La BEI estime qu’il manque jusqu’à 10 milliards d’euros pour investir dans l’IA et la blockchain

Partager l’article
EN BREF
  • La Banque européenne d’investissement (BEI) alerte sur le manque d’investissement dans la blockchain et l’IA.

  • La BEI estime un déficit d’investissement annuel de 5 à 10 milliards d’euros dans les deux technologies.

  • promo

    BeInCrypto France – Trading et actualités S’abonner

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

La Banque européenne d’investissement (BEI) estime qu’il manque jusqu’à 10 milliards d’euros pour investir dans l’Intelligence artificielle (IA) et la blockchain

10 milliards d’euros manquants dans la blockchain et l’I.A

Les tentatives de l’Union européenne pour rattraper la Chine et les États-Unis dans le domaine de l’intelligence artificielle et des technologies blockchain devraient être entravées par un déficit d’investissement pouvant atteindre 10 milliards d’euros par an, a déclaré la Banque européenne d’investissement (BEI).

La Banque européenne d’investissement est l’institution financière des États membres de l’Union européenne. Elle a pour principal but d’emprunter sur les marchés financiers pour financer des projets au sein de l’Union européenne. Ainsi, la BEI a déclaré que si les États-Unis et la Chine représentent ensemble plus de 80% des 25 milliards d’euros d’investissements annuels dans ces deux technologies, l’Union européenne n’a contribué qu’à hauteur de 1,75 milliard d’euros, soit 7% du total.

Elle a souligné l’importance des deux technologies et leur capacité à réinventer les secteurs durement touchés par la pandémie de coronavirus, tels que les services financiers, les soins de santé et l’intelligence économique, et à renforcer la résilience économique de l’Union. Dans un rapport, nous pouvons lire :

“Les entreprises et les gouvernements en Europe sous-investissent considérablement dans l’IA et la blockchain par rapport à d’autres régions de premier plan, et il est devenu évident que l’Union européenne peine à traduire son excellence scientifique en application commerciale et en succès économiqueé.

La BEI a également cité plusieurs facteurs expliquant le déficit d’investissement de l’UE, notamment l’intérêt limité des fonds européens, le manque de connaissances et la spécialisation limitée des fonds de capital-risque dans ces deux technologies

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Journaliste engagé dans l’écosystème crypto depuis 2017, Florent s’intéresse particulièrement à la finance décentralisée (DeFi), Ethereum 2.0 et aux tokens non fongibles (NFT).

SUIVRE CET AUTEUR

La série de NFT populaire lance sa monnaie.

Tradez ApeCoin!

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant