en tant que véritable devise et ne pourront pas faire face à une nouvelle chute puisque tous les jetons seraient revendus dans la panique.

Néanmoins, Bitcoin devrait perdurer dans le long terme

Avant de voir tous les investisseurs paniquer et revendre le contenu de leur portefeuille crypto, voilà de quoi se rassurer. Pour Scott Minerd, malgré une nouvelle chute possible, Bitcoin n’a pas grand chose à craindre de l’avenir. Mieux encore : avec le temps qui passe, les cryptomonnaies devraient être de mieux en mieux considérées.

Je pense qu’Ethereum et Bitcoin seront les grands survivants de la crise. [… ] La technologie va suivre et si l’on peut créer un écosystème dans lequel nous pouvons effectivement utiliser les cryptomonnaies pour des transactions tout en gardant les choses abordables et confortables pour le public, si la population comprend la valeur des monnaies numériques, alors la blockchain pourra être régulée et considérée comme une véritable devise.

Scott Minerd lors d’une interview pour CNBC

Quoi qu’il en soit, pour l’instant, la baisse de Bitcoin à une valeur de 8 000 $ est loin d’être acquise puisque le cours de la petite pièce orange semble se maintenir malgré quelques rebonds. Dernièrement, la première cryptomonnaie a même atteint brièvement les 32 000 $. De quoi rendre de l’espoir à toute la crypto sphère malgré des courbes continuellement dans le rouge depuis près de neuf semaines. De quoi également rendre quelques couleurs aux autres pièces qui peinent à rebondir. L’avenir nous dira si les prédictions de Scott Minerd on été exactes ; il semble cependant qu’il faille encore attendre quelques semaines avant d’en avoir le cœur net.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Après avoir parcouru le monde en tant qu'artiste, Laure Elizabeth a décidé de se poser et de se plonger dans le monde de la cryptomonnaie. Basée en France, elle compte plusieurs années d'expérience dans le journalisme et la traduction dans différentes langues. Elle se consacre désormais à informer le public des dernières nouvelles du secteur.

SUIVRE CET AUTEUR