Le ministère de l’Intérieur publie un communiqué sur la Blockchain

Partager l’article
EN BREF
  • Ce communiqué publié note l'évidence d'une appréciation de la part des services publiques pour cette nouvelle technologie.

  • Ces cas d'usurpation d'identité sont problématiques et menacent la sécurité des français.

  • La blockchain a notamment été proposée pour renforcer la sécurité routière en France.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Le ministère de l’intérieur considère que la blockchain est une technologie essentielle pour l’avenir et la sécurité des français.

Sponsorisé



Sponsorisé

Une appréciation des avantages liés à la blockchain

Le ministère de l’Intérieur français est notamment chargé de la sécurité publique, de la gestion des situations d’urgence, de l’état civil et de l’identification et de la supervision des gouvernements régionaux et locaux. Son rôle est donc de protéger le peuple français.

Le ministère a récemment publié un rapport sur les avantages potentiels présentés par la technologie blockchain et sur la manière dont ces avantages pourraient aider le public en termes de sécurité et de procédures d’identification.

Sponsorisé



Sponsorisé

Dans son communiqué, il a déclaré :

“Le présent livre blanc est issu de la réflexion collégiale d’un groupe de travail associant des
représentants du public et du privé, qui s’est réuni au ministère de l’intérieur de novembre 2018 à
février 2020 afin de réfléchir aux usages de la technologie de la blockchain en lien avec l’identité.”

Un combat contre l’usurpation d’identité

Source : Ministère de L’intérieur

On estime que chaque année, 210 000 Français sont victimes d’usurpation d’identité. Il s’agit d’un important sujet de préoccupation, car l’usurpation d’identité permet aux individus de revendiquer l’autre identité d’une personne. Tout les efforts possibles doivent donc être mis en place pour limiter les fraudes, et le système actuel présente de nombreux défauts qui pourraient être corrigés par la technologie blockchain.

Le ministère de l’intérieur a déclaré dans son communiqué :

“Les services de l’Etat, garants de l’équilibre entre les aspirations légitimes à la vie privée et les
nécessités de la sûreté et de la sécurité, doivent faciliter l’action des forces de l’ordre luttant contre la
criminalité et le terrorisme : il importe de faciliter cette action par une identité traçable et fiable, c’està-dire à une identité régalienne (dont l’Etat est le garant).”

De plus, nous avons remarqué que l’UE envisage également d’utiliser la technologie de la blockchain pour ses services publics.

La blockchain : un atout pour la sécurité

Un autre aspect exploré par ce rapport concerne la sécurité des conducteurs. Il serait beaucoup plus facile de pouvoir identifier les conducteurs en utilisant la blockchain.

Pour le moment, tous les contrôles et documents sont donnés au format papier. Il serait cependant possible d’inclure toutes les informations sur une chaîne de blocs pour mieux identifier les individus et ainsi prévenir toute forme de fraude, et garantir la sécurité des conducteurs.

Ce communiqué a proposé de nombreux documents à inclure dans la technologie dans un avenir proche :

“Dans la blockchain, il pourrait être enregistré par les organismes habilités les attestations prouvant
l’authenticité et la validité des documents suivants : permis de conduire et mise à jour du nombre de points, carte grise du véhicule, carte verte (assurance du véhicule), contrôle technique.”

Les fonctionnalités de la technologie blockchain pourraient donc apporter de nombreux avantages au secteur public, notamment dans le domaine de la sécurité/

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

Passionné par le monde de la finance Fabien écrit et traduit des articles en lien avec les cryptomonnaies, la blockchain, et l'opinion politique sur ces sujets. Titulaire d'une thèse aux États-Unis, il se concentre principalement sur les actualités crypto et blockchain susceptibles d'intéresser les lecteurs français.

SUIVRE CET AUTEUR

L’ICO de Bit2Me VIENT DE DEMARRER! Achetez le token B2M dès maintenant.

J’achète!

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous