Selon un membre du directoire de la BCE, le Bitcoin (BTC) n’est pas une monnaie

Partager l’article
EN BREF
  • Selon un membre du directoire de la BCE, le Bitcoin (BTC) « ne remplit pas les propriétés fondamentales d’une monnaie ».

  • Isabel Schnabel a également fait valoir que le BTC « est un système très fragile ».

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Isabel Schnabel, membre du directoire de la Banque centrale européenne (BCE), a réaffirmé la position de l’organisation selon laquelle le Bitcoin (BTC) ne peut pas être considéré comme une monnaie.

Bitcoin n’est pas une monnaie

Dans une interview accordée à Der Spiegel, qui est également disponible sur le site de la BCE, Mme Schnabel a déclaré :

Selon nous, il est erroné de décrire le Bitcoin comme une monnaie, car il ne remplit pas les propriétés fondamentales de l’argent. Elle a également décrit le BTC comme un « actif spéculatif sans valeur fondamentale reconnaissable »

Lorsqu’on lui a demandé si le fait que de nombreuses personnes fassent confiance au Bitcoin pouvait nuire aux monnaies fiduciaires comme l’euro, Mme Schnabel a répondu qu’elle craignait plutôt que « la confiance dans les cryptomonnaies s’évapore rapidement ». Elle a fait valoir que le BTC « est un système très fragile ».

Mme Schnabel a également rejeté l’affirmation selon laquelle les monnaies fiduciaires n’ont également aucune valeur intrinsèque :

L’euro est soutenu par la BCE, qui jouit d’une grande confiance. Et il a cours légal (…) Personne ne peut refuser d’accepter l’euro. Le Bitcoin, c’est une question différente.

Risques systémiques

Les propos de Schnabel font largement écho à des déclarations antérieures de Christine Lagarde, présidente de la BCE, qui a déclaré l’année dernière que le BTC et les autres cryptomonnaies présentent des risques. Mme Lagarde s’est également montrée critique à l’égard des stablecoins d’origine privées, qui si elles sont largement adoptées « pourraient menacer la stabilité financière et la souveraineté monétaire. »

La BCE envisage la mise en place d’un euro numérique qui pourrait donner une alternative à l’argent liquide. Toutefois, selon M. Schnabel, rien n’a encore été décidé.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Rédacteur freelance basé à Paris et Zagreb. Je suis engagé dans l’écosystème blockchain depuis 2017. Je m'intéresse particulièrement au Bitcoin et à la finance décentralisée.

SUIVRE CET AUTEUR

Faites du trading avec les meilleurs signaux crypto - des profits garantis avec plus de 70% d’exactitude

Adhérez

Want to learn how to trade? Get a beginners guide from BeInCrypto Academy!

Learn now