Bitcoin btc
$ usd
Nouvelles

Pascal Blanque, CIO d’Amundi, pense que le Bitcoin est « une farce »

1 min
Mis à jour par Florent David

EN BREF

  • Pascal Blanque, directeur des investissements (CIO) d’Amundi déclare que le Bitcoin (BTC) est une farce.
  • Selon lui, les régulateurs finiront par « arrêter la musique ».
  • promo

Pascal Blanque, directeur des investissements (CIO) d’Amundi, pense que le Bitcoin (BTC) n’est qu’une « farce » et que les régulateurs y mettront fin.

Bitcoin est une farce

Avec environ 2 100 milliards de dollars d’actifs sous gestion (AUM), Amundi est le deuxième plus grand gestionnaire d’actifs en Europe après Allianz, et figure parmi les dix plus grands gestionnaires d’actifs au monde.

Pascal Blanque a récemment déclaré lors d’une conférence de presse que le Bitcoin n’est qu’une « farce et une bulle », comme le rapporte Reuters. Selon lui, les régulateurs finiront par « arrêter la musique », a-t-il ajouté. Pascal Blanque aurait également déclaré que « l’on se souviendra du Bitcoin pour avoir poussé les banques centrales à adopter la monnaie numérique ». Les monnaies numériques de banque centrale (CBDC) sont des versions numériques des monnaies fiduciaires. Elles permettent de suivre et d’analyser plus facilement les transactions financières, et de distribuer l’argent à moindre coût en temps de crise.

Dans un récent rapport de recherche, Amundi a également déclaré que les cryptomonnaies : « ne peuvent pas être considérées comme une forme de monnaie, car elles ne sont ni une réserve de valeur éprouvée ni une unité de compte reconnue et encore moins un moyen de paiement universel. »

Des propos qui tranchent avec une très récente interview de Jack Dorsey, fondateur de Twitter et Square, qui a déclaré :

Bitcoin change absolument tout et je ne pense pas qu’il y ait quelque chose de plus important sur lequel travailler de mon vivant

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Sponsorisé
Sponsorisé