Voir plus

La popularité des hardware wallets augmente après les piratages dans l’industrie

3 mins
Par Daniel Limongi
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Ledger a vu ses ventes augmenter considérablement.
  • Les utilisateurs recherchent davantage de sécurité contre tous les hacks.
  • Les prix restent un problème pour de nombreux investisseurs.
  • promo

Les hacks de cryptomonnaies sont l’un des sujets en verve au sein de l’écosystème. On a observé une augmentation de la demande auprès d’entreprises de sécurité numérique dans le secteur, ce en raison des multiples attaquent qui sévissent ces dernières semaines.

Hardware wallets : des ventes explosives

Comme c’est généralement le cas, lorsqu’il y a une insécurité incontrôlée, beaucoup cherchent à protéger leurs actifs. C’est pourquoi les entreprises investissent de plus en plus dans leurs mécanismes de sécurité et désormais, les investisseurs font de même à travers les hardware wallets.

Bloomberg rapporte ce mardi 23 août que les achats de portefeuilles physiques par les traders et les investisseurs se sont multipliés ces derniers mois en raison des risques de hacks constants sur le marché.

La raison principale réside dans la sécurité additionnelle que ces wallets offrent à leurs utilisateurs, du fait qu’ils permettent aux propriétaires de préserver leurs codes d’accès hors ligne, évitant ainsi les points faibles qui peuvent être exploités par des pirates informatiques.

Source : YouTube

La demande pour ces portefeuilles a augmenté au fur et à mesure que les cas de vol sur la blockchain augmentaient. Par exemple, après le vol de 5,2 millions de dollars d’actifs perpétré dans des portefeuilles numériques hébergés sur le réseau Solana, les ventes de Ledger ont augmenté.

Selon le PDG de la société dédiée à la vente de ces hardware wallets, Ian Rogers, en août, les ventes ont augmenté de 400 %. La même chose s’est produite avec Ellipal, une société sud-coréenne qui a enregistré une augmentation de 30 % de ses ventes et de 50 % du trafic de ses pages internet le lendemain du vol de Solana.

Rogers souligne que cette augmentation des ventes s’est accompagnée d’un même désespoir croissant de pouvoir se procurer ces portefeuilles. À tel point que Rogers explique que les ventes des produits Ledgers ont bondi ces dernières semaines, motivées par la nécessité d’acheter immédiatement.

Plus de protection contre l’insécurité

Comme Rogers l’a expliqué dans l’interview, les piratages continus ont fait comprendre aux gens l’importance de protéger leurs actifs, l’un des moyen les plus important consistant à sécuriser les codes d’accès aux portefeuilles.

Contrairement aux hardware wallets, les hot wallets comme Metamask et beaucoup d’autres n’offrent pas ce genre de protection. Parfois, certains portefeuille comme celui de Coinbase ont leurs codes d’accès conservés par l’entreprise. Cela donne aux criminels une possibilité de briser les systèmes de sécurité et d’accéder à des millions de portefeuilles, dont éventuellement le nôtre.

Les hardware wallets peuvent avoir comme éventuel problème qui leur est propre le fait qu’ils soient physiques. Ceux-ci peuvent être transportés et protégés par leurs propriétaires et empêchent leurs utilisateurs de tomber dans les stratagèmes frauduleux qui règnent dans la crypto sphère pour subtiliser des informations liées aux hot wallets.

hardware wallets cryptomonnaies

Ils sont tellement sécurisés qu’après le vol de Solana, la fondation a publié une déclaration conseillant aux utilisateurs d’avoir un portefeuille physique afin de renforcer la protection de leurs actifs.

“Le hardware wallet est le moyen le plus sûr de stocker vos cryptomonnaies et il s’agit d’une très bonne idée pour tous ceux qui possèdent un investissement crypto conséquent, quelle que soit la façon dont vous définissez ce montant”.

Enfin, il est important de partager le point négatif de ce type de portefeuilles : le prix d’achat. Contrairement aux services proposés par Binance ou Coinbase, ces wallets ne sont pas gratuits et leurs prix oscillent entre 50 et 300 dollars.

Malheureusement, cela éloigne de nombreux investisseurs qui souhaitent éviter cette dépense et préfèrent se tourner vers d’autres wallets, ou MetaMask.

Avec la succession des actes de hack récents, une nouvelle réalité pourrait s’installer, poussant davantage d’investisseurs à sécuriser leurs actifs pour éviter de nouveaux problèmes.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

TCPMHRYSU-U03BCDHK0DQ-642cb60bf249-512.jpg
Matias Calderon
Matias Calderón Velarde est un journaliste/éditeur au sein de l'équipe France de BeInCrypto. Après un diplôme de Master en Science Politique obtenu à l'Université de Genève, il s'est progressivement réorienté vers le monde des cryptomonnaies. Dès 2020, son intérêt pour le secteur s'est concrétisé avec l'obtention de plusieurs certifications académiques liées à la crypto comme Bitcoin and Cryptocurrencies de l'Université Berkeley de Californie. Désormais, il est devenu un fervent croyant de...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé