La Banque centrale de Russie propose une interdiction totale des cryptomonnaies dans le pays

Partager l’article
EN BREF
  • Le Service fédéral de sécurité russe a réussi à persuader la Banque centrale de préconiser une interdiction totale de la crypto.

  • Le méga-régulateur suggère maintenant d'interdire l'émission et le minage de cryptomonnaies.

  • Les médias locaux soutiennent que l'interdiction de la crypto devrait limiter le financement de l'opposition et des médias étrangers.

  • promo

    BeInCrypto France – Trading et actualités S’abonner

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

La Banque centrale de Russie a plaidé en faveur d’une interdiction totale du trading et du minage de cryptomonnaies dans le pays.

La Banque centrale de Russie a préconisé une interdiction totale de la circulation des cryptomonnaies. Ceci a été présenté dans un rapport pour consultation publique. Le méga-régulateur a ainsi proposé d’interdire non seulement l’émission et le trading des cryptomonnaies, mais aussi le minage. Cependant, le stockage des monnaies numériques n’est pas interdit, mais uniquement sur des plateformes étrangères, a déclaré Elizaveta Danilova, directrice du département de la stabilité financière de la Banque de Russie, lors d’une conférence de presse.

Plus récemment, les médias ont révélé qu’une interdiction complète des cryptomonnaies en Russie faisait l’objet de pressions de la part du Service fédéral de sécurité (FSB), car les transactions en crypto sont difficiles à surveiller. Parallèlement, selon le FSB, les paiements en cryptomonnaies sont de plus en plus utilisés par les Russes pour soutenir des “organisations indésirables”.

Selon les sources de Bloomberg, le financement de l’opposition et des médias ne représente qu’une “petite fraction” des plus de 7 000 milliards de roubles stockés dans environ 17 millions de portefeuilles crypto en Russie. Le moment où la Banque centrale de Russie pourrait instaurer une interdiction complète des cryptomonnaies n’a pas été précisé.

Notamment, les médias ont rapporté précédemment que le FSB avait trouvé un moyen de suivre les transactions en cryptomonnaies. C’est ce qu’a déclaré Kirill Gadzatsev, chef du Centre de surveillance financière et d’économie mondiale de la Faculté des processus mondiaux de l’Université d’État Lomonosov de Moscou, dans une interview accordée à la chaîne de télévision Rossiya 1. Depuis lors, cependant, aucun rapport public n’a fait état de progrès dans le suivi des transactions en cryptomonnaies.

De plus, fin février 2021, le service Rosfinmonitoring a présenté le mécanisme Transparent Blockchain au président Vladimir Poutine. Comme le chef de l’agence, Yuri Chikhanchin, l’a déclaré à l’époque, ce développement permettrait de voir tous les mouvements des cryptomonnaies et d’en “révéler” le véritable bénéficiaire. Plus tard, cependant, l’organisme de surveillance a commandé un service de suivi des BTC d’un montant de 14,7 millions de roubles à une filiale de Sber.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

The opinion of BeInCrypto staff in a single voice.

SUIVRE CET AUTEUR

La série de NFT populaire lance sa monnaie.

Tradez ApeCoin!

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant