L’Australie envisage de nouvelles lois pour les portefeuilles numériques Apple, Google et WeChat

Partager l’article
EN BREF
  • Le gouvernement australien envisage de nouvelles lois qui renforceraient la réglementation des services de paiement numérique.

  • Les services tels qu'Apple Pay, Google Pay et WeChat Pay ne sont actuellement pas désignés comme des systèmes de paiement.

  • Le rapport australien a recommandé que le gouvernement soit habilité à désigner des entreprises technologiques comme fournisseurs de paiement.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Le gouvernement d’Australie envisage de nouvelles lois qui renforceraient la réglementation des services de paiement numérique par des géants de la technologie tels qu’Apple (AAPL.O) et Google d’Alphabet (GOOGL.O).

L’examen de ces services de paiement numérique semble essentiel pour l’Australie

Le trésorier Josh Frydenberg a déclaré qu’il “examinerait attentivement” la réglementation des services de paiement numérique en Australie et d’autres recommandations d’un rapport commandé par le gouvernement pour savoir si le système de paiement avait suivi le rythme des progrès technologiques et des changements dans la demande des consommateurs.

En effet, la question se pose car des services tels qu’Apple Pay, Google Pay et WeChat Pay en Chine, qui ont connu une croissance rapide ces dernières années, ne sont actuellement pas désignés comme des systèmes de paiement, ce qui les place en dehors du système réglementaire : l’Australie se questionne alors sur la place de ces derniers.

En fin de compte, si nous ne faisons rien pour réformer le cadre actuel, ce sera à elle seule la Silicon Valley qui déterminera l’avenir de notre système de paiement, un élément essentiel de notre infrastructure économique.

Josh Frydenberg

En outre, plus tôt ce mois-ci, la Banque des règlements internationaux (BRI) a appelé les organismes de surveillance financiers mondiaux à s’attaquer de toute urgence à l’influence croissante des « Big Tech » et aux énormes quantités de données contrôlées par des groupes tels que Google, Facebook (FB.O) , Amazon (AMZN.O) et Alibaba (9988.HK).

Le rapport australien a recommandé que le gouvernement soit habilité à désigner des entreprises technologiques comme fournisseurs de paiement, clarifiant ainsi le statut réglementaire des portefeuilles numériques.

Il a également recommandé que le gouvernement et l’industrie établissent ensemble un plan stratégique pour l’ensemble de l’écosystème des paiements, et qu’un cadre de licence unique et intégré pour les systèmes de paiement soit développé.

Plus spécifiquement, la Reserve Bank of Australia (RBA), qui est actuellement chargée de désigner qui est un fournisseur de services de paiement, a indiqué que les paiements via des portefeuilles numériques étaient passés à 8 % des transactions par carte en personne en 2019, contre 2 % en 2016.

Enfin, la Commonwealth Bank of Australia (CBA.AX), qui a estimé que les transactions de portefeuille numérique, pas seulement en Bitcoin, ont plus que doublé au cours de l’année jusqu’en mars pour atteindre 2,1 milliards de dollars australiens, a exhorté les régulateurs à résoudre les “problèmes de concurrence” et à considérer les implications de sécurité de leur utilisation.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Noé est de formation rédacteur publicitaire. Après des années d'expériences dans des groupes tels que Publicis ou DDB, son intérêt pour la crypto-monnaie l'a conduit à intégrer l'équipe BeInCrypto où il rédige maintenant des articles sur des sujets qui le passionnent allant des NFT à la blockchain dans sa globalité.

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant