Les régulateurs français bloquent 17 sites web FX et de crypto-monnaie

Partager l’article
EN BREF
  • L'avertissement intervient alors que Paris cherche à contrôler les activités de crypto.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Les régulateurs des marchés financiers français ont alerté mardi le public français de nouveaux sites Internet d’investissement qui n’ont aucune autorisation d’opérer dans le pays.

En France, la double structure réglementaire qui comprend l’Autorité des marchés financiers (AMF) et l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) s’attaque aux fournisseurs de dérivés FX et de crypto-actifs non réglementés. Les chiens de garde ont publié une liste de 17 courtiers dans une déclaration commune invitant les investisseurs à investir dans des monnaies fiduciaires et cryptographiques sans autorisation dans leur juridiction pour exercer leurs activités.

La liste des noms de domaine récemment identifiés comprend:

 

Forex :

www.boxinvesting.com

www.infinitrade.com

www.lotsfx.com

www.northern-lion.com

www.tcotrade.com/fr

www.triton-online.net

www.uniglobemarkets.com/?lang=fr/

www.uniontradecenter.com

 

Produits dérivés dont les sous-jacents comprennent des actifs cryptographiques:

 

www.bforinvest.com

www.btcoinpro.com

www.libra-maximizer.com/fr

www.man-investments.com

www.securebitgains.com/bitcoinera/

www.secureriches.com/bitcoinevolution/

www.secureriches.com/bitcoin-revolutuion/

www.secureriches.com/bitcointraderc/

www.wallet-secur.com

 

L’AMF a indiqué que la liste complète des sites non autorisés est disponible sur le site Internet du régulateur, et a souligné que ces domaines pourraient changer très rapidement et que la liste ne se veut pas exhaustive.

L’alerte survient alors que Paris mène des opérations de cryptographie policière, et le régulateur des affaires a récemment approuvé la première demande du pays pour une offre initiale de pièces (ICO) en plus de ces avertissements.

La loi Pacte comprend un très large éventail de mesures qui couvrent de nombreux aspects de tous les acteurs crypto-actifs. Les lois actuelles exigent que les échanges de crypto-monnaie ainsi que les fournisseurs dépositaires soient soumis à l’enregistrement obligatoire de l’AMF et que le chien de garde français obtienne une certification. Le principal régulateur français a déjà déclaré sa participation avec d’autres sociétés liées à la cryptographie, telles que les plateformes de trading, les dépositaires et les gestionnaires d’actifs.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Francis est un technophile averti et polyvalent, étant imprégner de la technologie de la crypto-économie et de la blockchain depuis 2012. Il a précédemment travaillé pour un projet basé sur la crypto-monnaie en tant que gestionnaire de communauté ainsi que conseiller financier pour la plus grande coopérative financière au Canada. Francis a également de l'expérience en tant que trader, investisseur et minant lui-même des crypto-monnaies.

SUIVRE CET AUTEUR

Faites du trading avec les meilleurs signaux crypto - des profits garantis avec plus de 70% d’exactitude

Adhérez

Want to learn how to trade? Get a beginners guide from BeInCrypto Academy!

Learn now