Voir plus

Effet karma : Do Kwon inculpé au Montenegro pour faux papiers

2 mins
Par Ali Martinez
Traduit Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Les autorités du Monténégro ont inculpé Do Kwon, fondateur de Terra LUNA, et son collègue Hong Chang-jun.
  • Les accusés sud-coréens sont soupçonnés par les autorités locales d'avoir falsifié des documents officiels.
  • La prolongation de leur détention au Monténégro risque de compliquer les démarches d'extradition entreprises par les autorités sud-coréennes et américaines.
  • promo

D’après un article paru dans la presse locale de Pobjeda ce jeudi 20 avril, les autorités du Monténégro ont inculpé Do Kwon et Hong Chang-jun, anciens représentants de Terraform Labs.

Do Kwon également inculpé au Montenegro

Do Kwon, fondateur de Terra LUNA, ainsi que Hong Chang-jun ont été arrêtés le 23 mars à l’aéroport de Podgorica, la capitale du Monténégro. Ils cherchaient alors à embarquer sur un vol privé à destination de Dubaï.

Selon la dépêche, le bureau du procureur du district de Podgorica a soumis des documents au tribunal de Podgorica. Ces documents visent à inculper les deux accusés sud-coréens pour falsification de documents officiels.

Le bureau du procureur a également demandé une prolongation de la période de détention des accusés.

do kwon
Do Kwon, ancien PDG de Terraform Labs. Source: Reuters/Stevo Vasiljevic

Haris Šaboti, du bureau du procureur de l’État, a présenté ces documents demandant une prolongation de détention. La porte-parole de la Cour, Maja Kosovid, a pour sa part déclaré que le public serait informé de l’évolution de l’affaire. Ce, suite à la décision de la Cour concernant la détention des accusés.

Les autorités monténégrines détenaient Kwon et Chang-Joon depuis trente jours à la suite de leur arrestation. S’ils sont reconnus coupables, ils risquent des peines de trois mois à cinq ans de prison.

En septembre 2022, les deux hommes auraient acheté un appartement d’une valeur de 2,2 millions de dollars en Serbie. À peu près à la même époque, Do Kwon a nié fuir une notice rouge d’Interpol visant à son arrestation. Les deux complices ont également enregistré une nouvelle société en Serbie sous le nom de Kwon. Enfin, ils ont sauté la frontière pour se rendre au pays voisin, le Monténégro.

Ils ont été arrêtés à Podgorica alors qu’ils tentaient d’embarquer à bord d’un avion privé à destination de Dubaï.

Une détention prolongée risque de ralentir le processus d’extradition

Une prolongation de la détention des deux accusés risque de compliquer les efforts déployés par les autorités sud-coréennes et américaines en vue de leur extradition.

Les procureurs américains ont inculpé M. Kwon de huit chefs d’accusation pour fraude peu après son arrestation au Monténégro, tandis que les autorités sud-coréennes affirment qu’il a violé la loi sur les marchés financiers en trompant ses investisseurs.

Les autorités enquêtent également sur les paiements effectués par Do Kwon au cabinet d’avocats sud-coréen Kim & Chang avant l’effondrement du stablecoin TerraUSD en mai 2022.

Morale de l’histoire : Jamais deux inculpations sans trois pour Do Kwon.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Celia-Simon.jpg
Célia Simon
Célia a poursuivi des études de langues ainsi que de traduction générale et juridique à l'Université de Bordeaux, l'Université de Tours et la Organización Mexicana de Traductores à Guadalajara au Mexique. Après avoir découvert le potentiel des cryptomonnaies en 2020, elle travaille actuellement en tant que rédactrice en chef pour BeInCrypto France. Membre de la Organización Mexicana de Traductores et traductrice assermentée de l'État de Jalisco. Ses zones d'expertise : - Les...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé