Voir plus

Selon des sources internes, Binance Coin (BNB), fait l’objet d’une enquête de la SEC

2 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • La SEC estime que BNB aurait enfreint les règles sur les valeurs mobilières en 2017.
  • L'agence cite des "personnes proches du dossier" qui ont révélé que les enquêteurs de la SEC examinaient si l'offre de jetons BNB.
  • Binance a refusé d'émettre un commentaire à ce sujet, reconnaissant que la SEC est "en pleine enquête".
  • promo

La Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis a annoncé qu’elle avait ouvert une enquête contre le Binance Coin (BNB) pour avoir prétendument enfreint les règles sur les valeurs mobilières en vendant des jetons numériques lors de son lancement en 2017, selon des sources proches de l’agence Bloomberg.

L’agence cite des “personnes proches du dossier” qui ont révélé que les enquêteurs de la SEC examinaient si l’offre de jetons BNB équivalait à la vente d’un titre qui aurait dû être enregistré auprès de l’agence. L’enquête tombe au moment où l’échange tente de résoudre divers problèmes juridiques.

Auparavant, la SEC a déposé environ 12 actions coercitives sur d’autres ICO, la plupart pour l’émission de monnaies virtuelles pour lever des fonds (tokens), alors que BNB est positionné sur presque toutes les plateformes du monde et constitue l’un des principaux revenus de Binance.

L’échange a présenté les arguments suivants dans une brève réponse :

“Il ne serait pas approprié pour nous de commenter nos discussions en cours avec les régulateurs, qui incluent l’éducation, l’assistance et les réponses volontaires aux demandes d’informations.”

La société a ajouté qu’elle travaille avec les autorités, déclarant : “nous continuerons à nous conformer à toutes les exigences établies par les régulateurs”.

Récemment, Ripple a annoncé que la société discutera de la possibilité d’une offre publique initiale (IPO) une fois résolus ses problèmes juridiques avec la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis. Même son PDG Brad Garlinghouse a déclaré que les “bons progrès” de Ripple auprès de la SEC pourraient entraîner une offre publique plus tard cette année

Binance connaît un autre problème juridique

La SEC s’est abstenue de commentaires, tandis que Binance a déclaré qu’elle ne révélerait rien car “l’enquête est en cours”. L’échange a déjà fait l’objet d’enquêtes du ministère de la Justice, de la Commission du commerce et de l’Internal Revenue Service.

Selon Bloomberg, Binance a présenté son plan dans un livre blanc en 2017, où il a été révélé que la circulation de son jeton serait limitée à 200 millions, dont la moitié vendue via l’ICO. Les 80 millions supplémentaires seraient eux réservés à l’équipe fondatrice sans faire mention des restrictions de participation.

La SEC enquêterait également sur d’éventuels abus commerciaux de la part du personnel de Binance et de Binance.US, cet exchange étant lui aussi visé en raison de la participation de Zhao. Bien que cette société soit une filiale de Binance, l’objectif serait d’enquêter pour savoir si la bourse s’est livrée à des activités de courtage.

Récemment, Binance a annoncé un nouveau cycle d’investissement de 500 millions de dollars, mené par DST Global et Breyer Capital, qui cherchera à investir dans des entreprises avec des modèles commerciaux blockchain et Web 3.0, et visant à générer de la valeur avec les nouvelles technologies.

À cet égard, le fondateur de Binance, Changpeng Zhao, a souligné :

“Dans un environnement Web 3.0, la connexion entre les valeurs, les personnes et les économies est essentielle, et si ces trois éléments se réunissent pour construire un écosystème, cela accélérera l’adoption de la blockchain et des cryptomonnaies. L’objectif d’investissement fermé est de découvrir et de soutenir des projets et des fondateurs ayant le potentiel de construire et de diriger le Web3 à travers la DeFi, NFT, les jeux, le metaverse, les réseaux sociaux et plus encore.”

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

23299a49d23cf0163b9e4f5e80bdaa0a.jpg
Eduardo Venegas
Habita en Ciudad de México. Periodista emprendedor y entusiasta de los números, finanzas, economía, nuevas tecnologías y del ecosistema blockchain. Aprendiz constante, melómano y lector curioso. Egresado de la UNAM. Ejerció el periodismo en medios tradicionales por más de una década y actualmente divide su tiempo entre escribir de criptoeconomía y proyectos propios.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé