Le Paris Saint-Germain (PSG) est le dernier club européen à avoir signé un contrat de licence avec la startup française Sorare.

Le PSG rejoint le jeu Sorare

Sorare est un jeu de football fantaisie où les utilisateurs peuvent collectionner des cartes à l’effigie de joueurs professionnels et les utiliser pour composer leur propre équipe.

Le 28 septembre, Sorare a annoncé la signature d’un contrat de licence avec le Paris Saint-Germain permettant à la startup d’exploiter l’image des joueurs du club dans son jeu. Reste à savoir à quel prix sera vendue la carte unique de Kylian Mbappé ou Marci Verratti.

Nicolas Julia, CEO de Sorare, ​a déclaré :

Notre communauté la plus importante est française avec 20% de nos joueurs actifs. Ils étaient nombreux à demander que le Paris Saint-Germain rejoigne la plateforme. Nous franchissons aujourd’hui grâce au club une étape importante dans le développement du jeu.

Un marché concurrentiel

Toutefois, le marché des jeux de football basés sur la blockchain est de plus en plus compétitif. L’entreprise londonienne Fantastec est en concurrence directe avec Sorare et a conclu des accords avec certains clubs de renom tels que le Real Madrid, Arsenal et le Borussia Dortmund.

Stryking, filiale d’Animoca Brands, propose également une expérience similaire et a conclu un accord avec le FC Bayern Munich.

Et certains des clubs sous licence de Sorare, dont le PSG, ont également des contrats avec Socios, une plateforme de tokens pour les supporters qui utilise la blockchain pour accroître l’engagement des supporters auprès de leur équipe.

Sorare a une longueur d’avance

Néanmoins, Sorare compte actuellement 100 clubs officiellement sous licence. L’année dernière, des clubs de haut niveau comme l’Atlético de Madrid, West Ham et l’AS Roma ont rejoint la plateforme, ainsi que la Juventus de Ronaldo. Les trois meilleures équipes du Portugal — Benfica, Sporting et Porto — sont également présentes dans le jeu. Plus récemment, la K-League de la Ligue de football coréenne et la J.League du Japon ont annoncé des partenariats avec Sorare.

De plus, Sorare a déjà vendu plus de 2,5 millions de dollars de cartes de joueurs professionnels. Le volume d’échange du site est passé de 30 000 dollars en décembre 2019 à 900 000 dollars au mois de septembre.

Les cartes rares sont vendues environ 3 euros alors que les cartes uniques sont vendues à hauteur de 250 euros. La version unique de la carte de Cristiano Ronaldo s’est vendue en juin plus de 12 000 euros.