Jim Blasko a retrouvé le code source du Bitcoin perdu par Satoshi Nakamoto

10 octobre 2022, 17:45 CEST
10 octobre 2022, 17:45 CEST
EN BREF
  • Aux débuts de Bitcoin, il a fallu six mois à Satoshi Nakamoto pour miner un million de pièces.
  • Satoshi Nakamoto envisageait un Bitcoin d'une valeur d'un million de dollars.
  • Le créateur de Bitcoin reste encore anonyme à ce jour.
  • promo

Jim Blasko, développeur de blockchain, affirme avoir réussi à découvrir un code source de Bitcoin de Satoshi Nakamoto, appelé Bitcoin v0.1, et qui était jusque là perdu. Selon Blasko, le fichier trouvé contient des citations du créateur de Bitcoin sur l’origine du développement de la crypto-monnaie reine du secteur.

Comme le raconte Blasko, Satoshi Nakamoto a publié du contenu pour la première fois sur le site de messagerie de crypto-monnaie Cypherpunks le 8 janvier 2009. Il y a partagé un lien vers le fichier Bitcoin.v0.1.rar qu’il venait de télécharger sur soundforge, la plateforme open source où il hébergeait le code du Bitcoin. Il avait miné des bitcoins par CPU pendant 5 jours (depuis le 3 janvier) avec un facteur de difficulté de seulement 0 ; “c’est ce que nous connaissons tous comme le début public de Bitcoin”.

Pour on ne sait quelle raison, ce dossier avait disparu du radar et s’était perdu dans la matrice d’Internet pendant 10 ans. Cependant, Blasko affirme avoir retrouvé les données et les fichiers originaux sans aucune altération. Le bitcoiner a ainsi partagé deux liens où trouver ce fichier (lien 1 et lien 2), ainsi que les réponses à Nakamoto sur Bitcoin v0.1, afin de partager l’héritage de Satoshi Nakamoto.

Blasko a réalisé un post sur Facebook sur la recherche du fichier Bitcoin v0.1, dans lequel il explique que “après avoir fait des recherches sur les anciennes pièces de monnaie BTC”, il a été guidé par un “piratage du navigateur” sur le portail soundforge pour trouver le fichier manquant contenant des indices sur l’origine du développement de Bitcoin.

Pourquoi le fichier a-t-il disparu ?

Les raisons de sa disparition sont inconnues, mais il semble que le fichier ait été retiré du moteur de recherche sourceforge. Selon Blasko, il est possible qu’il y ait eu des vulnérabilités dans le code initial et qu’il ait été supprime pour ne pas y montrer les changements. Selon le développeur de Bitcoin, il s’agissait d’un acte audacieux :

“C’était une décision intelligente car Bitcoin était super jeune à l’époque et une vulnérabilité majeure serait cruciale à corriger ou à cacher avant l’arrivée des masses”.

Hal Finney, un développeur qui aux premiers jours du Bitcoin a travaillé et miné sous les consignes de Satoshi Nakamoto, avait le fichier en sa possession. Cependant bien qu’il eût “promis de le partager par e-mail” à certains utilisateurs, il semble qu’il n’ait pas pu tenir sa promesse avant sa mort.

Des notes de Satoshi Nakamoto sur le développement de Bitcoin

Dans les archives de Bitcoin v0.1, Blasko a découvert des notes personnelles de Satoshi Nakamoto sur les premiers développements de Bitcoin. Selon le développeur basé à Las Vegas, nombreux sont ceux qui affirment qu’il a fallu six mois au créateur de BTC pour extraire 1 million de pièces, “car le 20 000ème bloc n’est arrivé que le 22 juillet 2009 tandis que d’autres personnes, comme Hal Finney”, étaient également en train de miner l’actif.

satoshi

Le développeur a publié un autre article de suivi le lendemain, montrant comment il continue d’enquêter sur d’autres détails trouvés dans le fichier Bitcoin v0.1 en s’aventurant plus profondément à l’intérieur du code. L’une de ses curiosités préférées se trouve aux “lignes 1489 et 674 à 683” où l’on trouve “les formules pour les 50 bitcoins récompensés pour les pièces nouvellement minées, ainsi que la formule pour les halvings de bitcoins”. Selon M. Blasko, il ne s’agit là pas d’une coïncidence, car cela montre comment Satoshi Nakamoto envisageait une valorisation à 1 millions de dollars pour Bitcoin :

“Ces 50 blocs de pièces valent aujourd’hui un million de dollars chacun. Cela me semble être des mathématiques parfaites quand j’y repense. Satoshi aurait-il pu avoir une vision selon laquelle 1 bloc vaudrait un jour 1 million de dollars ? Je pense qu’il l’a au moins imaginé, et que le pic de 21 millions de bitcoins a beaucoup à voir avec la prévoyance de Satoshi, qui a su donner aux pièces entières une rareté intrinsèque ; l’offre et la demande.”

Le fichier est désormais dans le domaine public ; il est donc possible que d’autres détails sur le mystérieux créateur de bitcoins, qui reste anonyme à ce jour, soient progressivement découverts.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.